Carlos Ghosn, un patron à visage humain derrière le sourcil broussailleux - commentaires Carlos Ghosn, un patron à visage humain derrière le sourcil broussailleux 2020-09-20T17:42:27Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/Carlos-Ghosn-un-patron-a-visage-humain-derriere-le-sourcil-broussailleux#comment91258 2020-09-20T17:42:27Z <p>Il semblerait ce soit Estrosi avec lui sur la photo, si c'est avéré on comprends mieux comment il a appris à magouiller.</p> Carlos Ghosn, un patron à visage humain derrière le sourcil broussailleux 2020-09-18T20:42:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/Carlos-Ghosn-un-patron-a-visage-humain-derriere-le-sourcil-broussailleux#comment91211 2020-09-18T20:42:38Z <p>Excellent : merci ! <br class="autobr" /> Pour prolonger l'observation du "travail" de Ghosn, on peut lire la BD « Le travail m'a tué », qui décrit le suicide d'un ingénieur de Renault en 2006 : <a href="https://www.souffrance-et-travail.com/magazine/dossiers/suicide/bande-dessinee-le-travail-ma-tue/" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://www.souffrance-et-travail.com/magazine/dossiers/suicide/bande-dessinee-le-travail-ma-tue/</a><br class="autobr" /> On peut aussi ré-écouter Bernard Maris lui faire le portrait sur France Inter en 2013 : <a href="https://www.franceinter.fr/emissions/n-arrete-pas-l-eco/n-arrete-pas-l-eco-26-janvier-2013" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://www.franceinter.fr/emissions/n-arrete-pas-l-eco/n-arrete-pas-l-eco-26-janvier-2013</a>, à partir de 3:13 (promis, je n'écoute plus Radio Paris depuis 2014).</p> Carlos Ghosn, un patron à visage humain derrière le sourcil broussailleux 2020-09-17T08:43:01Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/Carlos-Ghosn-un-patron-a-visage-humain-derriere-le-sourcil-broussailleux#comment91166 2020-09-17T08:43:01Z <p>la haine des riches fait rage ici<br class="autobr" /> on voit bien la jalousie franco francaise, vive la suisse</p> Carlos Ghosn, un patron à visage humain derrière le sourcil broussailleux 2020-09-16T18:09:14Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/Carlos-Ghosn-un-patron-a-visage-humain-derriere-le-sourcil-broussailleux#comment91162 2020-09-16T18:09:14Z <p>Carlos a oublié une chose : c'est un employé de luxe. De luxe certes ( 15 patates par an ) mais employé aussi et quand même. Et donc quand ses patrons l'ont décidé pour une raison à leur convenance ils s'en sont débarrassé arbitrairement.<br class="autobr" /> Cette règle s'est appliquée à lui comme Il l'a appliquée à des milliers de salariés.<br class="autobr" /> Il y a du comique à rapprocher ce statut de salarié et le qualificatif de capitaine d'industrie dont les journaleux le qualifiaient en permanence.<br class="autobr" /> Ce statut vaut d'ailleurs pour ses nombreux autres confrères.<br class="autobr" /> Il en est autrement pour ceux qui sont réellement propriétaires de leur entreprise mais même dans ces cas-là et qu'on observe l'origine de leur fortune ou de la source de leur revenu on constate qu'ils sont étroitement liés avec la bienveillance des états ou celle de la puissance publique. Pour exemple l'origine de la fortune d'1Arnaud bâtie sur la complaisance du pouvoir politique de l'époque, les revenus d'un Niel assurés par l'attribution de réseaux publiques ou localement la fortune d'un Nicollin construite et assurée par délégation de service public.<br class="autobr" /> Il est peu probable dans le monde qu'une seule des fortunes sortent de ce schéma. D'où l'intérêt qu'elles portent toutes à la chose politique. <br class="autobr" /> Le pouvoir quoiqu'on dise reste politique.</p>