transmis par un AMG

Abus de biens sociaux : un ancien maire PS en correctionnelle
Le 25/10/2006 à 07:15
L’ancien maire socialiste de Venelles (Bouches-du-Rhône), Pierre Morbelli, a été renvoyé en correctionnelle pour "complicité d’abus de bien social" pour avoir bénéficié indûment de personnels et de faveurs de la société de gestion des eaux de la ville.
Pierre Morbelli est poursuivi pour "s’être, entre 1992 et 1995, rendu complice du délit d’abus de biens sociaux en acceptant de prendre, à la disposition de la mairie de Venelles, deux salariés payés par la SAUR (Société d’aménagement urbain et rural)", a-t-on appris de source judiciaire.
L’ancien maire est également accusé de recel d’abus de biens sociaux pour n’avoir payé aucune de ses factures d’eau entre 1999 et 2001, celles-ci étant prises en compte par la société de gestion de l’eau SAUR.
Il comparaîtra à une date qui reste à déterminer, aux côtés d’Alain le Peutrec, ancien dirigeant de la SAUR, poursuivi pour abus de biens sociaux.
Jean-Pierre Saez, l’actuel maire UMP de Venelles -, une commune de quelque 8.000 habitants proche de Marseille -, qui avait porté plainte en 2002 contre son prédécesseur, a dénoncé les "dérives" d’un maire et d’une société de gestion des eaux. "Depuis 2002, la création d’une régie publique de gestion de l’eau a permis de baisser les tarifs de 21% pour les usagers par rapport à ce qui se faisait", a-t-il affirmé.
© 2006 AFP

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

La boutique de Là-bas

Les Rendez-vous des Repaires

  • Qui sont ces gilets jaunes ? Que veulent-ils au juste ? Jusqu’où iront-ils ? Et bien, venez leur poser la question ! Le Café repaire d’Angers vous invite à venir les rencontrer mardi 26 mars.

  • Laurent et Oliv’, deux beaux perdreaux matures rebelles, en manque de "repaires" dans leurs Yvelines verdoyantes, se lancent dans la crétaion d’un repaire. Pour ce faire on vous propose un premier rendez-vous pour faire connaissance, l’état des lieux et des envies de cette nouvelle aventure, ça ce (...)

  • Café repère du 20ème ! En général, pas de thème défini, chacun vient avec ses propositions et l’envie d’échanger et de partager. Pour celles et ceux qui le souhaitent la soirée se prolonge autour d’une bonne table !