Politique

Pour un socialisme du XXIe siècle. Prenons parti !

Le

Entretien avec Olivier Besancenot et Daniel Bensaïd.
Si le postier et le philosophe sortent un livre et appellent à prendre parti, c’est qu’un grand évènement va se produire ces prochains jours :
Le 5 février, la LCR (la Ligue Communiste Révolutionnaire) va laisser la place à la relève, le NPA (le Nouveau Parti Anti-capitaliste), dont le congrès de fondation se tiendra le 6 février.

Lien :

- Le site du NPA
Congrès national du NPA....
du vendredi 6 février 2009 au dimanche 8 février 2009
Il se tiendra à la Plaine St Denis à Eurosites, 144 avenue du Président Wilson

Programmation musicale :

- Didier Super : L’internationale
- Ministère des Affaires Populaires : Debout là dedans
- Drowning dog : Our wealth is their poverty
- Skalpel : Luttez ou crevez

Agenda :

- TAIS-TOI ET BOSSE, LE TRAVAIL C’EST LA LIBERTE
- Le site des désobéissants
infos pratiques :
Rdv jeudi 5 février à 11h30 devant le siège de la CFDT (Comité Féodal et Démocratique pour le Turbin), 4 Bd de la Villette Métro : Belleville

Livre :

- Olivier Besancenot et Daniel Bensaid : Prenons Parti. Pour un socialisme du XXIe siècle
éditeur : Mille et une nuits (15 janvier 2009)

Emission du mercredi 04 février 2009

Pas encore de playlist pour cette émission

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Jeudi 29 juin, le Café repaire d’Angers accueillera Alessandro Di Giuseppe, le Pap’40 de l’Église de la Très-Sainte Consommation pour une rencontre autour de “l’artivisme”, cette forme de militantisme qu’il affectionne à base d’actions de rue théâtralisées. Avec lui, la résistance à la propagande (...)

    Angers

  • En juillet, les participants choisissent le ou les thèmes dont ils veulent débattre en début de séance. Un coup de cœur ou un coup de gueule à partager ? C’est le moment !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

Dernières publis

Une sélection :

33 minutes et 3 secondes de bonheur ! Le concert enregistré en public au Lieu-Dit le 21 janvier 2017 Légende du jazz manouche, Tchavolo Schmitt swingue pour Là-bas AbonnésÉcouter

Le

À même pas six ans, Tchavolo voulait déjà avoir la moustache de Django. Du coup, sa mère lui a montré comment mettre ses doigts sur une guitare et depuis il n’a plus arrêté. S’il y a une musique pour les jours heureux, c’est celle-là, l’irrésistible swing manouche, savant et populaire à la fois, tout ce que nous aimons !