FAITES-VOUS UN BOULOT À LA CON ? - commentaires FAITES-VOUS UN BOULOT À LA CON ? 2020-09-27T08:40:30Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/faites-vous-un-boulot-a-la-con#comment91372 2020-09-27T08:40:30Z <p>mais pour rester positif, il faut dire également que la satisfaction au travail est fonction de nombreux facteurs sur lesquels la gestion des ressources humaines peut agir : La multitude d'expérimentations et de pratiques empiriques en entreprise, s'accordent pour conclure que la satisfaction au travail est basée sur toute une série de conditions de travail favorables : <a href="https://www.officiel-prevention.com/dossier/formation/formation-continue-a-la-securite/conditions-de-travail-et-satisfaction-au-travail" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://www.officiel-prevention.com/dossier/formation/formation-continue-a-la-securite/conditions-de-travail-et-satisfaction-au-travail</a></p> FAITES-VOUS UN BOULOT À LA CON ? 2020-09-21T09:54:08Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/faites-vous-un-boulot-a-la-con#comment91263 2020-09-21T09:54:08Z <p>Je me pose la question sur le job très bien payé de nombreux fils et filles de notables , diplômés ou non, y compris d' anciens cancres notoires, placés par la famille au sein des municipalités et régions , job connu sous la dénomination de "chef de projet". C'est la profession officielle qu'exerçaient certains de nos candidats aux élections municipales .</p> FAITES-VOUS UN BOULOT À LA CON ? 2020-09-17T19:34:46Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/faites-vous-un-boulot-a-la-con#comment91179 2020-09-17T19:34:46Z <p>On parle ici de jobs inutiles. Il faudrait aussi parler des jobs nuisibles. Par exemple les traders qui d'une main pille le tiers-monde et de l'autre nous font les poches.</p> FAITES-VOUS UN BOULOT À LA CON ? 2020-09-17T08:37:09Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/faites-vous-un-boulot-a-la-con#comment91165 2020-09-17T08:37:09Z <p>Vous signalez "Les Temps modernes" de Charlie Chaplin et "Play time" de Jacques Tati comme des oeuvres ayant mis l'accent sur l'asservissement du travail, certes, mais vous oubliez, comme c'est souvent le cas,une oeuvre antérieure, c'est "A nous la liberté" film de René Clair sorti en 1932 et dont Chaplin a reconnu s'être inspiré. Ceci dit, j'espère que mon commentaire ne constitue pas un boulot à la con et saura être utile !</p> FAITES-VOUS UN BOULOT À LA CON ? 2020-09-16T16:31:02Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/faites-vous-un-boulot-a-la-con#comment91160 2020-09-16T16:31:02Z <p>Merci à D. Graber pour avoir essayé de nous ouvrir les yeux sur ce qu'est devenu le travail au 21ème siècle. Ce ne sont plus les métiers, mais les jobs et on sait ce que cela veut dire. Il faut voir le film VERY BIG STRESS pour mesurer l'abîme de ceux qui ne seront jamais PDG !!!</p> FAITES-VOUS UN BOULOT À LA CON ? 2020-09-16T15:04:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/faites-vous-un-boulot-a-la-con#comment91157 2020-09-16T15:04:38Z <p>Alors, faisons les comptes : Jonathan nous contait les méfaits d'un certain Carlos, pas celui qu'est en prison, qu'est pas prêt d'en sortir tant il est méchant, tellement qu'il s'est repris perpète 40 ans après avoir commis son crime ! Pas non plus l'aut' Carlos à fleurs, juste çui qui fait peur, l'ingénieur des mines, graine de premier de la classe, et ben si on considère 39000 travailleurs et travailleuses qui palpent au bas mot 35000 balles tous frais compris au bout d'une dure année de labeur et que le gone (comme on dit chez les lyonnais) prend au passage 15 petites briques, ça fait à peine plus de 1% de tout ce qu'il a fait économiser à ses boîtes ( si je m'ai pas gouré avec les zéros !)<br class="autobr" /> Et en plus, en supprimant tous ces boulots à la con, il a évité 39000 dépressions et autres burnouts. Moi, je vais direct à Ste Anne ( d'Auray, c'est à côté de ché moé) faire brûler un cierge grand modèle pour Saint Carlos !</p> FAITES-VOUS UN BOULOT À LA CON ? 2020-09-16T12:02:37Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/faites-vous-un-boulot-a-la-con#comment91154 2020-09-16T12:02:37Z <p>Un article de qualité, et qui résonne juste et fort Monsieur MERMET !<br class="autobr" /> Et lire les noms d'Albert Camus, de Jacques Tati, de Charlie Chaplin est comme un souffle : des personnalités qui par leurs sensibilités, leurs réflexions, leurs regards, ont essayé de "nous interpellés " en nous les transmettant. Mais pourtant, après leurs envols (qui nous privent tant de leurs présences encore à ce jour), des métiers inutiles ont surgit à grande échelle, nous laissant parfois déconcertés devant une telle rafale... ils nous enferment et nous entrainent dans une spirale destructrice.<br class="autobr" /> Il y avait eu il y a quelques temps, un excellent dossier sur Arté qui démontrait combien l'industrialisation avait emprisonné les ouvriers, les avaient étouffés, écrasés, privés de leurs savoirs-faire. <br class="autobr" /> Oui, il va être nécessaire "le trousseau de clés" : et ce qui réconforte, c'est que de plus en plus de gens l'utilisent pour changer de quotidien, pour ne plus rester momifiés mais exister vraiment et retrouver les valeurs essentielles sans nuire. Mais ce n'est pas facile de raccrocher les "irréductibles" de ce monde désarticulé aux wagons : heureusement que le partage existe.</p> FAITES-VOUS UN BOULOT À LA CON ? 2020-09-16T08:33:29Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/faites-vous-un-boulot-a-la-con#comment91148 2020-09-16T08:33:29Z <p>Un livre passionnant écrit par un intellectuel stimulant ! La disparition de David Graeber est une grande perte pour la réflexion qu'il savait susciter par ses livres et ses interventions.</p> FAITES-VOUS UN BOULOT À LA CON ? 2020-09-16T04:37:41Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/faites-vous-un-boulot-a-la-con#comment91144 2020-09-16T04:37:41Z <p>Hommage à David Graeber, ce livre marquera l'histoire sociale contemporaine. Merci pour cette belle interview. Tombe bien à propos, la veille d'une manifestation de rentrée</p>