Cocorico Toyota !

Le , par L’équipe de Là-bas

Eh oui, Toyota est fantastique ! Alors que Renault perd 24% et PSA 36%, à Valenciennes Toyota tourne à plein régime. C’est même la fête pour le lancement du modèle "Origine France" qui va être exporté vers les Etats-Unis. Tout le monde est content, de monsieur Borloo à monsieur Montebourg en passant par la direction de Toyota France, chacun se réjouit.

Implanté depuis 2001 à Onnaing près de Valenciennes (Nord) depuis 2001, Toyota c’est 4.000 emplois pour 270.000 voitures par an. Pour cette région durement éprouvée, Toyota a été une aubaine et aujourd’hui une réussite. Les journalistes ne dissimulent pas leur enthousiasme. C’est d’ailleurs peut-être ce qui les différencie des salariés. Car cette réussite a un prix. Depuis le début de l’année, le groupe produit autant avec deux équipes qu’avec trois, grâce à "l’overtime", grâce au "lean management", grâce au TPS, le système de production de Toyota qui repose sur deux piliers que sont le "just in time" (juste à temps) et le "jidoka"... C’est-à-dire le toyotisme.

Une occasion, après Valenciennes, de retourner au Japon, à Toyota, berceau du toyotisme et de retrouver Satoshi Kamata, l’auteur de "Toyota, l’usine du désespoir". Oui, Toyota est fantastique, mais à quel prix. Mais comme dit un journaliste économiste : "Abnégation et flexibilité sont les ingrédients obligés".

Reportage Gaylord Van Wymeersch
France Inter, 15h

Photo :

Publicité Toyota pour la nouvelle Yaris

Écouter l'émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

33 minutes et 3 secondes de bonheur ! Le concert enregistré en public au Lieu-Dit le 21 janvier 2017 Légende du jazz manouche, Tchavolo Schmitt swingue pour Là-bas AbonnésÉcouter

Le

À même pas six ans, Tchavolo voulait déjà avoir la moustache de Django. Du coup, sa mère lui a montré comment mettre ses doigts sur une guitare et depuis il n’a plus arrêté. S’il y a une musique pour les jours heureux, c’est celle-là, l’irrésistible swing manouche, savant et populaire à la fois, tout ce que nous aimons !

Avec Yann Augras, de la CGT, depuis l’usine GM&S Industry Les GM&S mettent le feu dans l’usine Écouter

Le

« Suite aux négociations catastrophiques avec la cellule de crise mise en place par le gouvernement, les salariés on décidé de hausser le ton et de mettre le feu dans l’usine. » C’est le communiqué des 277 salariés de GM&S Industry, sous-traitant de Renault et PSA Peugeot, en lutte depuis six mois, qui avaient menacé de faire sauter leur usine.