Par bonheur il en avait pas - commentaires Par bonheur il en avait pas 2011-03-22T16:24:51Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2005-06/novembre-106/Par-bonheur-il-en-avait-pas#comment20573 2011-03-22T16:24:51Z <p>"par bonheur ils n'en avaient pas " !</p> Par bonheur il en avait pas 2009-10-12T22:24:28Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2005-06/novembre-106/Par-bonheur-il-en-avait-pas#comment11482 2009-10-12T22:24:28Z <p>On peut ajouter à cette analyse, un point important. Lorsque le rap a débuter en France fin 80, les groupes à cette époque (assassin, ntm, tout simplement noir...)faisaient cette musique pour dénoncer, ils avaient un véritable discours rebel avec pour objectif de déranger l'élite et le pouvoir. le but n'était pas de rapporter de l'argent comme c'est le cas aujourd'hui, ils étaient animés d'une grande passion pour cet art de rue. Mais peu d'entre eux se revendiquaient faire de la politique, c'était juste un constat du chaos social de l'époque.<br class="autobr" /> Or depuis la diffusion massive du rap et l'achat de rappeurs par la radio Skyrock en 1997 qui se revendique depuis "numéro 1 sur le rap" les ventes ont explosées, ce qui en a fait le style de musique le plus vendu en France, rendant par la même occasion, les textes de rap de plus en plus lisses et aseptisés pour la plupart destinés qu'aux adolescents fortunés des beaux quartiers. Le rap est largement entre les mains des capitalistes comme les grosses majors, ainsi les quelques groupes qui ont preservés l'esprit originel du rap, ou qui l'ont politisé sont écartés des grands médias et maisons de disques ou choisissent de rester underground et de ne pas y figurer. C'est le cas notamment de : LA K-BINE, CALAVERA, LES EVADES, ESKICIT, SHERYO, PHILOOPHAZ, DERNIER REMPART, COLLECTIF MARY READ... artistes qui évoluent en indé (indépendant).<br class="autobr" /> Je vous invite à aller voir ces groupes sur internet.</p> Par bonheur il en avait pas 2009-09-06T14:39:36Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2005-06/novembre-106/Par-bonheur-il-en-avait-pas#comment10690 2009-09-06T14:39:36Z <p>Olivier Cachin parle mieux du rap, de cette musique, de pourquoi c'est bon que de ce qu'elle représente ! <br /> Justifier cette musique c'est déjà la trahir ! Justifie-t-on l'existence d'un tableau ?</p> Hop 2009-09-02T16:34:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2005-06/novembre-106/Par-bonheur-il-en-avait-pas#comment10648 2009-09-02T16:34:25Z <p>Casey est une femme.</p> Par bonheur il en avait pas 2009-09-01T21:08:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2005-06/novembre-106/Par-bonheur-il-en-avait-pas#comment10638 2009-09-01T21:08:38Z <p>Si je puis me permettre... <br /> Et où sont les femmes là-dedans ? Où sont les rappeuses ? <br /> Loin de moi l'idée de dire que les jeunes des banlieues, sont AVANT TOUT des beaufs sexistes qui intimident, musèlent les filles quand ils ne les font pas "tourner"... mais les filles brillent par leur absence. <br /> Une absence révélatrice d'un malaise beaucoup plus profond.</p>