A lire dans le Monde Diplo

"That’s life", la vie mode d’emploi

Le , par L’équipe de Là-bas

Mathieu Gallet, le PDG de Radio France, à Canal +, le 19 novembre 2014 : "That’s life"

L’équipe de Là-bas vous signale cet article paru sur le site du Monde Diplomatique.
"Attendre pour attaquer une personnalité publique qu’elle ne dispose plus des moyens de répondre : c’est à ce genre de bravoure qu’on reconnaît l’impertinence de Canal Plus et de son présentateur vedette Yann Barthès, animateur du « Petit journal »".

Le Monde Diplomatique, par Pierre Rimbert, samedi 22 novembre 2014

Le 19 novembre, l’émission promotionnelle reçoit Mathieu Gallet, président de Radio France et, le hasard faisant bien les choses, ancien cadre de la chaîne cryptée. Les sujets brûlants ne manquent pas : projet de loi gouvernemental visant à dynamiter les règles anticoncentration dans les médias, dérive élitiste de France Inter, une station toujours plus encline à célébrer le milieu parisien de l’art et de la culture aux dépens des problématiques économiques et sociales (lire « Rapprocher le micro de la fenêtre »), conditions litigieuses de la nomination de M. Gallet à la tête de l’Institut national de l’audiovisuel (INA) en 2010, une entreprise placée sous la tutelle administrative du ministère de la culture et de la communication d’où sortait justement M. Gallet.

Mais Barthès choisit l’audace. Et, après avoir interrogé son invité sur son élection au titre d’homme de média le plus sexy de l’année par un magazine, il enchaîne sur un quiz consistant à reconnaître des grandes voix de la radio. Défilent alors celle de Patrick Cohen lançant la matinale de France Inter, puis celle du présentateur météo Joël Collado annonçant « un temps très ensoleillé, très agréable », aussitôt identifiées par leur patron. Mais au troisième extrait, il n’est plus question de badinages anodins. Un timbre bien connu des auditeurs de la station publique prononce les mots suivant, extraits de tout contexte : « Petit noyau d’ultra-sionistes français qui n’en finissent pas de s’exciter pour imposer, non sans succès, un véritable terrorisme intellectuel sur ce sujet. »

M. Gallet grimace à l’écoute de l’expression « ultra-sioniste » et botte en touche : « Je sèche ».

— « C’est Daniel Mermet, plastronne Barthès, voix mythique de France Inter depuis 1989 avec son émission “Là-bas si j’y suis”. Viré cet été. »

Le montage est astucieux, à l’instar des trucages et manipulations régulièrement déployés dans cette émission [1]. A entendre l’extrait qui se veut polémique, il ressort que le PDG de Radio France a écarté un animateur tenant des propos sulfureux. Plutôt que de devoir s’expliquer sur la suppression d’une des rares émissions de reportage international de la radio publique, l’ex-collègue de Barthès apparaît tout à son avantage.

— « That’s life » [« C’est la vie »], conclut M. Gallet à propos du licenciement de Mermet, comme s’il s’agissait non pas d’une décision politique mais d’un souffle divin.

— « That’s life », reprend Barthès, qui vogue déjà vers d’autres insignifiances.

Et l’on perçoit soudain dans cette communion entre les deux jeunes compères, l’un animateur de télévision privée, lui-même patron de son entreprise de production, l’autre PDG de la radio publique, nommé là comme pour monter une marche de plus sur l’escalier du succès, le précipité presque chimiquement pur du cynisme branché.

Grâces leur soient rendues : c’est à eux que l’on doit le discrédit croissant des médias dominants.

Pierre Rimbert

Lire l’article sur le site du Monde Diplomatique

Lire aussi :

Rapprocher le micro de la fenêtre

Les médias, gardiens de l’ordre social

Penser est un sport de combat

L'équipe de Là-bas attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37 !

Notes

[1Lire Mathias Reymond,« Les gros bidouillages du « Petit Journal » de Canal + », Acrimed, 27 février 2012.

