Construire un peuple

Alors qu’une nouvelle page de la Vème République est entrain de s’écrire, que les débats s’enflamment dans le contexte historique inédit qui est le nôtre, il est un livre nécessaire pour penser une nouvelle forme d’action politique : le dialogue entre Íñigo Errejón, cofondateur de Podemos, et Chantal Mouffe philosophe, enseignante de la théorie politique à l’université de Westminster à Londres et proche de Podemos. Tous deux dessinent les perspectives théoriques et stratégiques indispensables à la refondation de la gauche sur le vieux continent. En repartant des expériences populaires en Amériques latine et de Syriza, ils identifient les opportunités et les dangers qui se présentent aux peuples, à la démocratie confisquée par les oligarchies et aux gauches de la transformation. Repenser la politique pour construire un peuple.

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Une sélection :

Chacun a en soi un bourgeois qui sommeille François Bégaudeau : « Je rêverais qu’une assemblée populaire administre France Inter » AbonnésVoir

Le

Je suis un bourgeois et j’en suis fier. Personne ne dit une chose pareille. Le bourgeois, c’est l’autre, le bobo, le faux-cul, le gras du bide. Et encore, ça se dit plus, bourgeois, c’est désuet. Depuis longtemps, le bourgeois a appris à se déguiser. Une casquette de pêcheur, une veste de paysan, un blue jean comme les ouvriers. Il a entonné des discours indignés et révoltés contre le mal, contre le fascisme et contre les cons. C’est un libertaire, le bourgeois. Contre l’impôt, contre le voile, contre les flux migratoires incontrôlés. Il proclame la révolution. C’est le titre du livre d’Emmanuel Macron, RÉVOLUTION. Il est progressiste aussi. Le mouvement qui soutient Macron se proclame « progressiste ».