Mort de Charles Jenkins. Reportage de Daniel Mermet et Giv Anquetil au Japon (2010)

Histoire incroyable du déserteur américain qui a survécu 40 ans en Corée du Nord

Le

Cet article vous est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis uniquement financé par les abonnements. Sans vous, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement
[REPORTAGE] Histoire incroyable du déserteur américain qui a survécu 40 ans en Corée du Nord [11 mai 2010]
Charles Robert Jenkins au Musée d’Histoire et de la Tradition de Sado (photo : Daniel Mermet)

L’américain le plus célèbre du Japon était devenu une attraction touristique. À 77 ans, Charles Robert Jenkins vient de mourir.

Une nuit de l’hiver 1965, le sergent Jenkins boit une dizaine de bières et passe en Corée du Nord. Il n’est pas très chaud pour aller se faire tuer au Viêt Nam, il préfère déserter, espérant passer en URSS et rentrer chez lui en Caroline. Mais il va être retenu 40 ans en Corée du Nord.

Daniel Mermet et Charles Robert Jenkins

Il va être utilisé comme espion, comme prof d’anglais, comme méchant américain dans les films de propagande, non sans avoir subi d’abord un bon lavage de cerveau. Le régime finit par le marier à une Japonaise, elle-même kidnappée par les services secrets du charmant Kim Jong-il… En 2004, ils finiront par se retrouver au Japon, sur l’île de Sado. C’est là que nous avons rencontré Charles Robert Jenkins au printemps 2010.


Programmation musicale :
- Taleharu Kunimoto : The Shammy Six
- North Korean Army Choir : Ode To General Kim Il-sung
- Kotsuru Tade : Hara No Tatsutokya

Merci à Charles Jenkins et Atsuko Barouh.

journalistes : Daniel Mermet et Giv Anquetil
traduction : Sanae Lefebvre
réalisation : Khỏi Nguyen et Raphaël Mouterde

L'équipe de Là-bas attend vos commentaires ci-dessous !

Sur notre site

  • Japon I - Sous un coin du kimono

    Écouter
    Début de notre ballade au Japon, à Tokyo C’est Hanami, la fête des cerisiers. Et nous arrivons avec tous nos clichés : ils boivent du thé avec des baguettes, ils se suicident allègrement, ils chantent au karaoké lorsqu’ils ont bu trop de (...)
  • Japon II - Sous un coin du kimono

    Écouter
    Ténébreuse histoire que celle de Charles Jenkins et de sa femme, Hitomi Soga. Elle est de l’île japonaise de Sado, où le Japon médiéval envoyait ses indésirables. Et comme une dizaine de ses compatriotes, Hitomi a été kidnappée par des (...)
  • Japon III - Sous un coin du kimono

    Écouter
    La voilà peut-être, la solution, pour les retraites : mettre les vieux en prison. C’est ce qu’il se passe au Japon, pays très peu délinquant où les délits et crimes commis par des personnes âgées ont considérablement augmenté. Alors qu’un (...)
  • Japon V - Sous un coin du kimono

    Écouter
    Au Japon, il y a la neige sur le sommet du Fuji-Yama. Les pétales de cerisiers sur l’épaule de la bien-aimée. Et il y a le Tagata Jinja, temple du phallus sacré. Pélerins et touristes se pressent et se mélangent, hésitant entre le sacré et le (...)
  • Japon VI - Sous un coin du kimono

    Écouter
    Nagoya, ville prospère, clinquante. Première ville industrielle du Japon. La ville des salary men, ce cliché du Japon peuplé d’hommes en costume, tous le même, marchant dans la même direction. Une image déjà dépassée. Car la pauvreté et (...)
  • Japon VII - Sous un coin du kimono

    Écouter
    C’est la plus grande entreprise automobile du monde. Le premier constructeur depuis 2007, lorsqu’il a dépassé General Motors. Neuf millions de voitures produites chaque année. Et neuf millions de véhicules rappelés cette année. Et comme (...)
  • Japon VIII - Sous un coin du kimono

    Écouter
    "Toyota, de l’emploi à vie à la course à la survie " II C’est la plus grande entreprise automobile du monde. Le premier constructeur depuis 2007, lorsqu’il a dépassé General Motors. Neuf millions de voitures produites chaque année. Et neuf (...)
  • Japon, balade musicale

    Écouter
    D’Egure Sashima, madonne des précaires, aux petits bars du quartier du Golden Gai avec la chanteuse franco-japonaise Maïa Barouh, en passant par le joueur de sanchin ancien yakuza... le Japon qui chante et qui (...)

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre... Vos conseils sont bienvenus !

Les Rendez-vous des Repaires

  • Rendez-vous le 25 avril pour un café repaire exceptionnel à Liffré en présence de membres de l’association France Palestine 35. Nous parlerons avec eux, évidemment, de la situation à Gaza et en Cisjordanie.

    Liffré

Dernières publis

Une sélection :

Retrouvez toutes nos émissions depuis 2012 sur Notre-Dame-des-Landes Lire

Le

À l’heure du réchauffement climatique et de la destruction acharnée de l’environnement, c’est un affrontement planétaire entre l’avidité mortelle du capitalisme face à la simple survie de ce monde. C’est la planète toute entière qui est la zone à défendre. Retrouvez notre dossier spécial ZAD, avec toutes nos émissions depuis 2012 :

Un reportage de Dillah Teibi et Jonathan Duong La SNCF fête les 80 ans de sa nationalisation… sans les cheminots (ou presque) AbonnésVoir

Le

« Personne ne pense à privatiser la SNCF ! » C’est la ministre Élisabeth Borne qui nous l’affirme lors de ce joyeux anniversaire pour les 80 ans de la SNCF. Joyeux ? Heu, disons modérément pour les cheminots de la CGT et de SUD-Rail qui se sont invités un peu rudement à la fête ce lundi 12 mars dans un contexte de tensions, depuis les déclarations du Premier ministre Édouard Philippe contre le statut des cheminots et la remise du rapport Spinetta.

LÀ-BAS Hebdo n°53, avec Eva JOLY ILS ONT DES MILLIARDS, NOUS SOMMES DES MILLIONS ! Écouter

Le

Chaque année, ils nous volent 80 milliards. Les évadés fiscaux ne risquent rien ou presque. Pour les poursuivre en justice, il faut l’accord du ministère des Finances, le fameux « verrou de Bercy » qui ne s’ouvre pas souvent. Il faut voir dans cette justice de classe une victoire culturelle des possédants.
Avocate, députée européenne, ancienne juge d’instruction, EVA JOLY continue le combat contre l’impunité fiscale.

Connaissez-vous Louis « Studs » Terkel ? Lire

Le

Presque inconnu en France, Studs Terkel est sans doute le plus populaire des journalistes de radio aux États-Unis. Mort en 2008 à 96 ans, il laisse une œuvre considérable, des milliers d’émissions réalisées pendant 45 ans, de 1952 à 1997, sur une radio de Chicago, WFMT.