Ah, joue-moi encore du lithophone !

Le , par L’équipe de Là-bas

(photo : blog d’Érik Gonthier erikgonthier.blogspot.fr)

Les tailleurs de pierre ont l’oreille fine. D’un coup de marteau sur la pierre ils savent si la pierre est bonne pour la sculpture ou pour la construction. Ils savent que la pierre parle et même qu’elle chante. Nos ancêtres préhistoriques le savaient aussi. C’est ce que dit Érik Gonthier, un chercheur que nous rencontrons aujourd’hui avec ces pierres longuement taillées et polies, et qui étaient des instruments de musique voilà 8 000 ans, ancêtres du lithophone. Bouleversant aujourd’hui d’écouter exactement ce qu’écoutaient nos lointains ancêtres qui jouaient sur ces pierres, accompagnés par un orchestre de stalactites, tandis que leurs copains peignaient des bisons et autres animaux sur les parois de la caverne...

Reportage : Giv Anquetil

Programmation musicale :
- Sonate au claire de lune, par The Great Stalacpipe Organ
- Starting with the stone, par Gerrit Valckenaers

À lire :
Lithophone, premier concert depuis dix mille ans pour les « pierres qui chantent », un article de Philippe Dufay paru dans le n°6 de la revue WE DEMAIN

À voir :
"Paléomusique", une création musicale de Philippe Fénelon. Concert avec l’Orchestre National de France le 22 mars, au Jardin des Plantes, Grand Amphithéâtre du Muséum d’Histoire naturelle, 57 rue Cuvier, Paris 5ème. Réservations : billetterie.mnhn.fr

À écouter :
Solfège de l’objet sonore, de Pierre Schaeffer, Guy Reibel et Beatriz Ferreyra (1967, réédité en 1998-2005 par INA-GRM)

À (ré)écouter sur la-bas.org :
"Le stupéfiant image", une émission avec Régis Debray du 7 novembre 2013, où il est notamment question des peintures de la grotte Chauvet

Ah, joue-moi encore du lithophone !

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.