Un entretien de Jonathan Duong avec Clément Petitjean

C’est quoi, la « méthode » Alinsky ?

Le

Cet article est en accès libre grâce aux abonnés modestes et géniaux, mais…

…sans publicité ni actionnaires, Là-bas si j’y suis est uniquement financé par les abonnements. Sans les abonnés, il ne nous serait pas possible de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre indépendance  : rejoignez-nous  !

Je m'abonne J'offre un abonnement
02. Clément Petitjean : c’est quoi, la « méthode » Alinsky ?

(photo : Alliance Citoyenne d’Aubervilliers)

Elle est de plus en prisée en France par des militants qui tentent de reconquérir les quartiers populaires : c’est la méthode Alinksy, du nom de son inventeur, Saul Alinsky, qui l’a expérimentée dans un quartier ouvrier de Chicago. Comment fédérer et organiser des personnes éloignées des pratiques militantes et politiques ? S’immerger dans un territoire, identifier les doléances des habitants, les aider à s’organiser et mener une lutte concrète et gagnable : voilà en quelques mots les principes que veut mettre en œuvre La France Insoumise par exemple, mais aussi des collectifs comme l’Alliance citoyenne de Grenoble ou celle d’Aubervilliers. Alinksy, la solution pour politiser les colères du quotidien ?

Un entretien de Jonathan Duong avec Clément Petitjean, doctorant en civilisation américaine à Sorbonne-Université.


Programmation musicale :
- Ani DiFranco : Serpentine

Merci à Anne Callait-Chavanel et à Sophie Durand-Ngô du Monde Diplomatique.

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :