Aux USA

De main street à wall street, le capitalisme titube (4)

Le

De Cleveland (Ohio) à Darian (Connecticut). Des arbres aux couleurs chatoyantes, des maisons qui se négocient autour d’un million de dollars, des gens plein de compassion envers les pauvres.
Darian, c’est l’une des dix villes les plus riches des Etats-Unis, là où résident les banquiers, financiers et autres traders de Wall street. Des requins ? Le requin c’est en tout cas le symbole choisi par l’association ESOP à Cleveland (Ohio) pour mettre en garde les victimes de la crise.
"Le pouvoir a choisi de sauver les requins et non pas les petits poissons."
Reportage : Daniel Mermet et Giv Anquetil

Programmation musicale :

- Drowning dog : Class war

Infos pratiques :

VOUS VOUS POSEZ ENCORE DES QUESTIONS SUR LA CRISE ? LES ROUAGES DU SYSTEME FINANCIER VOUS ECHAPPENT TOUJOURS ?
Posez vos questions au Professeur Lordon sur le répondeur de "Là-bas si j’y suis" au 01 56 40 37 37, et il répondra à celles qui l’arrangent dans une prochaine émission !

Emission du lundi 03 novembre 2008

pour cette émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Les Rendez-vous des Repaires

  • Le Kaffee Repaire de Berlin reprend ! Mathieu Pouydesseau, ancien membre du Bureau National du Parti socialiste à titre des frondeurs, démissionnaire suite à la loi sur la déchéance de nationalité, nous présentera la nouvelle réforme du travail 2.0 et ses raisons. Le 2 août 2017, le Sénat votait le (...)

    Berlin
    4 Wildenbruchstraße

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.