Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

TOTAL SE DÉGUISE EN VERT : 700 EMPLOIS MENACÉS

Rassemblement ce matin devant la tour Total de la Défense pour protester contre la mise à l’arrêt de la raffinerie de Grandpuits, annoncée fin septembre par la direction. Près de 700 emplois sont menacés entre les raffineurs de Total et les sous-traitants de la raffinerie.

La direction de Total justifie cette fermeture et ces licenciements par des « raisons écologiques ». Les salariés dénoncent un « greenwashing » de Total qui continue en même temps de détruire des espaces naturels. « Qui peut croire que Total se préoccupe de l’environnement ? Ils ne se préoccupent que de leurs profits et des dividendes pour les actionnaires ! », selon Adrien, le délégué CGT de la raffinerie :

Plusieurs associations écologistes, comme les Amis de la Terre, dénoncent également cette opération de « greenwashing » de Total, qui promet de reconvertir la raffinerie en usine de bioplastiques.

En Octobre 2010, notre ami Olivier Azam des Mutins de Pangées avait suivi la lutte acharnée des salariés de Grandpuits contre la réforme des retraites et en avait fait un film, Grandpuits et petites victoires.

Voir toutes les brèves

L'équipe de Là-bas attend vos messages dans les commentaires et sur le répondeur au 01 85 08 37 37 !

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :