Languedoc-Roussillon

Dans cette région

  • Génolhac Accès libreY aller

    Le, par Jordy

    Etablissement :
    Bar de l’Union
    12, rue Aimé Crégut
    30450 Génolhac
    Nom du patron : Maryline
    Animateurs : Sven Jordy et Didier Glatigny
    Courriel : svenjordy[a]orange.fr
    Téléphone : 04 66 56 78 41
    Rdv : on cherche quelqu’un pour prendre la relève !

  • Homps Accès libreY aller

    Le, par Isabelle et Alexandre

    Etablissement :
    La onzième toile
    7 av du Languedoc
    11200 Homps
    Animateur : Isabelle ou Alexandre
    Courriel : laonziemetoile[a]orange.fr
    Téléphone : 04 68 90 77 49
    RDV : vendredi soir à 17h

  • Nîmes Accès libreY aller

    Le, par Christine et Gérard

    Etablissement :
    London Tavern
    24, bd Amiral Courbet
    30900 Nîmes

    Animateur : Christine, Gérard et Roland
    Courriel : gerard.martinez5[a]hotmail.fr
    Téléphone : 06 19 34 35 69
    Rdv : Chaque 1er mercredi du mois à 19h00

  • Portiragnes Accès libreY aller

    Le, par Repaires

    Etablissement :
    La part de l’ange
    10-12 rue muette
    34420 Portiragnes
    Animateur ET patron : Thierry Guichard
    Courriel : lapartdelange[a]free.fr
    Téléphone : 09 51 79 53 51

  • Rodez Accès libreY aller

    Le

    Établissement :
    Restaurant Ginkgo
    3 Rue de l’Abbé Bessou,
    12000 Rodez
    Responsable du lieu : Jean-Pascal
    Contact : 05 65 68 02 84
    Animateur : Alain
    Courriel : alain.berbonde[at]orange.fr
    Rendez-vous : 1 vendredi par mois

  • Villefranche-de-Conflent Accès libreY aller

    Le, par Hélène

    Etablissement :
    Bar du Canigou
    Place du Génie
    66500 Villefranche-de-Conflent
    Nom du patron : Joël
    Téléphone du café : 04 68 96 12 19
    Animatrice : Hélène
    Courriel : caferepaireconflent[a]gmail.com
    Téléphone : 04 68 05 26 16
    Site : http://www.lemurparle.blogspot.fr
    Rdv : 3ème jeudi du mois 19h30 l’été / 18h30 (...)

InfobrèvesEnvoyez vos infos à infobreves@la-bas.org

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Le répondeur de Là-bas

c'est vivant, c'est parlant, c'est gratuit…

Enregistrez votre message au 01 85 08 37 37
  • Au bistro du répondeur, une nouvelle tournée !

    Le

    Vos témoignages, vos idées, vos renseignements généreux, vos rigolades, dites le sur le répondeur 01 85 08 37 37.

    [RÉPONDEUR] Vos messages du 6 décembre 2018

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Une sélection :

Comment ils nous ont volé le football Accès libreÉcouter

Le , par L’équipe de Là-bas

Corruption, dopage, chauvinisme, machisme, outil des dictateurs, diversion, achat de joueurs, achat de votes, matchs truqués : qui s’intéresse au football ne peut ignorer ces dérives récurrentes. Ce sport reste pourtant l’un des plus populaires au monde, rassemblant dans plus de 17 000 clubs en France deux millions de licenciés et 200 000 bénévoles.
Entretien : Daniel Mermet

Aude Lancelin reçoit Arthur Messaud, de la Quadrature du Net Google et Facebook contre la démocratie AbonnésVoir

Le

Difficile de mobiliser les citoyens sur la question de la protection des données personnelles, ou des dangers que font courir aux libertés publiques des géants du web comme Google ou Facebook. C’est ce que tente de faire La Quadrature du Net, association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet, qui intervient depuis 2008 dans les débats concernant la liberté d’expression, le droit d’auteur, ou encore de la régulation des télécoms.

« Les idées qui traînent dans l’air » Naomi Klein : le coronavirus du capitalisme Accès libreVoir

Le

La crise est-elle une opportunité pour le capitalisme ? Va-t-il appliquer sa stratégie du choc pour nous faire avaler des choses qui nous semblaient impossibles il y a un mois ? Tout dépend des idées qui traînent dans le fond de l’air et de celles qui s’imposeront. Et justement, il y a, dans l’air, des idées qui pourraient nous être favorables.