Un coup de pinceau sur les barreaux, Macron réforme la prison

Noël Mamère : il faut abolir la prison !

Le

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement
[RADIO] Noël Mamère : il faut abolir la prison !

Chaque jour, un nouvel article en promotion à la boutique Macron. Avant-hier les vaches, hier le train, aujourd’hui la prison.

Solution ? 15 000 places supplémentaires, pas de prison pour les petites peines et développer les peines alternatives. Sauf que les incarcérations de moins d’un mois ne concernent quasiment personne, sauf que le budget de l’alternative à l’incarcération est indigent et qu’aucun accompagnement social n’est prévu. Macron nous la joue « humain, mais ferme ». Au temps de l’esclavage, il aurait milité pour la réduction du poids du boulet, au temps de la guillotine, il aurait fait améliorer l’affûtage de la lame pour qu’on ne s’y reprenne pas à deux fois. Pour l’aider, nous avons cherché d’autres pistes et nous avons même trouvé une solution, la seule, l’abolition de la prison.

Un entretien de Dillah Teibi avec :

- Karim Mokhtari, directeur de l’association 100Murs

- Amid Khallouf, coordinateur sud-est pour l’Observatoire International des Prisons

- Ambroise Koubi, CGT Pénitentiaire

- Noël Mamère, co-signataire du texte « Abolir la prison, ses mécanismes et ses logiques » [1]

journaliste : Dillah Teibi
son : Alexandre Lambert

L'équipe de Là-bas attend vos messages dans les commentaires et sur le répondeur au 01 85 08 37 37 !

Notes

[1Philippe Bouvet, Alain Cangina, Audrey Chenu, Lucie Davy, Philippe El Shennawy, Tony Ferri, Samuel Gautier, Yannis Lantheaume, Jacques Lesage de La Haye, Le taulard inconnu, Thierry Lodé, Noël Mamère, Gabriel Mouesca, Yann Moulier-Boutang, Michel Onfray, Antoine Pâris, « Abolir la prison, ses mécanismes et ses logiques », Mediapart, 4 juin 2014

Voir aussi

-  Carceropolis, le site d’information et de ressources multimédia sur les prisons et l’univers carcéral en France : www.carceropolis.fr

Spécial infogrèveEnvoyez vos infos à infogreve@la-bas.org

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Les Rendez-vous des Repaires

Dernières publis

Une sélection :

À La Courneuve, les « gilets rouges » de la CGT réinventent un service public au service du public AbonnésÉcouter

Le

« L’électricité, c’est la vie, et nous, on est des "gilets rouges" ! » La formule est de Nicolas Noguès, un militant CGT. Avec des collègues syndicalistes, il occupe une ancienne boutique EDF à la Courneuve, en Seine-Saint-Denis. Leur opération a débuté le 14 novembre 2018, soit trois jours avant le premier acte des « gilets jaunes ». Alors c’est vrai, c’est moins spectaculaire. Et du coup, il y a moins de journalistes pour couvrir l’événement. Pourtant, là aussi, dans ce coin du 93, il est question de proximité et d’accès aux services publics pour des usagers sacrifiés sur l’autel de la dématérialisation.

Une grande enquête de Dillah Teibi et Kévin Accart ADP : LA GRANDE ARNAQUE Accès libreVoir

Le

Pourquoi privatiser les aéroports de Paris ? Pourquoi offrir une telle machine à cash aux actionnaires ? Pourquoi vendre un « bijou de famille » construit avec les impôts des Français ? Les enquêtes d’opinion indiquent que 2/3 des Français sont opposés à cette privatisation. Ils n’ont pas oublié l’énorme arnaque de la privatisation des autoroutes et ils savent bien dans leur vie, autour d’eux, les dégâts entrainés par les privatisations depuis des années.