Nique ta race ou nique ta classe ? - commentaires Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-12-29T08:03:45Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment100026 2021-12-29T08:03:45Z <p>Je reprends l'écoute de votre rencontre avec Noiriel que j'aurais la chance de rencontrer dans le cadre d'un évènement organisé par le réseau associatif auquel j'appartiens à Ales pour assister à une conférence théâtralisèe sur la rhétorique de la haine !!! On en sort pas.<br class="autobr" /> Je me régale d'entendre ces vrais historiens<br class="autobr" /> Merci Daniel</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-03-04T12:44:17Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment95045 2021-03-04T12:44:17Z <p>Bonjour,<br class="autobr" /> J'ai déposé un message sur le thème des revendications en général en évoquant la convergence des luttes. Vous n'avez pas souhaité le diffuser et j'aimerais en connaître les raisons.<br class="autobr" /> Je vous remercie par avance.</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-03-03T17:42:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment95025 2021-03-03T17:42:25Z <p>Gérard Noiriel est un historien dont les travaux ont été pour moi d'une grande utilité. Ils ont participé à mon émancipation et m'ont permis de dépasser la difficulté de trouver sa place dans cette société raciste, sexiste antisociale, mais pas seulement. Heureusement que dans ma vie j'ai pu avoir accès à des ouvrages d'historiens de la même veine pour dépasser le poids d'une histoire pesante.<br class="autobr" /> Lui et d'autres m'ont permis de transformer ma révolte en savoir constructif. Et, vous le savez, "le savoir est une arme" , dixit Franck Fanon. <br class="autobr" /> Parmi ces historiens responsables, ne pas oublier René Galissot* qui écrivait il y a plus de 30 ans : "Le racisme n'est pas chez l'Autre, n'est pas le refus de la différence, mais refus de l'égalité et producteur de la différence, et c'est la différence qui est extrapolée en culture et en nature" et une pensée à la regréttée Véronique De Rudder, grande sociologue des questions du racisme, dont l'un de ses articles titrait "Les races sont inégales ou ne sont pas"**.</p> <p>Pour info, je suis la neuvième d'une fratrie de dix enfants nés d'un couple d'immigrés algériens "sujets français musulmans" jusqu'en 1962 et la domination, ça me parle !<br class="autobr" /> Femme issue de l'immigration coloniale et enfant d'ouvrier ayant grandi dans les quartiers pauvres du 9.3.</p> <p>* René Gallissot , "Misère de l'antiracisme" , 1985 <br class="autobr" /> ** Véronique De Rudder , in Vocabulaire historique et critique des relations inter-ethniques, 1996</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-03-02T16:58:56Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94979 2021-03-02T16:58:56Z <p>Quand on entend ces chercheurs faire la leçon à leurs collègues en disant "la race ou le genre ne sont pas suffisants pour expliquer toutes les dominations", mais merci quoi Enstein ! on n'y avait pas pensé sans vous ! Bref, ce discours est un gigantesque homme de paille à l'encontre de tout un pan des sciences sociales que ces deux chercheurs ignorent ou ne comprennent pas. Personne ne vise à diviser le prolétariat de l'intérieur, c'est la rhétorique de l'extrême droite ça, il faut se réveiller, l'intersectionnalité c'est aussi l'intersectionnalité des luttes, comme il est rappelé dans votre entretien plus récent avec Danièle Obono (et sur ce point merci d'avoir un peu contrebalancé les choses).</p> <p>Il n'existe pas un front de lutte bien défini sur lequel se rassembler pour combattre, dans la réalité, il existe une multitude de fronts symboliques/culturels/idéologiques et de front politiques/matériels/pratiques dans laquelle des rapports de force s'engagent. on ne choisit pas les terrains où la domination vient engager un rapport de force contre notre volonté d'émancipation pour la contraindre.</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-03-02T14:29:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94975 2021-03-02T14:29:26Z <p>J'ai écouté ces deux éminents "chercheurs" par acquis de conscience, après en avoir entendu la critique par certains de leurs collègues chez Médiapart. Ici le néant absolu. Où est passée la méthode ? Où sont les éléments de terrain ? Sur quoi se fonde le discours ? Quels sont les arguments scientifiques ? On ne le saura jamais. C'est un positionnement purement politique/idéologique en réaction (réactionnaire) au développement de certaines questions dans la recherche et à leur mise en lumière dans la société (et cette mise en lumière ne signifie absolument pas une velléité d'obscurcir les autres champs d'étude de la domination, bien au contraire, il s'agit d'affiner le diagnostic de la domination pour mieux la connaitre et, si on veut, la combattre). Ces chercheurs ont ils lu leur collègues ? Lisent-ils encore d'ailleurs, ou se contentent-ils de spéculations de cabinet depuis leur position d'universitaire en fin de carrière ?