Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement

PARIS - Le tribunal de Paris bloqué par des avocats

Depuis ce matin 8h, le tribunal judiciaire de Paris à la porte de Clichy est bloqué par une centaine d’avocats en grève contre la réforme des retraites.

Malgré l’annonce vendredi par Nicole Belloubet d’un amendement spécial pour le régime des avocats (visant à corriger la hausse de cotisations pour les avocats les plus précaires) le mouvement historique des robes noires continue : « Nous demandons non seulement le retrait des avocats de la réforme, mais aussi le retrait de la réforme elle-même » prévient Maitre Alexis Sauvignet, qui participe au mouvement de blocage ce matin.

Fait inédit : le batonnier de Paris, Olivier Cousi, est arrivé ce matin à 10h devant les grilles du tribunal pour soutenir le blocage des avocats. Autre fait inédit : comme l’entrée piétonne est bloquée, les procureurs de la République entrent dans le tribunal... dans les fourgonettes de police, via le trajet habituellement reservé aux détenus :

Aux alentours de 11h30, les policiers tentent de déloger les avocats. Après quelques minutes de bousculade, les avocats sont repoussés mais ne se découragent pas et forment une chaîne humaine autour de l’entrée du tribunal.

Le mouvement de grève dure depuis deux mois dans les 164 barreaux de France. Ce lundi 24 février doit se tenir au TGI de Paris le procès de François Fillon.


Mise à jour 12h15 : Les avocats ont levé le blocage du tribunal à midi pile ! Le procès Fillon va a priori pouvoir se tenir, il semblerait que son avocat ne soit pas gréviste. Soulagement dans les rédactions.


Mise à jour 14h : Finalement, à cause de la grève des avocats, le procès Fillon est renvoyé à mercredi ! L’avocat de François Fillon, Antonin Levy, a expliqué vouloir témoigner sa « sympathie » à l’égard du mouvement.

Voir toutes les brèves

L'équipe de Là-bas attend vos messages dans les commentaires et sur le répondeur au 01 85 08 37 37 !

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :

Une pieuvre dans la baignoire ! Reportage de Sophie Simonot (février 1995). PODCAST Peur bleue ou mort de peur ? Et vous ? Accès libreÉcouter

Le

Le tonnerre dans la nuit, le trou d’air dans l’avion, la pieuvre dans la baignoire, C’est fou la peur, c’est flou. C’est parce que c’est flou que ça fait peur, c’est tapi, c’est caché en nous, c’est l’inhumain dans l’homme. Il y en a de belles des peurs...Aujourd’hui la peur, les jetons, les moules, la trouille, les avoir à zéro...

Pour une recherche publique, libre et désintéressée. Reportage vidéo et podcast (30:12) VACCIN, RECHERCHE : LES GROS ENFUMAGES DE MONSIEUR MACRON AbonnésVoir

Le

En mars, Macron promet 5 milliards pour la recherche scientifique. Enfumage ! Au total, aujourd’hui, c’est à peine 104 millions qui sont budgetés, alors que l’Allemagne a alloué 60 milliards d’ici 2023 pour la recherche, l’enseignement supérieur et l’innovation. Thérapie, vaccin, « la crise du COVID-19 nous rappelle le caractère vital de la recherche scientifique », déclarait Macron. Comment peut-on accepter cet énorme mensonge ? Les chercheurs sont en lutte. Nous devons soutenir une recherche publique libre et désintéressée. Une enquête de Maja NESKOVIC et Aurélie MARTIN [VIDÉO : 30’12].

La pollution atmosphérique tue vingt fois plus que la Covid-19 1972 : DES VÉLOS, PAS D’AUTOS ! Accès libreVoir

Le

La Covid-19 nous a obligés à faire passer nos vies avant l’économie. Mais maintenant, retour à la normale. Avec la pollution atmosphérique qui tue vingt fois plus, l’économie passe avant nos vies. Voici un petit retour sur la première manif écolo en faveur du vélo, le 22 avril 1972, organisée par les Amis de la Terre et suivie par 25 000 doux dingues…

Pour un programme de PLANIFICATION ÉCOLOGIQUE. Avec le sociologue Razmig Keucheyan Monde d’après : mode d’emploi Accès libreÉcouter

Le

Demain, le paradis ? Ce n’est pas certain. Mais quel avenir avec ce choc énorme ? Il est urgent de faire front face à un pouvoir qui va revenir comme avant, mais en pire. Voici le projet de deux chercheurs, Razmig Keucheyan et Cédric Durand, une PLANIFICATION ÉCOLOGIQUE avec un programme en cinq points : un contrôle public de l’investissement, une garantie de l’emploi, la relocalisation de (...)