Dans le Diplo de janvier [INTÉGRALE]

Le

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement
[RADIO] Dans le Diplo de janvier [INTÉGRALE]

Un entretien de Jonathan Duong avec l’équipe du Monde diplomatique de janvier.


Écoutez l’émission par chapitres :

01. Pierre Rimbert : capitalisme autoritaire contre capitalisme libéral

01. Pierre Rimbert : capitalisme autoritaire contre capitalisme libéral

« De part et d’autre de l’Atlantique, la montée en puissance de dirigeants conservateurs et nationalistes place les partisans du projet européen et des "sociétés ouvertes" sur la défensive. L’Allemagne voit ainsi s’éloigner deux alliés stratégiques : l’Europe centrale, gagnée par l’autoritarisme, et l’Amérique, tentée par l’unilatéralisme. Ce mouvement sonne-t-il le glas de l’ère libérale ? »

pages 01, 12 et 13 du Monde diplo : « De Varsovie à Washington, un Mai 68 à l’envers », un article de Pierre Rimbert

02. Évelyne Pieiller : les pirates ne font pas de politique

02. Évelyne Pieiller : les pirates ne font pas de politique

« Rebelles et hors-la-loi font peau neuve. Au cinéma, dans l’édition...et dans l’action. Ils lancent des raids sur la réalité consensuelle pour en démonter le mensonge ou faire advenir un moment de joie. Mais, si la figure du pirate fait à nouveau rêver, quel message diffuse sa transgression des lois ? »

page 27 du Monde diplo : « Antigone et les pirates », un article d’Évelyne Pieiller

03. Rémi Carayol : au Burkina Faso, syndicats historiques contre organisations « champignons »

« Lors du soulèvement burkinabé ayant mené à la chute de Blaise Compaoré en 2014, un schisme était apparu entre les forces de changement "historiques", au premier rang desquelles les syndicats, et les organisations dites "champignons" qui émergèrent alors. L’effet d’une cassure générationnelle, mais aussi de divergences stratégiques et idéologiques. Qui demeurent sur fond de déception. »

pages 06 et 07 du Monde diplo : « Au Burkina Faso, deux conceptions de la révolution », un article de Rémi Carayol

04. Pierre Rimbert : quand Google avoue trier les sites d’info

« L’un, Google, prétend "organiser l’information du monde et la rendre universellement accessible et utile". L’autre, Facebook, veut "rapprocher le monde" en connectant les gens. Chaque jour, plus d’un milliard de personnes utilisent ces services comme s’ils échappaient aux pesanteurs politiques avec autant d’agilité que leurs maisons mères esquivent leurs obligations fiscales. Générés par de froid algorithmes, les résultats d’une requête ou la sélection du fil d’actualité nous paraissent aller de soi : déformés par la publicité, certes, mais imperméables à l’idéologie. On n’accuserait pas un tuyau de gauchisme ou d’atlantisme. On devrait. »

page 02 du Monde diplo : « Censure et chaussettes roses », un article de Pierre Rimbert

Programmation musicale :
- Debademba : Thomas Sankara
- Jp Manova : Sankara
- The Truth : The Fake News Song

Merci à Pierre Rimbert, Évelyne Pieiller et Rémi Carayol.

Merci aussi à Sophie Durand-Ngô du Monde diplomatique.

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :

Dialogue Clémentine AUTAIN / Alain GRESH LE COMPLOT ISLAMO-GAUCHISTE AbonnésÉcouter

Le

D’où vient le terrorisme ? De Clémentine Autain et de ses semblables, les islamo-gauchistes. Voilà l’ennemi, voilà le combat du premier ministre Manuel Valls contre, dit-il, « ces capitulations, ces ambiguïtés avec les Indigènes de la République, les discussions avec Mme Clémentine Autain et Tariq Ramadan, ambiguïtés entretenues qui forment le terreau de la violence et de la radicalisation. »

Les profiteurs d’abîme. Message d’une prof de français Accès libreLire

Le

« Ne me secouez pas. Je suis plein de larmes », disait Henri Calet. Le pays entier est sous le choc, et faire ce métier de comprendre et de faire comprendre est impossible aujourd’hui. « Expliquer, c’est excuser ». La raison n’est pas de saison, il y a un temps pour la décence et le silence. Mais les profiteurs d’abîme n’attendent pas. Les gros médias se surpassent et la plupart des personnages politiques, des sanglots dans la voix, ne reculent devant rien pour racoler des voix en enfonçant une haine profonde dans le pays.

RECONFINEMENT OU PAS RECONFINEMENT ? UNE NOUVELLE SÉRIE DES RENCONTRES DE SOPHIE EN HUIT ÉPISODES [PODCAST] Faire l’amour à fond, perdre son boulot, devenir dingue, faire du tricot : en cas de reconfinement, comment ferez-vous ? [INTÉGRALE] AbonnésÉcouter

Le

Faire l’amour à fond, perdre son boulot, devenir dingue, faire du tricot ? Reconfiné, pas reconfiné : comment vivre cette histoire de fou ? Bourgeois, prolos, jeunes et moins jeunes, Sophie Simonot a baladé son micro de Saint-Denis à Roubaix. Voici une nouvelle série des RENCONTRES DE SOPHIE. Huit épisodes aux petits oignons.