Jean-Luc Drouin : soutien

vendredi 8 septembre

Bonjour,
Pour moi le maintien de "Là-bas" est tout de même une victoire, malgré le changement d’horaire, car même à 17 h, je n’avais que rarement l’occasion de l’écouter ces dernières années.
L’important c’est que cette émission demeure sur France Inter avec sa grille de lecture si différente. Certes, je trouve cette émission parfois un peu caricaturale avec " les bons et les méchants ", comme je le pensais moi aussi du haut de mes 18 ans. Aujourd’hui, du haut de mes 50 balais, je suis plus nuancé. J’ai eu l’occasion de rencontrer de véritables abrutis chez les "bons" et des gens tout à fait fréquentables chez "les méchants".
Mais comme je suis tout de même nostalgique de mes certitudes d’autrefois, et que malgré tout je ne veux pas devenir un vieux con, pour la première fois depuis des décennies je me suis associé avec une fébrilité juvénile aux centaines de milliers d’auditeurs qui veulent un vrai pluralisme sur le service public qui fait tout de même la part un peu trop belle à la droite libérale non moins caricaturale qui commençait à être un peu trop omniprésente sur l’antenne publique.
De toute façon, pour moi le vrai pluralisme c’est la juxtaposition de convictions bien ancrées et non un lénifiant politiquement correcte.
Je pense que la mobilisation pour Gérard et son émission ont également - dans une certaine mesure -permis le retour de Guy Carlier ou le maintien de Didier Porte (je ne suis pas certain de l’orthographe de son nom).
Avec des troublions comme ces trois là, ou une chronique pour l’excellent et atypique économiste Bernard Maris (même chose pour son orthographe), je pense que certains courants de pensées ne sont pas censurés. Reconnaissons que même à dose homéopathique il n’y a guère que sur Inter qu’on les trouve.
Mais je suis intimement convaincu que par les temps qui courent, sans ce type de mobilisation citoyenne la pensée unique ferait très vite un retour en force.
Donc, ne boudons pas cette petite victoire.
Jean-Luc, Rouen

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Les Rendez-vous des Repaires

  • La rencontre mensuelle sera dédiée à la lutte exemplaire des GM&S. Au programme : projection-débat autour du film d’Olivier Azam et Laure Guillot, Une histoire de la grève générale de la Commune au Front Populaire. Il y aura une caisse de solidarité (...)

    Limoges

  • Soirée débat/repas : avec Dominique Cellier, président de l’association Sciences Citoyennes. Comment définir et expliquer les nanotechnologies ? Où trouve-t-on actuellement les nanomatériaux ? Les principaux domaines d’application concernent l’informatique, l’énergie, la santé, l’alimentation mais aussi (...)

    Saint-Lô

  • Le café repaire angevin répond à l’appel à solidarité lancé par tous ceux qui luttent en Grèce. Rendez-vous le mardi 03 octobre (bar Le Challenge, 19h30 comme d’hab’) avec Pascal Franchet, président du CADTM France. Toutes les infos ici : (...)

    Angers

  • Exceptionnellement, ce Café Repaire aura lieu au cinéma La Turbine (rue Chorus 74960 Cran-Gevrier), pour l’avant-première nationale du film Irrintzina : le cri de la génération climat. Nous avons invité pour débattre après le film Corinne Morel Darleux, conseillère régionale d’Auvergne-Rhône-Alpes et (...)

    Annecy-Meythet
    33 route de Frangy

  • « Apprendre toujours, partager ce savoir, soulager la misère et pour cela prêcher la révolution » disait Louise Michel. En octobre, il sera question de révolution pour ce premier café repaire de la saison. Plus précisément, nous nous pencherons sur ce que les révolutions portent comme projet (...)