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Les Rendez-vous des Repaires

  • Le repaire de St-Affrique vous invite pour une projection des 4 courts-métrages ’film du mois’ sur le Brésil diffusés sur Là-bas. Rendez-vous ce samedi 27 avril au Lieu-Dit, au 5 bis rue l’industrie. Entrée gratuite (évidemment) !

  • Notre prochain repaire aura lieu le lundi 6 mai. Les intervenants(es) seront des gilets jaunes du centre-Manche : St-Lô, Coutances et Carentan. Ils ont accepté notre invitation et nous les en remercions. Elles et ils pourront témoigner, expliquer leur démarche et répondre à nos questions. (...)

Dernières publis

Une sélection :

ÉPISODE #02 : une nouvelle enquête de nos deux stagiaires Manipulez-nous mieux : Gilets jaunes, au goulag ! AbonnésÉcouter

Le

Cette semaine, nos deux journalistes débutants ont chaussé leur équipement de terrain (casque, brassard-presse, déontologie et courage) pour arpenter les Champs-Élysées et la rue du Faubourg Saint-Honoré. Leur rédacteur en chef leur a passé commande d’un reportage délicat et hautement sensible. Leur angle : « Les Gilets Jaunes, les français comme les médias veulent que cela s’arrête… Vous êtes d’accord, hein ? »

Un entretien de Daniel MERMET avec Monique PINÇON CHARLOT PINÇON-CHARLOT : « LES RICHES AU TRIBUNAL » AbonnésVoir

Le

1995, c’était notre première émission avec les PINÇON-CHARLOT, il y a 23 ans ! Emissions, vidéos, films, livres, B.D, débats, à eux deux, depuis des années, dans les grandes émissions de télés comme dans un café-repaire de LA-BAS, ils donnent des outils pour démonter ce monde et en construire un autre à partir de leurs recherches sociologiques concentrées sur le monde de la bourgeoisie et de l’oligarchie. Démonter la domination des riches et de l’oligarchie, construire l’émancipation et l’égalité, avec une certitude, les mauvais jours finiront. Leur engagement et leur réussite est un formidable encouragement pour cette rentrée. Voilà leur dernier livre, une BD avec Etienne LECROART au dessin. « LES RICHES AU TRIBUNAL. L’affaire Cahuzac et L’évasion fiscale », qu’ils signeront à la tête de l’Humanité !

Un entretien de Daniel Mermet avec Monique Pinçon Charlot

Le premier reportage dessiné de LÀ-BAS ! (5 épisodes) 42 nuances de libéralisme AbonnésLire

Le

En fait, vois-tu, il y a des petits rayons de soleil, même dans les existences les plus mornes. Et c’est heureux.
Regarde par exemple : moi.
Voilà qu’en plein milieu d’une journée morose de chômeur, je reçois un courrier de Pôle. ”Pôle”, c’est Pôle Emploi. Comme on se côtoie depuis longtemps, je l’appelle maintenant par son prénom. Pôle, donc, m’écrit pour me proposer une formation en programmation (...)

GRAND DÉBAT ou GRAND DÉBARRAS ? MACRON INVITE LORDON : C’EST PAS DU BIDON ! AbonnésVoir

Le

« Foulards rouges » ou « gilets jaunes » : que choisir ? Place de la République, sous la pluie, les « foulards rouges » pro-Macron étaient exactement 29. Juste à côté, à la Bourse du travail, ils étaient 800 sur le thème « FIN DU DÉBAT, DÉBUT DU GRAND DÉBARRAS », pour préparer l’ACTE XVIII de ce samedi, avec, entre autres, un appel à LA GRÈVE GÉNÉRALE lancé par Jérôme RODRIGUES, et aussi Frédéric LORDON qui hésite à répondre à l’invitation d’Emmanuel MACRON. Pour vous aider à faire votre choix (en toute objectivité), voici notre reportage express.