Eloge de la désobéissance

Le , par L’équipe de Là-bas

« Selbsdenken », penser par soi-même, un mot qui peut illustrer une des grandes controverse du XXème siècle autour de la thèse de Hannah Arendt, « la banalité du mal ». Au moment où sort le film de Margarate von Trotta sur Hannah Arendt et où Claude Lanzman présente son dernier film « Le dernier des injustes », nous revenons en 1999 avec Rony Brauman et Eyal Sivan au moment de la sortie de leur film « Un spécialiste, portrait d’un assassin moderne », un documentaire construit sur les 350 heures filmées lors du procès d’Adolphe Eichmann en 1961, vues à travers l’analyse qu’en fit Hannah Arendt dans « Eichmann à Jérusalem, rapport sur la banalité du mal ».

Le livre allait déclencher une très violente controverse et des attaques contre son auteure. En effet pour Arendt, Eichmann n’est ni un monstre, ni un fanatique, ni un imbécile, c’est un fonctionnaire ambitieux et zélé, soumis à l’autorité qui a renoncé aux facultés proprement humaines de penser et de juger par soi-même, ce qui ne l’innocente nullement, bien au contraire, pour Hannah Arendt c’est en cela qu’il est condamnable.
Aujourd’hui reste la question essentielle, le risque de la soumission à l’autorité, notre peur de penser, notre peur de désobéir, bref, une heure en forme d’éloge de la désobéissance.

Entretien Daniel Mermet avec Rony Brauman et Eyal Sivan

Illustration :

Adolf Eichmann lors de son procès à Jérusalem en 1961.

Écouter l'émission

Les Rendez-vous des Repaires

  • Pour ce prochain café-repaire, nous débattrons autour de la question : que dit vraiment l’extrême droite ? Quelles promesses ? Quels engagements ? Quelle vérité ? On vous attend nombreux pour cette deuxième édition à Liège.

  • Le premier café-repaire aura lieu mercredi 22 février à 18h30. Pour cette première à Neuvy, pas de thème défini. La discussion sera libre pour que les habitués définissent la nouvelle façon de faire, tout en restant dans l’esprit de l’émission de Daniel Mermet, « Là-bas si j’y suis (...)

    Neuvy
    24, rue Saint-Vincent

  • Pour ce nouveau café-repaire, nous recevons l’association STOP TAFTA 39, pour débattre autour du CETA et du TAFTA et dire non aux pleins pouvoirs donnés aux multinationales. Pour rappel L’Accord économique et commercial global (AEGC) ou Comprehensive Economic and Trade Agreement (CETA) est un (...)

    Lons-le-Saunier
    6 Rue Traversière

  • Salut les Auditeurs Modestes et Géniaux, Olivier AZAM et son film La Cigale, le corbeau et les poulets seront les prochains invités du café-repaire là-bas si j’y suis d’ANNECY-MEYTHET en partenariat avec le cinéma Le Rabelais. On pourra échanger et débattre avec Olivier AZAM après le film, mais (...)

    Annecy-Meythet
    33 route de Frangy

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

Une sélection