Rwanda Valentine (3)

Le , par L’équipe de Là-bas

(photo : Daniel Mermet)

Comme les métastases d’un cancer, le génocide a entraîné massacres et guerres dans la région avec des centaines de milliers de victimes. L’enjeu principal c’est les ressources du Nord-Kivu. Or, pétrole, cobalt, cassitérite et surtout le coltan présent dans nos portables. Acteur principal dans ce sanglant conflit, le régime du Rwanda, depuis longtemps, en tire d’énormes bénéfices financiers et stratégiques. S’il faut comprendre la généalogie du génocide, il faut aussi connaître les suites, les massacres des Hutus au Kivu, la guerre pour les minerais dans ce que le roi Léopold II appelait "ce magnifique gâteau africain".

Reportage : Daniel Mermet, Giv Anquetil

Programmation musicale :
- Nazali kolona awa, par Lopango Ya Banka
- Camille, par Wendo Kolosoy
- Congo, par Miriam Makeba

À lire :
- Les Fantômes du roi Léopold, un livre d’Adam Hochshild (1998, réédité aux éditions Tallandier)
- Rwanda, racisme et génocide : l’idéologie hamitique, de Jean-Pierre Chrétien et Marcel Kabanda, aux éditions Belin

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.