Tunisie, le réveil cabossé

Le , par L’équipe de Là-bas

Il y a deux ans, le printemps des peuples arrivaient en Tunisie. Un printemps contagieux, le monde arabe fleurissait de tous les possibles.

Aujourd’hui même, 25 janvier, l’Égypte célèbre le deuxième anniversaire de sa révolution. À Tunis c’était le 14 janvier et Là-bas était là. On s’en doutait, la Révolution est un beau jour mais il y a beaucoup de lendemains. Comment reconstruire le bateau alors que vous êtes en pleine mer, que les requins vous cernent et qu’ils sont même déjà à bord !

Et où va le navire ? Où est passée la feuille de route ? Y a-t-il un capitaine à la barre ? Y a-t-il une barre ? Dans les médias français, la Tunisie se couvre de barbus et de burqas. La Révolution finit

toujours mal. Les médias français le savent puisqu’ils sont Français.

Et les Tunisiens ?

Oui, le réveil est bien cabossé, secoué de toute part, certains tentent de l’arrêter, d’autres la nuit viennent voler les aiguilles, d’autres tentent de les faire tourner à l’envers, il y a ceux qui jettent des

mots et des drapeaux à l’intérieur pour coincer les rouages, mais, en tendant bien l’oreille dans toute cette effervescence cacophonique, on entend nettement le cœur du réveil tunisien qui bat.

Reportage Anaëlle Verzaux.

Montage Franck Haderer.

Merci à Henda Krichen pour la traduction, merci aussi à Omeyya Seddik, Selma Zghidi, Nicolas Beau et Kamel Jendoubi.

Programmation musicale :

- Psyco M : "Jeux politiques 2011"

- Armada Bizerta : "L.S.D. (Liberté, Solidarité, Démocratie)"

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Jeudi 29 juin, le Café repaire d’Angers accueillera Alessandro Di Giuseppe, le Pap’40 de l’Église de la Très-Sainte Consommation pour une rencontre autour de “l’artivisme”, cette forme de militantisme qu’il affectionne à base d’actions de rue théâtralisées. Avec lui, la résistance à la propagande (...)

    Angers

  • En juillet, les participants choisissent le ou les thèmes dont ils veulent débattre en début de séance. Un coup de cœur ou un coup de gueule à partager ? C’est le moment !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

Dernières publis

Une sélection :

33 minutes et 3 secondes de bonheur ! Le concert enregistré en public au Lieu-Dit le 21 janvier 2017 Légende du jazz manouche, Tchavolo Schmitt swingue pour Là-bas AbonnésÉcouter

Le

À même pas six ans, Tchavolo voulait déjà avoir la moustache de Django. Du coup, sa mère lui a montré comment mettre ses doigts sur une guitare et depuis il n’a plus arrêté. S’il y a une musique pour les jours heureux, c’est celle-là, l’irrésistible swing manouche, savant et populaire à la fois, tout ce que nous aimons !