</p> <p>Quand on entend ces chercheurs faire la leçon à leurs collègues en disant "la race ou le genre ne sont pas suffisants pour expliquer toutes les dominations", mais merci quoi Enstein ! on n'y avait pas pensé sans vous ! On avait besoin de votre pulsion de polémiquer et prendre la lumière pour que vous nous éclairiez de votre aura d'éminence grise ! Bref, ce discours est un gigantesque homme de paille à l'encontre de tout un pan des sciences sociales que ces deux chercheurs ignorent ou ne comprennent pas.</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-03-01T07:32:06Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94955 2021-03-01T07:32:06Z <p>"Un préfet musulman !" s'était exclamé avec enthousiasme Sarkosy lors de la nomination de ce préfet : ces propos m'avaient offusquée au plus haut point ! <br class="autobr" /> Un préfet est le représentant de la République et on ne doit tenir aucun compte ni de sa "race" ni de sa "religion".<br class="autobr" /> C'est ça la grandeur de la République</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-28T13:29:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94946 2021-02-28T13:29:26Z <p>Ouille ! Abonné à "Politis" depuis sa création du temps de Bernard Langlois, cet hebdo est devenu de "gôche". Je suis tombé sur la critique de cet essais. Et bien, c'est du gratiné. Le dénommé Olivier Doubre leur tombe dessus comme un pavé que devrait recevoir Macron.<br class="autobr" /> <a href="http://www.politis.fr/articles/2021/02/ces-intellectuels-en-guerre-contre-lintersectionnalite-42878/" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://www.politis.fr/articles/2021/02/ces-intellectuels-en-guerre-contre-lintersectionnalite-42878/</a></p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-27T11:42:33Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94926 2021-02-27T11:42:33Z <p>Et si... tout simplement un "TOUT" pouvait se concrétiser ? Pourquoi SEPARER les problèmes HUMAINS : la couleur d'un côté, le sexe de l'autre, cette éternelle phallocratie, les différences des classes sociales, etc... ? (sans parler de la propagande puante pour "lavage/cerveaux")<br class="autobr" /> Chaque "groupe" se revendique soit ! Mais à "chacun sa manif" ne serait-il pas SEPARER les problèmes donc NOUS DIVISER ?<br class="autobr" /> Pour quand une SEULE MANIF réunissant TOUS les Citoyens, ?<br class="autobr" /> Utopie !... me diriez-vous ? ok ! mais nous serions tellement nombreux !!!<br class="autobr" /> Bon... je retourne à la niche (lol)<br class="autobr" /> Sourires...<br class="autobr" /> GRAND MERCI pour cette EXCELLENTE émission !</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-27T06:27:27Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94915 2021-02-27T06:27:27Z <p>Les vidéos de Policar et de Noiriel/Béaud m'ont poussé à me ré-abonner. Sortir, et vite, de l'ornière identitaire, de ce piège à cons, où une partie de la gauche, en miroir à la droite, s'est précipitée, aveugle ! La gauche en "crève", de cette course à la mer des minorités : elle a perdu le "peuple" des ouvriers, des employés, sa base "naturelle".<br class="autobr" /> Se méfier de toutes les essentialisations et des prolétariats de substitution.<br class="autobr" /> Bravo pour ces deux moments d'une parole précise, intelligente, posée ! François, syndicaliste.</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-27T06:10:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94914 2021-02-27T06:10:25Z <p>J'avoue avoir été déçue par cette émission, pas, par le fait d'avoir invité ces deux éminents chercheurs, mais par la prise de position de Daniel, quant à la présentation même du sujet.<br class="autobr" /> Je suis moi du côté de ces jeunes et moins jeunes chercheurs qui, aujourd'hui font, un travail courageux , nécessaire, d'utilité public. Il faut écouter également, ceux qui comme Eric Fassin, son frère, Mrs Blanchard et Roy, et bien d'autres, tous ceux que l'on traite , et qu'on insulte en les nommant des " islamogauchistes", qui soutiennent et expliquent l'importance de leurs travaux.( lire également le long article de " en attendant Nadeau ) précisé par Em-Me, qui m'a aidée à retrouver mes esprits....