À Venise avec Giorgio Baffo, et des révélations sur le monde d'après avec Albert Dubout - commentaires À Venise avec Giorgio Baffo, et des révélations sur le monde d'après avec Albert Dubout 2022-01-23T15:15:27Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/a-venise-avec-giorgio-baffo-et-des-revelations-sur-le-monde-d-apres-avec-albert#comment100412 2022-01-23T15:15:27Z <p>J'ai 54 ans et je suis d'origine italienne. J'ai soudain eu envie de réentendre la langue des vieux, le patois vénitien(et non le vieil italien comme le dit Danielle) et de me rafraîchir la mémoire, les locuteurs étant soit morts soit atteints de la maladie d'Alzheimer.<br class="autobr" /> J'ai trouvé peu de choses. A noter, un dictionnaire foireux qui en profite pour faire du prosélytisme pour les témoins de Jéhovah(glosbe.com). <br class="autobr" /> Puis ce poème qui illustre parfaitement la culture du viol. Parce que "chiavar' veut dire dérober, carotter, genre vol à l'arraché. Et "cavar" veut dire arracher. <br class="autobr" /> Va te faire enculer se dit "va in mona" (mona étant le sexe féminin) comme si dans cette culture profondément machiste, être un homo passif était inconcevable.</p> À Venise avec Giorgio Baffo, et des révélations sur le monde d'après avec Albert Dubout 2021-03-22T16:10:37Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/a-venise-avec-giorgio-baffo-et-des-revelations-sur-le-monde-d-apres-avec-albert#comment95431 2021-03-22T16:10:37Z <p>Dubout, je trouve cela plutôt réjouissant, pas vulgaire du tout, cela respire la bonne santé et la joie de vivre, tous ces corps bien en chair, ces culs rebondis, ces seins généreux accueillants !<br class="autobr" /> Merci.</p> À Venise avec Giorgio Baffo, et des révélations sur le monde d'après avec Albert Dubout 2021-03-21T16:30:20Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/a-venise-avec-giorgio-baffo-et-des-revelations-sur-le-monde-d-apres-avec-albert#comment95400 2021-03-21T16:30:20Z <p>Le monde d'après s'annonce être celui que nous promettait déjà le monde d'avant, mais en pire et à une échéance beaucoup plus proche grâce au coup d'accélérateur qu'offre la "guerre" contre Covid-19. eux qui n'en sont pas encore convaincu peuvent méditer ceci : "Si la pandémie nous a montré quelque chose, c'est que l'avenir est numérique. Il est réconfortant de voir tant de personnes, en particulier celles ayant un parcours non technique, se lancer dans la programmation informatique ou le développement de logiciels", commente Werner Knoblich, General Manager de RedHat, éditeur de logiciels."<br class="autobr" /> La première mesure financière de notre "Jupiter" fut dès avril 2020 d'allouer 4,5 milliard d'Euros aux "Start-Up", bien avant le début de la moindre petite promesse pour nos hôpitaux, preuve que Jupiter est un bel opportuniste qui a vite compris le bénéfice que "finance sans frontière" pouvait tirer de l'aubaine "Covid". Si certains font de l'opportunisme un signe d'intelligence, Jupiter a en effet un QI élevé ! <br class="autobr" /> Pour le tout numérique il faut la 5G au plus vite dans les grandes métropoles : tient la voilà ! Quelle aubaine ! <br class="autobr" /> Certes ce n'est pas bon pour lutter contre le réchauffement climatique, ça sent le roussi pour la vie sur la planète, mais "finance sans frontière" et avec eux notre "Jupiter", croient pouvoir se sauver sur Mars ... ce qui prouve que l'intelligence de notre Jupiter n'est pas sans frontière : elle est bien bornée !!!</p> À Venise avec Giorgio Baffo, et des révélations sur le monde d'après avec Albert Dubout 2021-03-21T13:12:37Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/a-venise-avec-giorgio-baffo-et-des-revelations-sur-le-monde-d-apres-avec-albert#comment95396 2021-03-21T13:12:37Z <p>Bonjour,</p> <p>AU POIL, si j'puis dire !!!.....</p> À Venise avec Giorgio Baffo, et des révélations sur le monde d'après avec Albert Dubout 2021-03-21T11:53:11Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/a-venise-avec-giorgio-baffo-et-des-revelations-sur-le-monde-d-apres-avec-albert#comment95394 2021-03-21T11:53:11Z <p>Le dessin de Dubout n° 11, ressemble étrangement à un coronavirus...Prémonition ??</p> À Venise avec Giorgio Baffo, et des révélations sur le monde d'après avec Albert Dubout 2021-03-21T11:44:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/a-venise-avec-giorgio-baffo-et-des-revelations-sur-le-monde-d-apres-avec-albert#comment95393 2021-03-21T11:44:25Z <p>Zorzi Alvise Baffo (plus connu sous le prénom italien de Giorgio que sous son vrai prénom vénitien) :</p> <p>Dédicace.<br class="autobr" /> Je dédie ces vers de ma composition aux hommes et aux femmes, aimant à rire et sachant regarder les choses du bon côté.<br class="autobr" /> Je les mets sous leur protection, afin qu'ils emploient leur esprit et leur raison à les défendre contre les gens trop scrupuleux.<br class="autobr" /> Qu'ils leur disent qu'on n'y trouve ni critiques, ni offenses contre les personnes, qu'il n'y est question ni de Dieu ni des rois ;<br class="autobr" /> Qu'il n'y est parlé que de choses gaies, belles, délicieuses, c'est-à-dire, de bouches, de tétons, de culs, de vits et de cons.</p> <p>Oeuvres Erotiques BAFFO, édition et présentation de Pascal Dibie, paru en 1994 chez Zulma.</p> À Venise avec Giorgio Baffo, et des révélations sur le monde d'après avec Albert Dubout 2021-03-21T02:28:56Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/a-venise-avec-giorgio-baffo-et-des-revelations-sur-le-monde-d-apres-avec-albert#comment95383 2021-03-21T02:28:56Z <p>Excellent graphisme mais quand même un poil macho, comme à la bonne époque d'ICI PARIS, la presse de caniveau de l'époque. On perçoit bien les flatulences et on a presque l'odeur. Dans le cosmopolitisme à propos de la baise décrite en italien, cet adage anglais " La reproduction est un acte métaphysiquement contestable qui s'effectue dans une position douteuse" ou l'inverse, ça marche aussi.</p> À Venise avec Giorgio Baffo, et des révélations sur le monde d'après avec Albert Dubout 2021-03-20T19:02:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/a-venise-avec-giorgio-baffo-et-des-revelations-sur-le-monde-d-apres-avec-albert#comment95377 2021-03-20T19:02:38Z <p>Ce foisonnement de fesses et autres attributs est tout à fait réjouissant, et le poème de Giorgio Baffo est très savoureux en "vieil italien" .</p>