Mort de Charles Jenkins. Reportage de Daniel Mermet et Giv Anquetil au Japon (2010)

Histoire incroyable du déserteur américain qui a survécu 40 ans en Corée du Nord

Le

Cet article vous est offert, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis ne vit que grâce à vos abonnements. Sans vous, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement
[REPORTAGE] Histoire incroyable du déserteur américain qui a survécu 40 ans en Corée du Nord [11 mai 2010]
Charles Robert Jenkins au Musée d’Histoire et de la Tradition de Sado (photo : Daniel Mermet)

L’américain le plus célèbre du Japon était devenu une attraction touristique. À 77 ans, Charles Robert Jenkins vient de mourir.

Une nuit de l’hiver 1965, le sergent Jenkins boit une dizaine de bières et passe en Corée du Nord. Il n’est pas très chaud pour aller se faire tuer au Viêt Nam, il préfère déserter, espérant passer en URSS et rentrer chez lui en Caroline. Mais il va être retenu 40 ans en Corée du Nord.

Daniel Mermet et Charles Robert Jenkins

Il va être utilisé comme espion, comme prof d’anglais, comme méchant américain dans les films de propagande, non sans avoir subi d’abord un bon lavage de cerveau. Le régime finit par le marier à une Japonaise, elle-même kidnappée par les services secrets du charmant Kim Jong-il… En 2004, ils finiront par se retrouver au Japon, sur l’île de Sado. C’est là que nous avons rencontré Charles Robert Jenkins au printemps 2010.


Programmation musicale :
- Taleharu Kunimoto : The Shammy Six
- North Korean Army Choir : Ode To General Kim Il-sung
- Kotsuru Tade : Hara No Tatsutokya

Merci à Charles Jenkins et Atsuko Barouh.

journalistes : Daniel Mermet et Giv Anquetil
traduction : Sanae Lefebvre
réalisation : Khỏi Nguyen et Raphaël Mouterde

L'équipe de Là-bas attend vos commentaires ci-dessous !

Sur notre site

  • Japon I - Sous un coin du kimono

    Écouter
    Début de notre ballade au Japon, à Tokyo C’est Hanami, la fête des cerisiers. Et nous arrivons avec tous nos clichés : ils boivent du thé avec des baguettes, ils se suicident allègrement, ils chantent au karaoké lorsqu’ils ont bu trop de (...)
  • Japon II - Sous un coin du kimono

    Écouter
    Ténébreuse histoire que celle de Charles Jenkins et de sa femme, Hitomi Soga. Elle est de l’île japonaise de Sado, où le Japon médiéval envoyait ses indésirables. Et comme une dizaine de ses compatriotes, Hitomi a été kidnappée par des (...)
  • Japon III - Sous un coin du kimono

    Écouter
    La voilà peut-être, la solution, pour les retraites : mettre les vieux en prison. C’est ce qu’il se passe au Japon, pays très peu délinquant où les délits et crimes commis par des personnes âgées ont considérablement augmenté. Alors qu’un (...)
  • Japon V - Sous un coin du kimono

    Écouter
    Au Japon, il y a la neige sur le sommet du Fuji-Yama. Les pétales de cerisiers sur l’épaule de la bien-aimée. Et il y a le Tagata Jinja, temple du phallus sacré. Pélerins et touristes se pressent et se mélangent, hésitant entre le sacré et le (...)
  • Japon VI - Sous un coin du kimono

    Écouter
    Nagoya, ville prospère, clinquante. Première ville industrielle du Japon. La ville des salary men, ce cliché du Japon peuplé d’hommes en costume, tous le même, marchant dans la même direction. Une image déjà dépassée. Car la pauvreté et (...)
  • Japon VII - Sous un coin du kimono

    Écouter
    C’est la plus grande entreprise automobile du monde. Le premier constructeur depuis 2007, lorsqu’il a dépassé General Motors. Neuf millions de voitures produites chaque année. Et neuf millions de véhicules rappelés cette année. Et comme (...)
  • Japon VIII - Sous un coin du kimono

    Écouter
    "Toyota, de l’emploi à vie à la course à la survie " II C’est la plus grande entreprise automobile du monde. Le premier constructeur depuis 2007, lorsqu’il a dépassé General Motors. Neuf millions de voitures produites chaque année. Et neuf (...)
  • Japon, balade musicale

    Écouter
    D’Egure Sashima, madonne des précaires, aux petits bars du quartier du Golden Gai avec la chanteuse franco-japonaise Maïa Barouh, en passant par le joueur de sanchin ancien yakuza... le Japon qui chante et qui (...)

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

Le rentier a tué le routier. Un grand reportage radio de Sophie Simonot Le blues du routier (1/2) AbonnésÉcouter

Le

Qu’est-ce que tu veux faire quand tu seras grand, toi ? Routier, on disait. Routier c’était comme pompier, pilote de guerre, ou scaphandrier. Le routier c’était un héros, c’était la machine, c’était la route, c’était la nuit. Et aujourd’hui ? Le rentier a tué le routier. Sophie a fait la route avec Antoon et avec son blues beau comme un camion. Un grand reportage radio en deux étapes.

Les prisons sont pleines mais elles sont vides de sens. Un rapport sur l’horreur carcérale PRISON DE FRESNES, T’ES MOINS QU’UN RAT AbonnésVoir

Le

On marche dans la merde de rat dans la prison, il y en a partout, on est bouffé par les poux et les punaises de lits, la bouffe est pourrie, on est neuf par cellule, on se fait cogner par les surveillants.

Cette fois, c’est la prison de Fresnes qui fait l’objet d’un rapport explosif. Nous recevons Adeline Hazan, contrôleure générale des lieux de privation de liberté, et Yoan Karar, surveillant membre du Syndicat National Pénitentiaire FORCE OUVRIÈRE.

CONTRE L’ÉCOLOGIE DE MARCHÉ (RADIO 50’51) ANDRÉ GORZ, LEUR ÉCOLOGIE ET LA NÔTRE Écouter

Le

« Une politique écologiste est une politique nécessairement anticapitaliste » Dés le début des années 70, André GORZ, le père spirituel de l’écologie politique, dénonçait la récupération de l’écologie par la puissance capitaliste. La COP21 a montré la totale domination des grandes entreprises sur les États. On dit merci à EDF, Exxon, BNP-Paris Bas, Chevron et tout leurs amis qui ont financé la conférence. Grâce à vous désormais les tigres ne mangeront que de la salade verte. Pour ceux qui en douteraient, nous vous proposons cette heure avec André GORZ (...)

Entretien, Daniel Mermet avec Christophe Fourel. (Archives de l’émission « À voix nue » (France Culture, Marie-France Azar, 1991).

Libérez l’entrepreneur qui est en vous ! Un reportage de Sophie Simonot Plus de patron, plus de chômage, vous en rêvez ? Un stage pour devenir freelance AbonnésÉcouter

Le

Plus de patron, plus de chômage, vous en rêvez ? Et bien c’est simple, devenez freelance ! Suivez avec nous ce stage de quatre jours et vous allez devenir « le capitaine de vous-même » ! L’Académie du freelance vous attend. Emmanuel Macron le proclame : « la France est un pays d’entrepreneurs ». Toute enthousiasmée, Sophie Simonot a voulu rencontrer cette jeunesse pleine d’avenir. Miroir aux alouettes ?