<br class="autobr" /> Le travail de Mrs Noiriel et Beaux ne fait qu' apporter confusion et égarements et engendrer des polémiques nauséabondes, nauséeuses et inutiles. J'avais besoin, pour moi-même, d'écrire ces quelques lignes. Merci d'en prendre note.</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-27T04:18:52Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94913 2021-02-27T04:18:52Z <p>Bonjour Madame Zayneb<br class="autobr" /> Comme vous , d'autres personnes de profils semblables ont réussi à se faire une vie comme "tout le monde". Voir le nombre de médecins, chirurgiens dont les noms sont affichés aux étages des hôpitaux.<br class="autobr" /> Je repense à cette réplique de cinéma : "Il y a des poissons volants, ce n'est pas la généralité".<br class="autobr" /> Je vous souhaite de n'avoir aucune raison de changer d'avis.<br class="autobr" /> Cordialement.</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-26T19:41:59Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94902 2021-02-26T19:41:59Z <p>L'avenir de l'émancipation est la singularité de la personne et son épanouissement, pas l'assignation. Quand d'aucuns prétendent faire parler les autres sans même les écouter, sans même douter, sans même songer un moment que l'autre est une singularité, alors ils arasent tout et étiquettent à qui mieux mieux. C'est l'exacte réplique du fascisme. Du fascisme de la consommation comme le dirait Pasolini : des étiquettes à n'en plus finir, des images, des marques, des slogans. Il faudrait peut-être se rappeler que fonder l'égalité véritable n'est pas rendre similaire chacun, configurer son être, son âme, sa singularité à un type général. Cela est le propre des études de marché qui labellisent à tout crin pour mieux vendre, achalander les rayons des grands magasins. L'égalité n'est pas l'identité. L'identité est l'épuisement de l'être humain dans une image. D'où fleurissent préjugés et fin de l'individu, de sa singularité, de sa dignité. Nous devenons des étiquettes, des produits identifiables. Voilà le devenir de la pensée identitaire, tout bord confondu. Les anarchistes de la Belle Époque n'étaient guère enclins à ce genre d'aveuglement infantile.</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-26T18:27:22Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94899 2021-02-26T18:27:22Z <p>Je vous incite à la lecture du livre « ti'paille en queue » de William Luret, celui ci détricote la « déportation des enfants réunionnais » programmée par Mr Debré dans les années 1960, ces enfants furent appelés à combler au plan économique, le dépeuplement des campagnes française, cette politique migratoire n'eut de cesse que d'être répéter, en 2012 sous la gouvernance Sarkosienne, celle ci essaima les migrants de jungle calaisienne au travers du pays rural par le biais de la même politique, avec pour objectif de faire baisser le cout main d'œuvre et donc le niveau de vie du citoyen lambda, surtout dans l'agriculture maraichère...</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-26T18:25:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94898 2021-02-26T18:25:25Z <p>Bonjour, je ne vois pas les crédits des extraits vidéos, et notamment du dernier, fort bien tourné. Est-il possible de les ajouter svp ? <br class="autobr" /> Merci.</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-26T16:35:51Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94893 2021-02-26T16:35:51Z <p>Je vous remercie d'avoir indiqué ce lien, cela m'a permis de comprendre le malaise ressenti tout au long de cette émission.<br class="autobr" /> J'espère ne pas être censurée !!!</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-26T16:25:22Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94892 2021-02-26T16:25:22Z <p>Comme il est difficile de s'y retrouver, pour le simple mortel, chacun raconte son histoire, et on peut avoir l'impression que chacun, par sa fonction, ses arguments, sa culture, son autorité, a raison. Les recherches et travaux engagés par les universitaires, dans leurs diversités, peuvent se retrouver et se compléter, sans donner naissance à de telles polémiques, qui ne font qu'aggraver les relations entre les gens, et systématiquement discréditer un camp ou un autre. Certains malheureusement vont s'en servir et pas pour de bonnes raisons.... <br class="autobr" /> Nous sommes dans une grande confusion, et je pense qu'un débat serait dès plus nécessaire entre les différentes positions, pour une meilleur compréhension. Une confrontation, peut-être, aiderait à sortir de cette situation et de ce malaise vraiment insupportable. Moi, personnellement, et je pense ne pas être la seule, je suis désolée, un peu perdue et déçue de voir la tournure que prend cette affaire.