Honduras, coup d’Etat : une résistance héroïque II

Le

Le frère de Pedro Magdiel, tué le 24 janvier dernier, montre sa chemise transpercée de coups de couteaux
© Daniel Mermet

"Le nouveau président du Honduras est en train de mener le pays dans une direction correcte."
Ce sont les paroles d’Hillary Clinton. à propos de Porfirio Lobo, président du Honduras élu, le 29 novembre dernier, à la suite d’un coup d’Etat. Car la démocracie a ses limites et l’on a craint Manuel Zelaya comme Allende a fait peur à Nixon. Avec les conséquences que nous connaissons...
Au Honduras, pendant ses 214 jours et loin du bureau d’Hillary Clinton, peuple et opposants sont réprimés, arrêtés, blessés, tués.

Programmation musicale

- Marcelo Zarvos : The Journey , Sin Nombre
- Carlos Mejia Godoy : No pasaran
- Mercedes Sosa : Hasta la victoria
- Fosforo : Cumbia de Obama

Écouter l'émission

  • Emission du jeudi 25 février 2010 - 01/12 Télécharger

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 25 février 2010 - 02/12 Télécharger

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 25 février 2010 - 03/12 Télécharger

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 25 février 2010 - 04/12 Télécharger

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 25 février 2010 - 05/12 Télécharger

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 25 février 2010 - 06/12 Télécharger

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 25 février 2010 - 07/12 Télécharger

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 25 février 2010 - 08/12 Télécharger

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 25 février 2010 - 09/12 Télécharger

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 25 février 2010 - 10/12 Télécharger

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 25 février 2010 - 11/12 Télécharger

    - MP3 -

  • Emission du jeudi 25 février 2010 - 12/12 Télécharger

    - MP3 -

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.