Octobre

Articles de cette rubrique

  • De main street à wall street, le capitalisme titube (3) Voir

    Émission du, par Franck

    On continue le voyage à Cleveland (Ohio), capitale du drame des saisies immobilières et des expulsions. Aujourd’hui, rencontre avec Jim Rokakis, Trésorier du Comté de Cuyahoga, qui milite pour un parc immobilier abordable et de bonne qualité pour les revenus modestes, et se bat contre les prêts prédateurs en mettant en place des programmes de prévention et d’aide à l’emprunt à très bas taux.

  • De main street à wall street, le capitalisme titube (2) Voir

    Émission du, par Franck

    Suite du reportage de Daniel Mermet et Giv Anquetil
    Aujourd’hui, avec shérif, serrurier et déménageur, reportage sur les expulsions et rencontre avec Jim Wells qui a crée l’entreprise BT Eviction et fait le « sale boulot » pour le compte des banques.

  • De main street à Wall street, le capitalisme titube (1) Voir

    Émission du, par Franck

    Première étape du voyage aux Etats-Unis à Cleveland, Ohio.
    Autrefois le pilier économique de la "ceinture de rouille" (rust belt), la ville a subit de plein fouet la crise du secteur automobile et s’est vidée de près de la moitié de sa population. Aujourd’hui, Cleveland est une ville qui souffre : depuis 2007 et le début de la crise des subprimes, la fameuse crise des crédits hypothécaires, elle détient le record de maisons saisies et de familles expulsées.

  • C’est de l’enfer des pauvres que nait le paradis des riches* Écouter

    Émission du, par Franck

    A Valleroy, en Lorraine, avec Nicole, Geneviève, Dina, Christiane et les autres. Femmes et veuves de mineurs de fer (les gueules jaunes) elles portent la mémoire des luttes ouvrières. "Rien ne nous est tombé du ciel" et elles continuent le combat pour la défense des "conquis sociaux".

  • Enrichissez-vous ! Écouter

    Émission du, par Franck

    "Spéculer plus pour gagner plus !" Voilà la leçon de ces traders, professionnels et amateurs.
    Alors, avec eux, convertissez-vous au "tao de la bourse" : apprenez à avoir "la juste attitude face aux marchés"...

  • Années 80 : retour en arrière Écouter

    Émission du, par Franck

    Nouvelle diffusion de l’émission du 9 avril 2007, qui s’inscrit dans le soucis de Là-bas si j’y suis d’aider ceux qui sont en train de refonder l’économie

  • Cornelius Castoriadis Écouter

    Émission du, par Franck

    Le philosophe et politologue Cornelius Castoriadis a défini la démocratie et ses conditions de possibilité.
    Décédé en 1997, le penseur français d’origine grecque a passé une bonne partie de sa carrière à confronter la démocratie comme projet et surtout comme idéal, avec le régime démocratique comme réalité concrète et terre-à-terre, un régime parfois « bassement » procédural.

  • Les patrons contre la finance (2) Écouter

    Émission du, par Franck

    "Trop de charges, trop de réglementations" ? Voilà la voix du MEDEF. Pourtant, derrière Laurence Parisot, des centaines de petits patrons portent une autre parole : stop à la finance qui sape les emplois !
    Stop aux fonds de pension qui détruisent l’industrie !

  • Les patrons contre la finance Écouter

    Émission du, par Franck

    Afin d’apporter sa modeste contribution à la refondation du capitalisme financiarisé, Là-bas propose une nouvelle diffusion du reporatge de François Ruffin.
    "Trop de charges, trop de réglementations" ? Voilà la voix du MEDEF.
    Pourtant, derrière Laurence Parisot, des centaines de petits patrons portent une autre parole : stop à la finance qui sape les emplois ! stop aux fonds de pension qui détruisent l’industrie !

  • Le SLAM Écouter

    Émission du, par Franck

    Afin d’apporter sa modeste contribution à la refondation du capitalisme en cours, "Là-bas si j’y suis" propose une deuxième diffusion du petit cours d’économie du Professeur Lordon.
    A bon entendeur...

Les Rendez-vous des Repaires

  • Pour ce premier café-repaire de l’année, nous avons le plaisir d’accueillir l’association « Vélo qui rit », qui milite pour la promotion et la valorisation des modes de déplacement doux, notamment le vélo. La soirée sera l’occasion d’évoquer leurs actions* en faveur de plus de proximobilité mais nous (...)

    Lons-le-Saunier
    6 Rue Traversière

  • Chaque jeudi au Havre, nous vous invitons à discuter politique le temps d’une soirée. Le principe est simple : vous apportez vos idées, vos coups de gueule, vos émois et nous en débattons ensemble. Rendez-vous tous les jeudis à 19h00 au bar Le Camp Gourou (...)

    Le Havre

  • Le Collectif du 14 juillet 2016, en partenariat avec le café-repaire de Là-bas si j’y suis à Nice, organise une rencontre/débat avec Laurent Bonelli, maître de conférence en sciences politiques à l’université de Paris X Nanterre, sur le thème « Politique sécuritaire, sécurités et libertés ? » Samedi 28 (...)

    Nice

  • Anne DELEGUE, pédopsychiatre au Centre Hospitalier Annecy Génevois, nous propose un débat autour d’une question d’actualité mais non médiatisée : l’impact de la « psychiatrie biologique » en pédopsychiatrie. Ce thème est inspiré d’un article de F. GONON, neurobiologiste, paru en novembre 2011 dans la revue (...)

    Annecy-Meythet
    33 route de Frangy

  • Pour cette tout première édition du café-repaire de Donges, nous vous proposons de d’échanger à propos de L’animation de notre commune. Une convention relative à une participation de 2500 € de l’entreprise Total aux festivités de Noël organisées par la municipalité prévoit que "la ville s’engage à (...)

    Donges
    36 avenue de la Paix

Dernières publis

Une sélection

Il y a cent ans, la bataille de la Somme : rencontre avec Joe SACCO [VIDÉO 24’05] 1er JUILLET 1916, BEAU TEMPS SUR LA SOMME Voir

Le

Vingt mille soldats britanniques tués ce jour-là. Dix mille dans la première heure. 58 000 victimes au total. La bataille la plus imbécile et la plus meurtrière de l’Histoire, pire que Verdun. Malgré l’hécatombe, l’état-major s’entête. Plus d’un million de victimes en 108 jours, 442 000 morts, Britanniques, Allemands, Français, pour quelques arpents de terre.

USAGE DE FAUX, Jean-Michel DUMAY [VIDÉO : 03’42] "67% des Français ont une mauvaise opinion de Philippe Martinez", vraiment ? Voir

Le

Pour le JT de France 2, qui relayait le 30 mai un sondage Odoxa pour Le Parisien, « 67% des Français ont une mauvaise opinion » du secrétaire général de la CGT. C’est faux. Les médias qui ont relayé l’information, comme France 2, ont omis de comptabiliser un tiers des 1 018 personnes interrogées censées représenter « les Français », qui ont répondu qu’elles ne le connaissaient pas suffisamment pour exprimer une opinion.