<br class="autobr" /> Avons nous vraiment besoin de cette guerre des idées ?</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-26T15:28:15Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94890 2021-02-26T15:28:15Z <p>De bonnes feuilles dévorées par « Marianne » (sic) , le « Printemps Républicain » (sic) et leurs alliés...c'est un peu embarrassant non ?</p> <p>Mais il est encore plus embarrassant de devoir admettre intimement puis publiquement qu'on s'est trompé à l'échelle d'un ouvrage de 421 pages. On le comprend bien.<br class="autobr" /> Embarras unanime également du côté de vos pairs et alliés de toujours*.</p> <p>Daniel est fidèle en amitiés ? C'est tout à son honneur.<br class="autobr" /> Au final c'est un beau lancement pour ce livre.</p> <p>*La liste des articles et analyses qui l'étrillent est bien trop longue pour être publiée dans ce champ de commentaire.</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-26T08:34:12Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94887 2021-02-26T08:34:12Z <p>Dans le reportage vous faites mention des soldats noirs américains qui sont très bien accueillis par la population française lors de la Libération <br class="autobr" /> Dans le même temps 1 ° Décembre 1944 à Thiaroye au Sénégal la France bombarde un camp de tirailleurs sénégalais anciens prisonniers de guerre qui réclamaient leur solde impayée pendant leur détention par les Allemands sur le territoire français et non pas en Allemagne qui doit rester pure de tout contact : pour François Hollande 35 tués pour le général qui a mené la répression 70 tués <br class="autobr" /> Que faut-il retenir de ces deux faits ?</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-26T08:07:34Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94886 2021-02-26T08:07:34Z <p>Dommage que Daniel n'ait pas abordé un point qui me me semble oublié dans l'approche développée par Stéphane Beaud et Gérard Noiriel : le besoin viscéral pour celles et ceux qui luttent d'engranger des victoires réelles et pas seulement théoriques.</p> <p>L'incarnation politique de la lutte des classes (via le PC, le gauche (sic) du PS, le NPA, FI, etc.), n'a quasiment rien produit d'émancipateur depuis plus de 30 ans, or a contrario les luttes des minorités, que les interviewés jugent contre-productives, choquent et changent les mentalités. Bien sûr les con·ne·s réactionnaires s'en offusquent (mais il n'y à rien à en attendre de toute façon), mais les jeunes s'approprient ces concepts (sur l'égalité homme/femme, les minorités racialisées, le changement climatique, etc.).</p> <p>Personnellement, j'ai l'impression que celles et ceux qui s'engagent dans ces luttes y voient beaucoup plus de concret que dans une lutte des classes théoriquement bien plus convaincante mais qui dans la pratique demeure incapable de changer les choses pour celles et ceux qui souffrent le plus et font malgré tout bien souvent partie de ces minorités.</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-26T07:37:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94884 2021-02-26T07:37:25Z <p>Bonjour,<br class="autobr" /> À Daniel Mermet, (que "j'adore depuis si longtemps), quid de "la Grande Réinitialisation", (Great Reset), et du Protocole des Sages de Sion ???.....<br class="autobr" /> Avec mes excuses pour cette provocation sans doute "intempestive", en ces temps extrêmement brouillés ..... C'est le moins que l'on puisse dire .....<br class="autobr" /> Amitiés cordiales et respectueuses,<br class="autobr" /> Pierre.</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-26T06:40:22Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94883 2021-02-26T06:40:22Z <p>Quand allez-vous inviter Lilian Thuram qui vient de sortir un livre intitulé :<br class="autobr" /> LA PENSEE BLANCHE aux éditions Philippe Rey octobre 2020<br class="autobr" /> Lui aussi serait intéressant à écouter . S 'agit-il simplement de couleur de peau ? Comme l'emprise des hommes sur les femmes , elle est profondément ancrée dans nos mentalités et agit au quotidien <br class="autobr" /> (( Auditionné par une commission travaillant sur les Droits de l'Homme , je me souviens d'avoir parlé du Code Noir , et il m'est difficile d'oublier la réponse qui m'a été faite . : "" Nous ne savions pas tout ça , vous nous apprenez quelque chose ."" Précisons que certaines de ces personnes étaient probablement passées par Sciences Po , par l ' E.N.A et qu'elles étaient expertes sur les questions de racisme . Mais apparemment elles ne savaient rien du Code Noir, ce texte de 1685 qui a encadré juridiquement la vie des esclaves dans les terres françaises et reste le fondement du racisme anti-Noir actuel . Paresse intellectuelle ? )) page 54 et n'oublions pas le Code de l'Indigénat pour les Algériens .