JÉSUS ÉTAIT UN MUSLIM !

Le

Mahomet et les prophètes de l’islam, dont Abraham, Moïse et Jésus.

Écrit plus de 600 ans après la mort du Christ, le Coran, le texte sacré de l’Islam, attribue une place fondamentale à Jésus. Gérard MORDILLAT et Jérôme PRIEUR, en véritables "archéologues du savoir", décryptent le texte sacré de l’Islam pour essayer d’en comprendre les valeurs symbolique et politique dont il était doté au moment de son écriture. La série qu’ils ont réalisée, Jésus et l’Islam, sera diffusée sur ARTE les 8, 9 et 10 décembre prochains.

Jésus et l’Islam

Programmation musicale :
- Jean Yanne : Alléluia garanti

N’oubliez pas que le répondeur attend vos messages au 01 85 08 37 37.

Entretien : Daniel MERMET
Réalisation : Franck HADERER
Montage : Grégory SALOMONOVITCH

(Vous pouvez podcaster cette émission en vous rendant dans la rubrique "Mon compte", en haut à droite de cette page.)


Bande-annonce de la série qui sera diffusée sur Arte à partir du mardi 8 décembre :

Voir aussi

- La série "Jésus et l’Islam" sera diffusée sur Arte les 8, 9 et 10 décembre prochains.

- Pour acheter la série (7 épisodes) en DVD, rendez-vous sur le site d’Arte en cliquant ici.

- Le livre Jésus selon Mahomet de Jérôme Prieur et Gérard Mordillat est disponible aux éditions du Seuil.

Sur notre site

Dans les livres

  • Jésus selon Mahomet

    Peu de gens le savent : Jésus occupe dans le Coran une place éminente. À partir de deux versets de la sourate IV qui évoquent la crucifixion de Jésus de manière inattendue, Gérard Mordillat et Jérôme Prieur cherchent à reconstituer ce que l’on peut comprendre des origines de la prédication de Mahomet, de son développement dans un milieu païen très marqué pourtant par les références et les influences bibliques.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.