Rwanda 20 ans, un pouvoir autoritaire ? Et alors ?...

Le , par L’équipe de Là-bas

Un pouvoir autoritaire "selon des critères occidentaux". La plupart des médias dans le monde ont dit leur admiration pour ce si dynamique Rwanda fermement dirigé par son "autocrate éclairé" de président. Qui oserait critiquer le chef de ce peuple martyr si lâchement abandonné par tous durant le génocide ?

Aujourd’hui, derrière la façade si propre et si prometteuse, une atmosphère de peur règne sur le Rwanda. Une terreur muette aussi parmi les opposants en exil. Assassinats, emprisonnements, la bienveillance de l’opinion mondiale et des bailleurs de fonds commence à fléchir. Le pillage des ressources du Congo voisin, tout comme les procès en "négation-isme" contre toute critique, sont de moins en moins acceptés. N’empêche, il y a quelques jours, Kizito Mihigo, le chanteur le plus populaire du pays, rescapé du génocide, présent à toutes les cérémonies officielles est soudain arrêté pour "atteinte à la sûreté de l’État" avec de supposés complices...
Un pouvoir autoritaire ? Et alors ?...

Reportage : Giv Anquetil, Daniel Mermet

Programmation musicale :
- Igisobanuro Cy’urupfu (The Meaning of death), de Kizito Mihigo
- K-GAME, par Radek Suprême
- Drianke, par Limousine

À lire :
- 

Rwanda : mille collines, mille douleurs

, de Colette Braeckman (2014, éditions Nevicata)
- 

Rwanda, le pouvoir à tout prix. D’une dictature à l’autre

, de Jean-Baptiste Nkuliyingoma (2013, éditions L’Harmattan)

Écouter l'émission

Les Rendez-vous des Repaires

  • Le prochain café-repaire de Prades se tiendra le 19 janvier à 18h30, comme toujours au bar L’Hostalrich. Au menu de cette soirée : Les Brulls (on ne lâche rien !) La monnaie locale Les primaires au PS Le revenu universel On vous attend nombreux (...)

    Prades
    156 Avenue du Général de Gaulle

  • Chaque jeudi au Havre, nous vous invitons à discuter politique le temps d’une soirée. Le principe est simple : vous apportez vos idées, vos coups de gueule, vos émois et nous en débattons ensemble. Rendez-vous tous les jeudis à 19h00 au bar Le Camp Gourou (...)

    Le Havre

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

  • Pour ce premier café-repaire de l’année, nous avons le plaisir d’accueillir l’association « Vélo qui rit », qui milite pour la promotion et la valorisation des modes de déplacement doux, notamment le vélo. La soirée sera l’occasion d’évoquer leurs actions* en faveur de plus de proximobilité mais nous (...)

    Lons-le-Saunier
    6 Rue Traversière

  • Chaque jeudi au Havre, nous vous invitons à discuter politique le temps d’une soirée. Le principe est simple : vous apportez vos idées, vos coups de gueule, vos émois et nous en débattons ensemble. Rendez-vous tous les jeudis à 19h00 au bar Le Camp Gourou (...)

    Le Havre

Une sélection

Il y a cent ans, la bataille de la Somme : rencontre avec Joe SACCO [VIDÉO 24’05] 1er JUILLET 1916, BEAU TEMPS SUR LA SOMME Voir

Le

Vingt mille soldats britanniques tués ce jour-là. Dix mille dans la première heure. 58 000 victimes au total. La bataille la plus imbécile et la plus meurtrière de l’Histoire, pire que Verdun. Malgré l’hécatombe, l’état-major s’entête. Plus d’un million de victimes en 108 jours, 442 000 morts, Britanniques, Allemands, Français, pour quelques arpents de terre.

USAGE DE FAUX, Jean-Michel DUMAY [VIDÉO : 03’42] "67% des Français ont une mauvaise opinion de Philippe Martinez", vraiment ? Voir

Le

Pour le JT de France 2, qui relayait le 30 mai un sondage Odoxa pour Le Parisien, « 67% des Français ont une mauvaise opinion » du secrétaire général de la CGT. C’est faux. Les médias qui ont relayé l’information, comme France 2, ont omis de comptabiliser un tiers des 1 018 personnes interrogées censées représenter « les Français », qui ont répondu qu’elles ne le connaissaient pas suffisamment pour exprimer une opinion.