PÉTITION : VIOLENCE DE LA POLICE, SOUTIEN À FARIDA C., INFIRMIÈRE EN LUTTE

Le

(photo : Boby)

Le mardi 16 juin dernier, vous avez vu la vidéo de l’arrestation violente d’une infirmière de 51 ans, Farida. Venue rappeler le gouvernement à ses promesses, et manifestant contre la casse de l’hôpital public, pour une hausse du salaire des soignants et une amélioration de leurs conditions de travail, le gouvernement a répondu par la force : la matraque et le gaz.

Prise dans la colère et l’indignation, la soignante a « riposté » du haut de son mètre 55, munie de trois petits cailloux contre des policiers en armure. Interpellée violemment par les forces de l’ordre alors qu’elle ne présentait aucune menace, elle souffre de plusieurs blessures, à la tête, aux bras, aux côtes, ayant entraîné 4 jours d’ITT (incapacité temporaire de travail). Les policiers, quant à eux, n’ont pas été blessés. Ils sont pourtant quatre à avoir porté plainte pour violences, outrage et rébellion. Le procès aura lieu le 25 septembre prochain.

Face à cette répression violente, ces images dures, ce mépris révoltant, nous nous en remettons à vous pour aider Farida. Elle a déposé une plainte auprès de l’inspection générale de la Police nationale pour « violences volontaires par personnes dépositaires de l’autorité publique ».

Avec cette pétition, vous signez pour que cette plainte ne tombe pas dans l’oubli. Avec cette pétition, nous lançons aussi un appel aux syndicats de soignants pour qu’ils soutiennent leur consœur dans l’épreuve qu’elle affronte, à l’heure où le mouvement social a tant besoin d’unité.

Enfin, avec cette pétition, c’est un soutien émotionnel que vous apportez à Farida et à l’ensemble du corps médical. Aussi bien dans leur lutte depuis un an, dans un conflit social contre cet adversaire mutique qu’est le gouvernement face à leurs revendications que pour leur récente bataille contre la COVID-19 où ils ont tous répondu présents.

Nous avons compté sur eux, montrons leur qu’ils peuvent compter sur nous.

Premiers signataires :

Benjamin AMAR, professeur d’histoire-géographie
Laurence DE COCK, historienne
Françoise FILOCHE, infirmière
Gérard FILOCHE, ancien inspecteur du travail
André GRIMALDI, professeur émérite de diabétologie à La Pitié-Salpêtrière
Mathilde LARRÈRE, historienne
Corinne MASIERO, comédienne
Imen MELLAZ, journaliste, fille de Farida C.
Olivier MILLERON, médecin
Gérard MORDILLAT, cinéaste et romancier
Patrick PELLOUX, médecin

Signez la pétition

Identifiants personnels

Un message, un commentaire ?

6587 Signatures

Date Nom Message
15 novembre LALLEMAND
12 novembre michel DE JESUS je soutiens Farida ; je la remercie de s'être battue pour être entendue ; je suis horrifié de voir qu'elle est battue et traitée comme une reprise de justice, à genoux, menottée par les forces de l'ordre abusives qui se comportent en hooligan
2 novembre letourneur honteux par des barbares nazi le nazisme est de retour en france
1er novembre Dyé Claire
1er novembre Gresil Barbara
31 octobre MARC Marie Dans beaucoup d'évènements, nous ne voulons voir que la violence réactive ... En médecine, on ne guérit pas la rougeole à coup d'injonction,de beaux discours ou en cachant les boutons...on soigne le mal à la racine! En tant que patiente ponctuelle, je vois que d'année en année, de gouvernement en gouvernement, l'accès aux soins est de plus en plus difficile, non par la faute des soignants qui sont d'un dévouement extraordinaire, mais bien par une volonté politique qui détruit le système hospitalier en ayant mis en place un système basé uniquement sur le profit et la rentabilité. La pandémie est un révélateur de tout ce système qui ne peut amener qu'à un disfonctionnement de plus en plus criant! La violence n'est pas du côté que l'on croit! Il y a des violents silencieux! N'est-ce pas violent de ne pas accorder les belles promesses aux actes?! Voyez, c'est comme pour la rougeole, cacher les boutons ou les accuser amène à la catastrophe!
28 octobre Fichou marthe Non à la violence qui ne résoudra absolument rien et ne fera taire personne !
28 octobre Marc Anne
28 octobre Aurore Dyé
27 octobre Thibaut du Cheyron
23 octobre pierru Merci Madame pour votre courage ; honte aux hommes politiques qui nous gouvernent depuis environ un demi-siècle maintenant et qui mènent les français à une très grande catastrophe, qui détruisent nos valeurs et notre pays !
22 octobre boris lefort
22 octobre Legay Justice respect
18 octobre Sonia Jaumann Merci pour votre courage. Vous nous donnez de l'espoir. Il y a des héros qui nous soignent, malgré tous les bâtons qu'on leur met dans les roues, et des héros qui s'opposent aux injustice aux risques de coups et des blessures, ou devrai-je dire au risque de leur vie? Vous faites partie des deux.
17 octobre LABBE

L'équipe de Là-bas attend vos messages dans les commentaires et sur le répondeur au 01 85 08 37 37 !

Voir aussi

https://www.youtube.com/watch?v=AfTBRafr82U

Sur notre site

À voir

  • Saluons le courage de nos policiers qui se battent héroïquement !

    FARIDA, INFIRMIÈRE CRIMINELLE, 1m55… Accès libre

    Voir
    Soignants, blouses blanches, bravo à nos héros ! Ça, c’était hier. Aujourd’hui, voilà une infirmière par terre, blessée, menottée, en garde à vue. On salue le courage de la police de Macron contre une femme d’1m55, jetée à terre, asthmatique et (...)

C'est vous qui le dites…Vos messages choisis par l'équipe

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Dernières publis

Une sélection :

Comment ils nous ont volé le football Accès libreÉcouter

Le , par L’équipe de Là-bas

Corruption, dopage, chauvinisme, machisme, outil des dictateurs, diversion, achat de joueurs, achat de votes, matchs truqués : qui s’intéresse au football ne peut ignorer ces dérives récurrentes. Ce sport reste pourtant l’un des plus populaires au monde, rassemblant dans plus de 17 000 clubs en France deux millions de licenciés et 200 000 bénévoles.
Entretien : Daniel Mermet

Aude Lancelin reçoit Arthur Messaud, de la Quadrature du Net Google et Facebook contre la démocratie AbonnésVoir

Le

Difficile de mobiliser les citoyens sur la question de la protection des données personnelles, ou des dangers que font courir aux libertés publiques des géants du web comme Google ou Facebook. C’est ce que tente de faire La Quadrature du Net, association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet, qui intervient depuis 2008 dans les débats concernant la liberté d’expression, le droit d’auteur, ou encore de la régulation des télécoms.

« Les idées qui traînent dans l’air » Naomi Klein : le coronavirus du capitalisme Accès libreVoir

Le

La crise est-elle une opportunité pour le capitalisme ? Va-t-il appliquer sa stratégie du choc pour nous faire avaler des choses qui nous semblaient impossibles il y a un mois ? Tout dépend des idées qui traînent dans le fond de l’air et de celles qui s’imposeront. Et justement, il y a, dans l’air, des idées qui pourraient nous être favorables.