<br class="autobr" /> Sans autres commentaires <br class="autobr" /> L 'historienne Sylvie Thénault écrit : (( Le projet de loi sur le séparatisme est une source de débats nauséabonds ))</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-26T06:30:06Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94882 2021-02-26T06:30:06Z <p>Je dois avouer que n'ayant pas de télévision et refusant systématiquement de subir "les informations" j'ai quelques difficultés à comprendre les enjeux des faux débats imposés par les médias dominants.<br class="autobr" /> "Islamo gauchisme". Pour moi d'entrée les mots en "isme" cherchent tous à dissimuler les véritables intentions, 1er point. Ensuite j'essaie d'analyser ce mot composé qui a tendance à énerver, je trouve une référence à l'islam, sous entendu en tant que culture plus que de religion, et une référence à la gauche politique. Donc cette expression s'appliquerait parfaitement aux différents mouvements d'émancipation d'Afrique du nord et Moyen Orient. Autant que je sache soutenus par la plupart des médias ? Et enfin, comment contrer cette espèce d'injure sinon par la même méthode fourbe utilisée par l'adversaire, lui qui s'apparenterait parfaitement à l'expression "christiano faschiste". Le fasciste se définissant par la censure intellectuelle et étant né sans contestation au coeur des pays chrétiens ? Mais en premier lieu il s'agirait d'éclairer le flou entretenu entre religion et culture avant d'être traité de" christianopbe".</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-26T06:28:16Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94881 2021-02-26T06:28:16Z <p>Un camarade cheminot me racontait un jour s'être rapproché des « français de souche » après avoir été embauché à la SNCF. Auparavant, Il avait uniquement des relations parmi les gens de la cité où il habitait. Les témoignages de jeunes femmes dans votre émission me rappellent tout à fait cette conversation que j'avais eu avec lui. J'ai remarqué que les collègues issus de l'immigration participent plus activement aux mouvements sociaux et de façon plus générales j'y engloberai tous les déracinés (provinciaux et DOM-TOM), l'une des conditions est d'être organisés. Cela s'explique peut être par un sentiment de redevabilité vis à vis de la société qui vous impose cette adaptation : « J'ai accepté ou mes parents ont été contraints de se déraciner maintenant vous devez accepter que je puisse m'émanciper dans l'univers où je veux vivre aujourd'hui ». L'identification à un statut commun obtenu par la lutte a souvent tissé des liens entre les individus quel que soit leur origine, mais il reste malheureusement beaucoup de murs à briser et que vive la lutte des classes !!!<br class="autobr" /> Merci beaucoup pour votre émission remplie d'analyse que je partage.</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-26T02:52:42Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94880 2021-02-26T02:52:42Z <p>Ne perdons pas de vue la lutte des classes dans un système profondément capitaliste. Mais nos deux invités historien et sociologue font étrangement l'impasse sur les 4 derniers siècles de colonialisme et impérialisme notamment français.<br class="autobr" /> Sous l'ancien régime les églises chrétiennes justifiaient la mise en esclavage des Noirs d'Afrique par la malédiction biblique des descendants de Canaan, fils de Cham.<br class="autobr" /> Les IIIe et IVe républiques françaises justifièrent l'exploitation sociale des peuples de l'empire colonial par la notion de races supérieures et inférieures actualisée par l'anthropologie française dès la fin de la traite négrière transatlantique. L'acmé coloniale coïncida ainsi avec l'exhibition des zoos humains dans le Paris des années 30 durant la très populaire exposition coloniale.<br class="autobr" /> L'empire français s'effondra dans l'impasse idéologique algérienne il y aura, l'an prochain, tout juste 60 ans. Les réseaux affairistes de la Françafrique poursuivent sans vergogne prédation et compromission dans le "pré carré" sub-saharien francophone (voir la piteuse aventure rwandaise).