LÀ-BAS Hebdo, voilà le n°5 !

LA GRÈCE VEUT LA LUNE ! Abonnés

1

Le , par L’équipe de Là-bas

(dessin : Daniel Mermet)

LA GRÈCE VEUT LA LUNE
Batsi ! Gourounia ! Dolofoni ! Voilà (en phonétique ! ) les trois mots que nous avions rapportés d’Athènes en décembre 2008. Flic ! Porc ! Assassin ! Athènes hurlait entre manifs, émeutes et lacrymos suite à l’assassinat du jeune Alexis par la police. Il nous reste une image forte. Des jeunes en colère s’en prennent à une agence bancaire et y mettent le feu. Mais la foule ne s’écarte pas, au contraire, on approuve, on applaudit, une grand-mère lève le poing. L’ennemi c’est la banque. La Grèce s’est battue contre l’occupant nazi, puis contre les colonels. Cette fois, c’est contre une nouvelle dictature que le combat commence, la dictature de la finance.
Six ans plus tard la colère du peuple a fini par trouver son expression politique. Le 25 janvier 2015, SYRIZA, parti de gauche « radicale », emportait les élections. Par quel chemin, quelle volonté, quelles idées, quelle stratégie ? Aujourd’hui, six ans après, nous retrouvons deux protagonistes rencontrés à cette époque : Aliki Papadomichelaki, militante de Syriza dont la vie est mêlée à l’histoire et à la résistance grecque, et Stathis Kouvelakis, membre du comité central de Syriza, professeur de philosophie politique au King’s College de Londres.


(photo : newsimages.fr)

Abonnez-vous pour accéder à tous nos contenus, c’est très simple !

Depuis 1989 à la radio, Là-bas si j’y suis se développe avec succès aujourd’hui sur le net. En vous abonnant vous soutenez une manière de voir, critique et indépendante. L’information a un prix, celui de se donner les moyens de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre travail. C’est aussi le prix de notre indépendance, pour ne pas être soumis financièrement aux annonceurs, aux subventions publiques ou aux pouvoirs financiers.

Je m'abonne J'offre un abonnement

Déjà abonné.e ?
Identifiez-vous

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :

LE GRAND PROCÈS DE MACRON [INTÉGRAL] AbonnésVoir

Le

Et voici les vidéos tant attendues du grand procès public d’Emmanuel Macron. Avec le procureur Frédéric Lordon, le juge Daniel Mermet, les avocats de la défense Christophe Clerc et Jean-Marc Daniel et des témoins prestigieux, comme François Ruffin, Juan Branco, Mathilde Larrère, Didier Porte, Aurélie Trouvé, Marion Esnault, Arié Alimi, Taha Bouhafs… Macron sera-i-il condamné ?

Jean Stern publie « Canicule » aux éditions Libertalia Été 2003, canicule : 20 000 morts dans l’indifférence. Une crise sanitaire qui en annonçait une autre AbonnésVoir

Le

Août 2003 : une vague de chaleur exceptionnelle recouvre l’Europe. L’inaction des pouvoirs publics français et la passivité des médias en plein cœur des vacances coûtera la vie à 19 490 personnes cet été-là en France. La surmortalité est telle que les autorités sont contraintes de réquisitionner un entrepôt réfrigéré de Rungis pour le transformer en chambre mortuaire.

Mais pourquoi ont-ils viré Mermet ? Accès libreLire

Le

Article publié le 06/07/2014, dans LES INROCKS
La nouvelle directrice de France Inter, Laurence Bloch, a annoncé l’arrêt de l’émission de Daniel Mermet, “Là-bas si j’y suis”. Vingt-cinq ans après sa création, le phare de la radio documentaire s’éteint. Mais la mobilisation commence. “Là-bas si j’y suite.” C’est par ce jeu de mots plein d’espoir que Daniel Mermet avait baptisé jeudi 26 juin (…)

Texte à l’appui. CONNAISSEZ-VOUS LE PCPE ? Un texte de Daniel Mermet Enfin toute la vérité sur le PCPE, le plus grand parti au monde ! AbonnésLire

Le

Le PCPE est le plus grand parti du monde, et pourtant bien peu le connaissent. À cela, il y a deux raisons. La première, c’est que ceux qui en font partie gardent farouchement le secret. La seconde, c’est que la majorité de ceux qui en font partie ignorent totalement qu’ils en font partie. Les PCPE sont innombrables, mais ils l’ignorent. Vous avez, sans le savoir, un PCPE dans votre entourage, votre employeur, votre conjoint ou votre coiffeur, et eux-mêmes n’en ont pas conscience. De même, il y a peut-être en vous un PCPE qui sommeille à votre insu. Et c’est peut-être, allez savoir, le cas de l’auteur de ces lignes. Il est donc important de révéler toute la vérité sur le PCPE.