Italie, des travailleurs invisibles

Le , par L’équipe de Là-bas

San Nicola Varco, entre Naples et Salerne. C’est de cette région du sud de l’Italie que nous viennent jolies tomates et bons fenouils. Ceux qui les cultivent sont des sans papiers venus de Maroc. Ils y travaillent sous le contrôle de "kapos" et vivent dans un camp coupé du monde, un bidonville pour ce "sous prolétariat".
Un reportage de Daniel Mermet et Francesco Giorgini
Première diffusion le 10 septembre 2009

Programmation musicale

- Erika & Emigrantes : Emigrante
- Gianmaria Testa : Ritals
- Consorzio Suonatori Indipendenti : Occident

DSK devant le Tribunal des condamnés d’avance !

D.S.-K. C’EST EXQUIS ! Pourtant, une poignée d’extrémistes poursuit notre futur président devant le Tribunal des condamnés d’avance. Mais de quoi notre exquis futur-Président peut-il bien être accusé ?
C’est ce que vous apprendrez au Théâtre Dejazet, à l’appel des AMG de Là-bas si j’y suis, les amis de Fakir, l’AL (association Lancry) et le CVMV (Cercle vélocipédiste marxiste de Vincennes).
Avec le Président du Tribunal : Daniel Mermet, le Procureur : Gérard Mordillat, le Producteur stagiaire : François Rufin et l’Avocat de la défense : Christophe Clerc.
Et des témoins et experts : Frederic Lordon, Pierre Carles, Jacques Sapir, Bertrand Rothé, Odile Conseil, Anaelle Verzaux, Gérard Filoche, Frederic Pagès, Philippe Cohen, etc.
Venez défendre la gauche de droite !
Participation aux frais 13 Euros. Remise de 50% sur présentation de la carte d’adhérent au Parti Socialiste.
Au théâtre Dejazet, 41 boulevard du Temple, Paris 3e
Métro République.
Réservation auprès du théâtre Dejazet au 01 48 87 52 55

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.