<br class="autobr" /> Depuis, beaucoup de ressortissants de cet ex-empire colonial sont venus, de gré ou de force, travailler et s'installer en France métropolitaine. Leurs descendants, français par le droit du sol, font l'expérience parfois douloureuse du déni de cette longue exploitation capitaliste où l'injustice sociale fut adossée à un racisme systémique.</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-25T23:20:33Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94879 2021-02-25T23:20:33Z <p>Merci là-bas pour cette émission ! C'est un débat important au sein de la gauche. Peut-on espérer une émission débat justement avec Gérard Noiriel, son confrère et quelqu'unes tenantes du discours critiqué, une décoloniale, une intersectionnelle ? Assa Traoré qui est déjà venue dans le studio par exemple ? Nous avons besoin de cette confrontation d'idées pour nous sortir de ces discussions cloisonnées, chacunes de leurs côtés. Une idée comme ça : )</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-25T21:00:34Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94878 2021-02-25T21:00:34Z <p>Madame, vous n'avez à mon sens AUCUNE TARE identitaire. Nous faisons tous partie d'une seule et même race : la race humaine. Nos courants culturels peuvent être différents, ils ne peuvent qu'enrichir les échanges entre les humains de toutes obédience et qui apprennent à connaître l' " autre " , celui qui par sa différence, nous fera découvrir un autre style de vie, pas forcément si différent du nôtre, d'ailleurs. Nos différences sont un enrichissement qui nous permet d'apprendre à nous connaître les uns les autres. Unissons-nous contre ceux qui veulent nous mettre dans des cases selon des critères qui n'ont que peu de signification pour quelqu'un qui peut comprendre que la tolérance, c'est la reconnaissance d'autrui sans abdication de soi. Nous sommes un monde riche du kaléidoscope culturel qui montre bien qu'un tableau n'est jamais fait d'une seule couleur.</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-25T20:42:14Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94877 2021-02-25T20:42:14Z <p>« Notre vraie nationalité est l'humanité. » <br class="autobr" /> Merci Daniel.</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-25T19:55:34Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94874 2021-02-25T19:55:34Z <p>Précisons également, le rôle de l'église catholique, qui établira un ordre éthique de suprématie dans la controverse de Valladolid (1550) fondant de cette manière un « renouveau » dans la discrimination raciale, en instaurant un colonialisme impérialiste , celle ci posera alors les premières pierres de l'esclavagisme moderne</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-25T19:44:27Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94873 2021-02-25T19:44:27Z <p>" Pour détruire les racines du racisme, il faut renverser tout le système capitaliste. "<br class="autobr" /> Angela Davis (France Culture, 1975)</p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-25T19:39:59Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94872 2021-02-25T19:39:59Z <p>"Ce qui prévaut aujourd'hui, c'est la « race »." Vous ne comprenez rien, c'est bien triste.</p> <p><a href="https://www.en-attendant-nadeau.fr/2021/02/25/erreurs-livre-beaud-noiriel/" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://www.en-attendant-nadeau.fr/2021/02/25/erreurs-livre-beaud-noiriel/</a></p> Nique ta race ou nique ta classe ? 2021-02-25T19:25:05Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/nique-ta-race-ou-nique-ta-classe#comment94871 2021-02-25T19:25:05Z <p>Je n'ai pas encore écouté l'interview mais j'ai lu l'article et je ne comprends toujours pas le déferlement de colère. <br class="autobr" /> Je suis (dans l'ordre que vous voulez) une femme, issue de l'immigration, née au Maroc donc dans un pays anciennement colonisé, je suis musulmane, voilée, je me sens en danger devant le discours raciste ambiant. Je cumule donc (presque) toutes les tares identitaires d'aujourd'hui.<br class="autobr" /> Et pourtant je fait partie de la "classe supérieure/profession intellectuelle". Je ne vis pas dans un ghetto et je n'y ai jamais vécu, je n'ai jamais subi de contrôle au faciès (je suis pourtant très typée). J'ai pris l'ascenseur social comme les "Blancs" avec un peu plus de rouille dans les engrenages c'est vrai.<br class="autobr" /> Quelle est donc mon identité dans tout ce fouillis ?<br class="autobr" /> Ceux qui refusent la complexité des débats et recherchent à tout prix la binarité confortable du "eux et nous" favorisent la montée des politiciens carriéristes qui utilisent le "diviser pour régner", à ce jeu là les racistes et les antiracistes sont des frères siamois.</p>