Un reportage de Dillah Teibi et Daniel Mermet, avec Emmanuel Pierrat

Zoophilie, trente millions d’amis ? Abonnés

1

Le

Vous voulez pimenter vos soirées érotiques ? Sur Internet, des réseaux de « call-dogs » vous proposent lévriers, bergers allemands, malinois et autres labradors. Pathologie répugnante ou simple préférence sexuelle ? La loi française est plutôt floue. Nous avons mené l’enquête. Accrochez-vous, voici tout ce que vous n’avez jamais voulu savoir sur la zoophilie.

Abonnez-vous pour accéder à tous nos contenus, c’est très simple !

Depuis 1989 à la radio, Là-bas si j’y suis se développe avec succès aujourd’hui sur le net. En vous abonnant vous soutenez une manière de voir, critique et indépendante. L’information a un prix, celui de se donner les moyens de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre travail. C’est aussi le prix de notre indépendance, pour ne pas être soumis financièrement aux annonceurs, aux subventions publiques ou aux pouvoirs financiers.

Je m'abonne J'offre un abonnement

Déjà abonné.e ?
Identifiez-vous

reporter : Dillah Teibi
journaliste : Daniel Mermet
réalisation : Sylvain Richard et Alexandre Lambert

L'équipe de Là-bas attend vos messages dans les commentaires et sur le répondeur au 01 85 08 37 37 !

Sur notre site

À écouter

  • Plan cul, plan cœur Accès libre

    Écouter
    On ne pense qu’à ça, nous l’oublions trop souvent. On veut changer le monde, on veut le comprendre, on parle résistance, on parle révolution, mais le cul dans tout ça ? Et le cœur ? Un reportage d’Anaëlle (...)
  • Le proctologue (rediffusion) Accès libre

    Écouter
    "Dans le bas du frigo, la carotte se conserve huit jours au moins. Dans le bas du rectum, vingt-quatre heures, c’est le maximum..." Monsieur le Proctologue "X" jette la lumière sur un point obscur, parce que souvent caché, de notre (...)

Dans les livres

  • Manuel secret des confesseurs

    Ce manuel est un des plus célèbres du genre, le plus complet et le plus édifiant. Sous la plume de l’évêque du Mans, au milieu du XIXe siècle, « tout ce que les prêtres ne peuvent ignorer, sans danger » a été recensé avec force, détails et précisions anatomiques. L’église ne badine par avec le cul. Nous si. Alors, regardez par la serrure et découvrez ce qui se passe derrière la porte du confessionnal. Ce ne sont qu’aveux de fornication et de luxure, listes de pêchés toujours plus longue - pollution, sodomie, bestialité, adultère, stupre, inceste, sacrilège, prostitution -. Pour s’en guérir, deux solutions, pratiquer la prière ou céder à la tentation. Oups, pardon, cette option n’est pas recommandée par le… Lire la suite

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Spécial infogrèveEnvoyez vos infos à infogreve@la-bas.org

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :

Macron, quand tu tires la chasse, pense à eux ! « MISÉRABLES ÉGOUTIERS » AbonnésVoir

Le

« Misérables égoutiers ! » C’est comme ça que l’avocat Richard Malka qualifie ceux qui ont publié les photos de son client Benjamin Griveaux. Une insulte pour les égoutiers, au moment même où ils se battent contre la réforme des retraites qui va repousser l’âge du départ, alors que les risques et la pénibilité de leur métier sont depuis longtemps reconnus. Un reportage avec les égoutiers en lutte contre ce mépris révoltant.

Hommage à Daniel Bensaïd en sept podcasts (ÉPISODE 07) Pour un socialisme du XXIe siècle Accès libreÉcouter

Le

« Si le postier et le philosophe sortent un livre et appellent à prendre parti, c’est qu’un grand évènement va se produire ! » Le 5 février 2009, Olivier Besancenot et Daniel Bensaïd étaient dans Là-bas si j’y suis pour parler de la refondation de la Ligue Communiste Révolutionnaire, qui se transformait alors en NPA, le Nouveau Parti Anticapitaliste. « Je reviendrai et je serai des millions ! »