Chomsky, Ben Laden même combat ! Là-bas, Al-Qaida, même tabac !

Le

Chers amis, Chers AMG,

Chomsky, Ben Laden même combat !
Là-bas, Al-Qaida, même tabac !
Chaque jour à 15 heures, Al-Qaida vous parle !

Voilà ce que révélait Philippe Val vendredi matin sur France Inter. « Chomsky et Ben Laden se sont enfin trouvés » affirmait Philippe Val. « Ben Laden est venu prêter main-forte aux promoteurs des idées de ce sympathique intellectuel »

Et qui sont les promoteurs ? C’est Là-bas « qui a diffusé cinq heures d’entretiens avec Noam Chomsky en mai dernier », précise l’ami Philippe.
Eh oui l’audacieux Philippe Val ose enfin dire la vérité : Ben Laden soutient Là-bas si j’y suis ! Une révélation pour les auditeurs. Plus de 300 000 chaque jour et qui ne se doutaient de rien. Il était temps que Philippe Val vienne éclairer ces 300 000 nigauds.

Aussitôt nous avons reçu quantité de messages furieux.

Mais c’était pour de rire bien sûr, vous n’avez pas compris ! Philippe Val est un ami de Là-bas si j’y suis et, toujours solidaire, ce matin-là sur France inter, il a voulu nous donner un petit coup de main. Il sait bien que Là-bas a été marginalisé et relégué dans le placard du 15 heures et l’ami Philippe trouve que c’est pas juste, donc il fait tout ce qu’il faut pour que les auditeurs ne nous oublient pas, pour que l’on soit encore écouté et qu’il y ait beaucoup de messages sur le répondeur de l’émission...

Dans sa dernière cassette, Ben Laden cite le nom de Noam Chomsky et, comme vous le savez (en tout cas Philippe Val, lui, le sait), Chomsky est un Juif antisémite, Chomsky est négationniste, Chomsky veut la mort des médias, Chomsky nie le génocide des khmers, Chomsky est hostile à l’Etat d’Israël [1]

Et qui fait entendre Chomsky, je vous pose la question ? C’est Là-bas si j’y suis ! Là-bas soutient Chomsky soutenu par Ben Laden donc Ben Laden soutient Là-bas.

Éloignez vos enfants du transistor, le diable vous parle chaque jour à 15 heures !

Notons tout de même que Philippe Val a curieusement oublié de mentionner Emmanuel Todd. Pourtant dans sa cassette Ben Laden évoque également Emmanuel Todd « le penseur européen qui a anticipé la chute de l’Union Soviétique (...) Il vous serait bénéfique de lire ce qu’il a écrit au sujet de ce qui advient après l’empire, pour ce qui concerne les Etats-Unis d’Amérique »

Or l’avant veille, le 11 septembre, Emmanuel Todd était l’invité de la tranche matinale de France Inter. Un type au moins aussi malfaisant que ce Chomsky. Ecoutez ce qu’il a dit ce matin-là : « Ben Laden est responsable de milliers de morts, mais George Bush en Irak est responsable de centaines de milliers de morts ».

Comment de tels propos ont-ils pu échapper à Philippe Val ? On le voit, ce n’est pas seulement Là-bas qui milite pour Oussama Ben Laden, c’est TOUT France inter, France INTER C’EST RADIO AL- QAIDA !

Heureusement, il y a Philippe Val pour dénoncer cet infâme complot, rééduquer les auditeurs et chasser ces sorcières !

Bon, on rigole évidemment, c’est du café-théâtre ! Philippe Val est un excellent chansonnier, un pince sans rire, qui n’a pas son pareil pour parodier ces penseurs médiatiques aussi péremptoires que conformistes, aussi renégats qu’opportunistes.

Les plus traîtres étant toujours les plus récompensés et les plus exhibés par les maîtres.
Reconnaissons-le : la parodie était réussie, bravo l’artiste !

Nous perdons Jacques Martin, mais nous avons Philippe Val !

D’ici là, comme dit Sally Mara, tiens bon la rampe !

