Cocorico Toyota !

Le , par L’équipe de Là-bas

Eh oui, Toyota est fantastique ! Alors que Renault perd 24% et PSA 36%, à Valenciennes Toyota tourne à plein régime. C’est même la fête pour le lancement du modèle "Origine France" qui va être exporté vers les Etats-Unis. Tout le monde est content, de monsieur Borloo à monsieur Montebourg en passant par la direction de Toyota France, chacun se réjouit.

Implanté depuis 2001 à Onnaing près de Valenciennes (Nord) depuis 2001, Toyota c’est 4.000 emplois pour 270.000 voitures par an. Pour cette région durement éprouvée, Toyota a été une aubaine et aujourd’hui une réussite. Les journalistes ne dissimulent pas leur enthousiasme. C’est d’ailleurs peut-être ce qui les différencie des salariés. Car cette réussite a un prix. Depuis le début de l’année, le groupe produit autant avec deux équipes qu’avec trois, grâce à "l’overtime", grâce au "lean management", grâce au TPS, le système de production de Toyota qui repose sur deux piliers que sont le "just in time" (juste à temps) et le "jidoka"... C’est-à-dire le toyotisme.

Une occasion, après Valenciennes, de retourner au Japon, à Toyota, berceau du toyotisme et de retrouver Satoshi Kamata, l’auteur de "Toyota, l’usine du désespoir". Oui, Toyota est fantastique, mais à quel prix. Mais comme dit un journaliste économiste : "Abnégation et flexibilité sont les ingrédients obligés".

Reportage Gaylord Van Wymeersch
France Inter, 15h

Photo :

Publicité Toyota pour la nouvelle Yaris

Écouter l'émission

Zoom

Les Rendez-vous des Repaires

  • Abbeville

    Avec Liêm Hoang-Ngoc, docteur en sciences économiques et maître de conférences à l’université Paris 1-Panthéon Sorbonne. Longtemps membre du Parti socialiste (membre du Bureau National à partir de 2012 et député européen dans la région Est de 2009 à 2014), Liêm Hoang-Ngoc quitte le PS en 2015, estimant (...)

    Abbeville
    Boulevard Vauban

  • Lons le saunier

    Nuit Debout, six mois plus tard, on se bat encore ? À Lons-Le-Saunier, la mobilisation reprend tous les jeudis sur la place de la Liberté à partir de 18 h. Rendez-vous mercredi 28 septembre au Léonz’ Café pour la rentrée du repaire.

    Lons-le-Saunier
    6 Rue Traversière

  • Saint Lô

    En France, les femmes n’ont obtenu le droit de vote qu’en 1944. Elles ne peuvent exercer une profession et ouvrir un compte bancaire sans autorisation du mari que depuis 1965. Aujourd’hui, l’égalité hommes/femmes n’est toujours pas effective dans de nombreux domaines. Quelles sont les luttes (...)

    Saint-Lô

  • Nîmes

    Le café repaire du 7 septembre nous a permis d’évoquer un peu l’histoire, l’origine de la notion de laïcité. Le sujet étant loin d’être épuisé, le 5 octobre, à partir de 19h, nous en remettrons une couche !

    Nîmes
    24 Boulevard Amiral Courbet

Dernières publis