La Coupe est pleine ! (2)

Le , par Jonathan Duong

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

Écouter l'émission

  • 15:04:42 - 1/12

    - MP3 -

  • 15:09:42 - 2/12

    - MP3 -

  • 15:14:42 - 3/12

    - MP3 -

  • 15:19:42 - 4/12

    - MP3 -

  • 15:24:42 - 5/12

    - MP3 -

  • 15:29:42 - 6/12

    - MP3 -

  • 15:34:42 - 7/12

    - MP3 -

  • 15:39:42 - 8/12

    - MP3 -

  • 15:44:42 - 9/12

    - MP3 -

  • 15:49:43 - 10/12

    - MP3 -

  • 15:54:43 - 11/12

    - MP3 -

  • 15:59:43 - 12/12

    - MP3 -

  • 16:04:43 - 13/12

    - MP3 -

« Les collines verdoyantes et les plages de sable blanc bordant l’océan sont une véritable invitation à l’aventure. » On n’est jamais déçu avec les poètes pour guides touristiques. Souvenez-vous, « si tu vas à Rio, n’oublie pas de monter là-haut ». Et là-haut, c’étaient les favelas ! Depuis longtemps, la beauté époustouflante de Rio, c’est les favelas qui couronnent cette ville. Alors en attendant le prochain match, visite dans la plus ancienne favela, Morro da Providência, qui date de 1897, où les habitants luttent contre la gentrification de leur quartier, résistent et s’organisent. L’urbaniste Carlos Vainer est aussi avec nous, pour nous donner son interprétation et son regard sur Rio de Janeiro.

Le deuxième volet d’un reportage à Rio de Janeiro de Daniel Mermet et Antoine Chao.

Traduction : Anne Vigna.

Programmation musicale :
- Eu sou favela, par Seu Jorge
- Consequencias da pacificaçao, par DJ Sapão do Tuita et MC Colombia
- Favela, par Los Indios Trabajaras
- Kolleidosonic, par Maga Bo’s

À lire :
Métropoles des Amériques en mutation, sous la direction de Luc-Normand Tellier et Carlos Vainer (2012, Presses de l’Université du Québec)

L'équipe de Là-bas attend vos messages dans les commentaires et sur le répondeur au 01 85 08 37 37 !

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Spécial infogrèveEnvoyez vos infos à infogreve@la-bas.org

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :

Macron, quand tu tires la chasse, pense à eux ! « MISÉRABLES ÉGOUTIERS » AbonnésVoir

Le

« Misérables égoutiers ! » C’est comme ça que l’avocat Richard Malka qualifie ceux qui ont publié les photos de son client Benjamin Griveaux. Une insulte pour les égoutiers, au moment même où ils se battent contre la réforme des retraites qui va repousser l’âge du départ, alors que les risques et la pénibilité de leur métier sont depuis longtemps reconnus. Un reportage avec les égoutiers en lutte contre ce mépris révoltant.

Hommage à Daniel Bensaïd en sept podcasts (ÉPISODE 07) Pour un socialisme du XXIe siècle Accès libreÉcouter

Le

« Si le postier et le philosophe sortent un livre et appellent à prendre parti, c’est qu’un grand évènement va se produire ! » Le 5 février 2009, Olivier Besancenot et Daniel Bensaïd étaient dans Là-bas si j’y suis pour parler de la refondation de la Ligue Communiste Révolutionnaire, qui se transformait alors en NPA, le Nouveau Parti Anticapitaliste. « Je reviendrai et je serai des millions ! »