Mercredi 30 mars à 19h, meeting contre la Loi Travail

Contre la Loi Travail : tous à Tolbiac mercredi !

Le

Université alternative et convergence des luttes


Après deux semaines de mobilisation et de lutte contre le projet de loi Travail, les 900 étudiant-e-s de Paris-1 réunis en assemblée générale jeudi 24 mars ont voté massivement pour la reconduction de la grève :

« Se mettre en grève c’est arrêter d’aller en cours mais c’est aussi réinvestir l’université, qui appartient à ceux et celles qui la font au quotidien, les étudiant-e-s, les profs et les personnels. C’est faire de la fac un lieu d’échanges, de débats, de rencontres mais c’est aussi construire, avec tous les secteurs en lutte contre cette loi qui nous impose à tous, étudiants, lycéens, chômeurs et salariés la précarité à vie, des perspectives communes pour avancer vers un vrai tou-te-s ensemble jeudi 31 mars et après. »

Mercredi 30 mars à 19h est organisé un grand meeting « université alternative et convergence des luttes » qui se tiendra dans un amphi occupé par les étudiant-e-s de Tolbiac. Avec :

- Frédéric Lordon,

- Mickaël Wamen, syndicaliste de Goodyear condamné à de la prison ferme pour avoir lutté contre la fermeture de l’usine Goodyear d’Amiens-Nord et Fiodor Rilov, l’avocat des Goodyear

- des cheminots en lutte

- des salarié-e-s de Tang Frères

- des étudiant-e-s en grève (Paris 8, sciences Po)

- des lycéen-e-s mobilisé-e-s

- Niall Reddy, un étudiant sud-africain militant du mouvement Rhodesmustfall

Venez discuter de la loi Travail et rencontrer des travailleu-se-s mobilisées.

Rendez-vous mercredi 30 mars à 19h
à l’Université Paris-1 Tolbiac
Centre Pierre Mendès-France (PMF)
90, rue de Tolbiac Paris 13ème
M° Olympiades ou Tolbiac


Et retrouvez ci-dessous la carte des mobilisations du jeudi 31 mars, contre la Loi Travail :

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Les Rendez-vous des Repaires

  • Les jeux olympiques 2024 à Paris : quels sont les gagnants et les perdants dans cette affaire ? Voici l’occasion de s’informer à travers quelques vidéos et de débattre ensemble sur ce thème, autour d’un verre. Mercredi 17 janvier, 20h, Bar l’Entre-temps, 12, avenue François-Mitterrand, (...)

    Liffré

  • Loi Travail, élections en Catalogne, Notre-Dame-des-Landes, Soudaqui (monnaie locale éthique et solidaire) : venez discuter, débattre, boire et manger autour de ces sujets ce jeudi 18 Janvier au café repaire de Villefranche-de-Conflent, à partir de 18h30 (...)

    Villefranche de conflent

Dernières publis

Une sélection :

Les prisons sont pleines mais elles sont vides de sens. Un rapport sur l’horreur carcérale PRISON DE FRESNES, T’ES MOINS QU’UN RAT AbonnésVoir

Le

On marche dans la merde de rat dans la prison, il y en a partout, on est bouffé par les poux et les punaises de lits, la bouffe est pourrie, on est neuf par cellule, on se fait cogner par les surveillants.

Cette fois, c’est la prison de Fresnes qui fait l’objet d’un rapport explosif. Nous recevons Adeline Hazan, contrôleure générale des lieux de privation de liberté, et Yoan Karar, surveillant membre du Syndicat National Pénitentiaire FORCE OUVRIÈRE.

CONTRE L’ÉCOLOGIE DE MARCHÉ (RADIO 50’51) ANDRÉ GORZ, LEUR ÉCOLOGIE ET LA NÔTRE Écouter

Le

« Une politique écologiste est une politique nécessairement anticapitaliste » Dés le début des années 70, André GORZ, le père spirituel de l’écologie politique, dénonçait la récupération de l’écologie par la puissance capitaliste. La COP21 a montré la totale domination des grandes entreprises sur les États. On dit merci à EDF, Exxon, BNP-Paris Bas, Chevron et tout leurs amis qui ont financé la conférence. Grâce à vous désormais les tigres ne mangeront que de la salade verte. Pour ceux qui en douteraient, nous vous proposons cette heure avec André GORZ (...)

Entretien, Daniel Mermet avec Christophe Fourel. (Archives de l’émission « À voix nue » (France Culture, Marie-France Azar, 1991).

Les Décodeurs déconnent sur Mélenchon AbonnésVoir

Le

Le gaz, les timbres, les colis, les assurances, les complémentaires santé, les amendes pour stationnement… tout augmente au 1er janvier ! Tout ? Non ! Pas l’impôt sur la fortune, qui rapetisse en un impôt sur la seule fortune immobilière, l’IFI, faisant au passage un cadeau de 150 millions d’euros aux cent foyers fiscaux français les plus riches.