Lire délivre

Les bouquins de LÀ-BAS

La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

Vos avis et conseils sont bienvenus !

La sélection

Nos nouveautés

Histoire

  • Ivry banlieue rouge

    Emmanuel Bellanger (Creaphiseditions, 2017)

    Ce livre de photos et de textes est une aventure collective. On le comprend devant l’exhaustivité iconographique et l’énorme travail d’enquête qui constituent ce livre dense de 552 pages. Il raconte l’histoire d’une ville de la banlieue parisienne qui fut capitale du communisme français au XXe siècle. Il raconte aussi, au-delà de ce cas particulier, les transformations industrielles, politiques et sociales qui touchent tous les territoires.
  • Révolutions

    Michael Löwy (Hazan, 2002)

    De ces photographies se dégagent un parfum d’autrefois et une énergie féroce. On est happé par ces tirages en noir et blanc qui saisissent des scènes de rues, de barricades, de défilés, de guerres et d’enterrements. Cet ouvrage rassemble, pour la première fois, une abondante documentation photographique sur les mouvements révolutionnaires : la Commune, les révolution russe, hongroise, allemande, mexicaine, chinoise, espagnole. Il s’arrête en 1967, quand se termine celle de Cuba. L’histoire n’est pas finie. On espère la suite car ces images font apparaitre ces moments historiques, non pas comme une abstraction racontée par les historiens, mais par l’engagement d’hommes et de femmes à l’histoire personnelle pétrie par les luttes, le sang et… Lire la suite

Politique

  • L’illusion nationale

    Valérie Igounet, Vincent Jarousseau (Les Arènes, 2017)

    Pendant deux ans, Valérie Igounet et Vincent Jarousseau se sont rendus dans trois villes dirigées par le FN : Hayange, Beaucaire et Hénin-Beaumont. Ils ont pris des notes et des images, ils ont rencontré et photographié les habitants, ces personnes que la présidente d’extrême-droite nomme les « invisibles ». Ils les montrent et leur donne la parole. Tout ce que vous allez lire et voir dans ce livre est vrai. Rien n’a été inventé. Sauf la forme de cet ouvrage. Mi-texte, mi-photo. Un roman-photo, en fait, comme support à un documentaire historique. C’est aussi réussi qu’efficace.

Beaux livres

  • La banlieue en couleur

    Robert Doisneau (La découverte, 2017)

    En 1984, la Datar (Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire) commande à douze photographes - ils deviendront vingt-huit devant l’ampleur du projet - de « représenter le paysage français des années 1980 ». Cette mission devenue légendaire sélectionnera 2000 images parmi 200 000 prises de vue réalisées tout au long de milliers de kilomètres parcourus à travers la France. Raymond Depardon et Josef Koudelka sont parmi ces photographes. Pour l’occasion, Robert Doisneau revient sur son territoire d’élection, la banlieue qu’il avait longuement photographiée. Regarder ces clichés rassemblés dans ce livre, provoque un double trouble. L’un parce qu’ils témoignent de l’incroyable importance des changements urbains. L’autre parce que ses sont ses premières photos en… Lire la suite
  • L’Humanité, figures du peuple. Une plongée dans les archives photographiques du journal

    Danielle Tartakowsky (Flammarion, 2017)

    Feuilleter ce bel ouvrage qui met en lumière les photos rarement montrées du quotidien, c’est se faire emporter par une vague de souvenirs (même si on ne les a pas vécus), de combats (même si on vous les a racontés), de poings levés, de grèves, de mobilisations (même si à cette époque vous n’étiez pas nés). Le temps semble suspendu. La puissance des images en noir et banc explose. Cette plongée dans les archives, rythmée par les évènements marquants du XXe, est une traversée du siècle commencée en 1904. Livre de photos, mais aussi livre d’histoire.
  • La pensée dure du grand timonier mou

    Collectif Invisible Line Piaille Haut (Librairie Tropiques, 2016)

    Des affiches de films, des timbres, des réclames, des tableaux, des unes, des jaquettes de livres, calendriers tous détournées, réinventés sur le mode du petit livre rouge de Mao. Le Collectif Invisible et la Fédération Française des Concours de Circonstances, avec le soutien de la Libraire Tropiques, se sont lancés dans un grand détournement où les visages, les titres et les légendes de l’époque ont été remplacés et détournés. On n’y voit pas le grand timonier chinois, mais François Mollande et toute la clique des hommes et femmes politiques d’aujourd’hui. Un travail de titan que ce livre, aussi pertinent qu’hilarant.