Microcrédit, comment se faire des perles avec la sueur des pauvres ? (2)

Le , par L’équipe de Là-bas

Dans la région de Ouarzazate, au Maroc, 4600 personnes refusent de rembourser les prêts des organismes de microcrédit et réclament l’audit de ces institutions et leur convocation devant les tribunaux. C’était pourtant la solution miracle. Le microcrédit devait émanciper les plus pauvres en leur procurant des sommes modiques afin qu’ils puissent développer une activité. "Utiliser le capitalisme pour faire du bien", disait le banquier aux pieds nus. Bilan aujourd’hui, quelques rares miracles et beaucoup de désastres. Taux d’intérêts prohibitifs, méthodes de recouvrement mafieuses, entraînant jusqu’à des vagues de suicides comme en Inde. Derrière l’aura de sainteté du microcrédit, seuls les prêteurs profitent. À Ouarzazate, c’est les organismes de prêts qui poursuivent les victimes devant la justice !
Mais elles se battent...

Le second volet d’un reportage à Ouarzazate d’Anaëlle Verzaux.

Programmation musicale :
- Match Bettikh, par Gnawa Diffusion
- Whowa, par Oum
- Crédit, par Tama

À visiter :
Le site du Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers-Monde (CADTM), pour avoir des échos de la Caravane Internationale de Solidarité avec la lutte des femmes contre le microcrédit.

À lire :
La microfinance : entre utilité sociale et rentabilité financière, de Florent Bédécarrats (2013, éditions L’Harmattan)

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Jeudi 29 juin, le Café repaire d’Angers accueillera Alessandro Di Giuseppe, le Pap’40 de l’Église de la Très-Sainte Consommation pour une rencontre autour de “l’artivisme”, cette forme de militantisme qu’il affectionne à base d’actions de rue théâtralisées. Avec lui, la résistance à la propagande (...)

    Angers

  • En juillet, les participants choisissent le ou les thèmes dont ils veulent débattre en début de séance. Un coup de cœur ou un coup de gueule à partager ? C’est le moment !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

Dernières publis

Une sélection :

33 minutes et 3 secondes de bonheur ! Le concert enregistré en public au Lieu-Dit le 21 janvier 2017 Légende du jazz manouche, Tchavolo Schmitt swingue pour Là-bas AbonnésÉcouter

Le

À même pas six ans, Tchavolo voulait déjà avoir la moustache de Django. Du coup, sa mère lui a montré comment mettre ses doigts sur une guitare et depuis il n’a plus arrêté. S’il y a une musique pour les jours heureux, c’est celle-là, l’irrésistible swing manouche, savant et populaire à la fois, tout ce que nous aimons !