SOUTIEN AUX POSTIERS EN GRÈVE DE RIVESALTES !

Le

Les postiers de Rivesaltes sont en grève depuis 163 jours. Pour les soutenir, vous pouvez envoyer vos dons par chèque, à l’ordre de SUD Poste 66 ou CGT FAPT 66, à l’adresse suivante :

SUP Poste 66
2 boulevard Henri-Poincaré
66100 PERPIGNAN

ou

CGT FAPT 66
2 boulevard Henri-Poincaré
66100 PERPIGNAN

Pour en savoir plus sur la lutte des salarié-es de la Poste de Rivesaltes, dans les Pyrénées-Orientales, (ré)écoutez le message que Jean-Michel, du syndicat Sud Poste 66, nous a laissé sur le répondeur de Là-bas si j’y suis ce vendredi 02 avril, dans notre émission « LA NUIT DEBOUT DURE, MAIS ELLE VA OÙ ? ».

Voici aussi le commentaire envoyé par Jean-Michel ce 26 avril :

L’initiative « Facteurs Debout » de Rivesaltes, dans les Pyrénées-Orientales, a démarré ce lundi 25 avril (toiles de tente, lits de camp, banderoles, etc.).

Elle s’inscrit dans le cadre de la grève des factrices et des facteurs de Rivesaltes initiée depuis 149 jours et soutenue par les syndicats Cgt et Sud. Cette action a précisément pour but de dénoncer le dogmatisme de la direction de La Poste dans le cadre des négociations portant sur le volet disciplinaire. Les grévistes exigent en effet qu’aucune poursuite disciplinaire et/ou judiciaire ne soit engagée à l’endroit des grévistes et des représentant(e)s syndicaux pour des faits qu’ils auraient pu commettre dans le cadre de ce conflit.

La direction de la Poste n’est pas du tout de cet avis et veut faire payer cher aux grévistes et aux 2 syndicats concernés le fait de s’être insurgés contre la politique et la stratégie de La Poste. Pour les grévistes et les syndicats, un conflit collectif du travail ne saurait entraîner une quelconque répression, sinon quid de la liberté de circulation et d’expression, quid de la défense des intérêts catégoriels et de l’intérêt général ?

La balle est donc dans le camp de la direction de la poste pour trouver, dans un souci d’apaisement, le compromis nécessaire à la reprise du travail.

Jean-Michel
Pour Sud Poste 66

Et n’oubliez pas que Marie GALL attend vos messages sur le répondeur de Là-bas si j’y suis au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Les Rendez-vous des Repaires

  • La rencontre mensuelle sera dédiée à la lutte exemplaire des GM&S. Au programme : projection-débat autour du film d’Olivier Azam et Laure Guillot, Une histoire de la grève générale de la Commune au Front Populaire. Il y aura une caisse de solidarité (...)

    Limoges

  • Soirée débat/repas : avec Dominique Cellier, président de l’association Sciences Citoyennes. Comment définir et expliquer les nanotechnologies ? Où trouve-t-on actuellement les nanomatériaux ? Les principaux domaines d’application concernent l’informatique, l’énergie, la santé, l’alimentation mais aussi (...)

    Saint-Lô

  • Le café repaire angevin répond à l’appel à solidarité lancé par tous ceux qui luttent en Grèce. Rendez-vous le mardi 03 octobre (bar Le Challenge, 19h30 comme d’hab’) avec Pascal Franchet, président du CADTM France. Toutes les infos ici : (...)

    Angers

  • Exceptionnellement, ce Café Repaire aura lieu au cinéma La Turbine (rue Chorus 74960 Cran-Gevrier), pour l’avant-première nationale du film Irrintzina : le cri de la génération climat. Nous avons invité pour débattre après le film Corinne Morel Darleux, conseillère régionale d’Auvergne-Rhône-Alpes et (...)

    Annecy-Meythet
    33 route de Frangy

  • « Apprendre toujours, partager ce savoir, soulager la misère et pour cela prêcher la révolution » disait Louise Michel. En octobre, il sera question de révolution pour ce premier café repaire de la saison. Plus précisément, nous nous pencherons sur ce que les révolutions portent comme projet (...)

Dernières publis

Une sélection :

Un article de Chris Hedges (truthdig.com) Donald Trump est le visage de notre idiotie collective Lire

Le

Impopulaire, Donald Trump ? Oui, mais dans son propre électorat, sa cote reste forte, 85% en moyenne, et les Républicains ont la majorité au Congrès, à la Chambre des Représentants comme au Sénat. Pour le journaliste militant Chris HEDGES, nous refusons de voir l’effondrement qui vient. Donald J. TRUMP n’est pas la maladie, il est le symptôme. Nous vous proposons la traduction de son article publié sur Truthdig, « Le Règne des Idiots », qui fait penser au film formidable de Mike Judge, IDIOCRACY (2006).