Là-bas, le 17 septembre 2007

L'équipe de Là-bas attend vos commentaires ci-dessous !

Notes

[1« Chomsky n’hésite pas à déclarer sur France inter qu’il est hostile à l’existence de l’Etat d’Israël », affirme Val. Val ment. À aucun moment dans ces entretiens, Chomsky ne se déclare « hostile à l’existence d’Israël »

Les bouquins de LÀ-BASLire délivre

  • Voir

    La bibliothèque de LÀ-BAS. Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Lire délivre...

    Vos avis et conseils sont bienvenus !

Les Rendez-vous des Repaires

  • Lors de notre café repaire du 14 novembre, nous évoquerons la situation au ROJAVA, une résistance ignorée des grands média. Nous serons accompagné du président de l’association "Amitiés kurdes de Bretagne". Venez nombreux !

Dernières publis

Une sélection :

À Nantes, deux mois après la mort d’Aboubakar tué par un policier. Un grand reportage de Dillah Teibi POURQUOI BRÛLER DES BIBLIOTHÈQUES ? Retour à Nantes AbonnésÉcouter

Le

70 bibliothèques ont été incendiées en France entre 1996 et 2013. Vous le saviez ? À Nantes en juillet dernier, lors des nuits d’émeutes qui ont suivi la mort d’Aboubakar Fofana 22 ans, tué par un policier, une bibliothèque a été brûlée, 10 000 livres sont partis en fumée. Pourquoi ? Vandalisme idiot ? Revanche culturelle ? Erreur de cible ? Pourquoi un tel sacrilège ? "C’est pour faire mal à l’Etat " nous dit un des incendiaires. Pourquoi brûler des bibliothèques ? À Nantes, un reportage de Dillah Teibi :

Migrations : la gauche déchirée ? AbonnésLire

Le

« Ils viennent manger le pain des Français, foutons-les à la mer ! » Rital, espingouin, bicot, porto, youpin, négro, bridé, métèque… À qui le tour aujourd’hui ? Regardez nos remparts, nos murailles, nos barbelés, nos citadelles, nos gardes-chiourmes, nos caméras de surveillance, nos drones et nos centres de détention ; tout ce qui dit la peur de l’autre, la terreur de l’invasion, la haine de l’envahisseur qui vient jusque dans nos bras égorger nos filles et nos compagnes.

La chronique écosocialiste de Corinne Morel Darleux En Arctique, le réchauffement climatique est bon pour le business AbonnésVoir

Le

L’Arctique est un endroit du globe intéressant pour étudier comment certains voient dans le dérèglement climatique une nouvelle manière de faire des affaires et du business. Et ça remonte d’ailleurs à déjà quelques temps, puisque dès la fin de la guerre froide, les Russes ont senti venir la fonte des glaces dans l’Arctique et ont senti l’eldorado derrière ça : puisque l’Arctique, ce n’est pas juste de la banquise qui fond, c’est aussi des réserves de pétrole et de gaz absolument faramineuses.

Un entretien de Daniel Mermet avec Geoffroy de Lagasnerie Geoffroy de Lagasnerie : « Il n’y a pas d’intellectuel de droite » AbonnésVoir

Le

Pourquoi dialoguer avec Finkielkraut ou Zemmour ? Ça ne sert à rien, « il n’y a pas d’intellectuel de droite », répond le philosophe et sociologue Geoffroy de Lagasnerie. « La définition de la gauche, c’est l’incommensurabilité à la droite. C’est-à-dire que nous n’avons, avec la droite, aucun terrain d’accord. Nous ne sommes pas dans une position de débat, mais dans une position d’affrontement. C’est "une lutte – comme disait Bourdieu à propos de Manet et de l’Académie – à la vie, à la mort". » Contrairement à ce qu’on laisse croire, la force de la gauche aujourd’hui, c’est d’être « imaginatrice », « inventive » et d’avoir « une pensée ». À propos des médias, des révolutions symboliques, de Mai 68, des quartiers populaires ou encore de la politique pénale, Geoffroy de Lagasnerie prouve que la gauche peut encore avoir une pensée stimulante et enthousiasmante.