Il faut rapprocher le micro de la fenêtre !

Le , par L’équipe de Là-bas

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

Voilà ce qu’on entend dans l’un des premiers reportages de l’histoire de la radio. La célébration des 50 ans de France Inter est une occasion de fouiller dans la préhistoire de

Là-bas


, vers ceux qui, dès les années 1920, ont peu à peu inventé ce langage qui va du bruit au son et du son au sens. Tantôt baroudeur fanfaron, tantôt petit reporter aux ordres de son chef, tantôt à côté de la plaque, tantôt trop tôt, tantôt trop tard, le reporter est le héros favori de

Là-bas


, risible souvent et génial parfois lorsqu’il a enfin l’idée de rapprocher le micro de la fenêtre.
Sélection d’archives : Norbert Vallée et Antoine Chao
(dessin : Daniel Mermet)
Programmation musicale :
- Daniel Pinoche, par Georgius
- La Marseillaise, par Django Reinhardt
À écouter :
Une

Anthologie du XXème siècle par la radio


(1999, Frémeaux & associés et l’INA)

Écouter l'émission

L'équipe de Là-bas attend vos commentaires ci-dessous !

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis