QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? - commentaires QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-25T15:20:37Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment90182 2020-06-25T15:20:37Z <p>Bonjour Mr Liger,<br class='autobr' /> A part vos insultes et vos menaces, niveau arguments, vous proposez quoi ? et niveau engagement, qu'est que ce que vous faites pour que ça change ? Encore un beau parleur surement ...<br class='autobr' /> Damien Rio</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-14T18:51:17Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89840 2020-06-14T18:51:17Z <p>oui oui mais bien sur ce maitre esclavagiste devra un jour rendre des comptes, ce type sieur RIO et ces multiples casquettes ,sont qql uns dans le secteur de la production agricole ici en Bretagne mais aussi en Espagne, au maroc, au Guatemala ils polluent et empoissonne les consommateurs</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-12T07:05:45Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89778 2020-06-12T07:05:45Z <p>3 / De plus, il y a d'autres pays de qui nous recevons des demandes : les Portugais et les Grecs par exemple.<br class='autobr' /> Quand à l'Europe qui n'harmonise pas les salaires. Je pense que ça se fait, mais lentement. Et ça ne peut se faire que lentement afin de ne pas déstabiliser brutalement les flux. De mon coté en tout cas, j'ai le sentiment de contribuer à cette Égalisation Sociale Européenne. Cette harmonisation des niveaux de vie. Et leur travail en France contribue à faire fonctionner le système français car elles payent leurs cotisation en France (25% comme tout le monde) et dépense aussi en France le temps de leur présence (même si c'est insignifiant, car elle viennent avant tout pour travailler, pas pour dépenser). <br class='autobr' /> Cordialement</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-12T07:04:34Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89777 2020-06-12T07:04:34Z <p>2 / Quoique, ils y travaillent déjà en quelque sorte : Il faut savoir que de nombreux Polonais partent travailler dans toute l'Europe et que la plus grande diaspora Polonaise est en Angleterre (800000 personnes). Je pensais qu'avec le Brexit, j'aurais eu plus de demande de salariés Polonais, mais il n'en fut rien. Les Polonais privilégient souvent l'Allemagne, car c'est juste à coté de la Pologne, et ils peuvent rentrer facilement pour la famille et les fêtes religieuses. Il choisissent la France car c'est le pays où le salaire minimum est le plus généreux en Europe. Seuls les 35 heures, les rebutent : ils veulent faire des heures supplémentaires impérativement.<br class='autobr' /> Les Polonais ainsi parti dans toute l'Europe, qui fait le travail en Pologne ? : Les Ukrainiens ! Car même si l'Ukraine ne fait pas partie de l'Europe, il existe un accord bilatéral Pologne Ukraine, qui permet ce genre d'échange.</p> <p>De mon coté, je pense que les Polonais continueront de venir longtemps travailler à l'étranger : jusqu'à ce que leur smic augmente au même niveau que la France. Il y a aussi l'apport de devise Euros, car la Pologne ne fait pas partie de la zone Euros. Rentrer au pays avec des Euros est encore un vrai plus.</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-12T07:02:16Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89776 2020-06-12T07:02:16Z <p>1 / Bonjour Angèle,<br class='autobr' /> Je vais essayer de vous répondre, avec les réponses qui sont les miennes, c'est a dire en tant qu'employeur et Agriculteur. (c'est à dire sans jugement, et sans considérations politiques)<br class='autobr' /> J'embauche des Polonaises depuis 2003, c'est à dire 17 ans, et je me suis souvent posé cette question également. Lorsque les Polonaises ne viendront plus, qui les remplacera ?<br class='autobr' /> La première réponse que je peux vous faire et que je ne vous aurais pas fait il y a 3 mois : Les Français, lorsqu'il y aura 8 millions de chômeurs dans quelques mois, sans doute que les Français s'intéresseront à nouveau aux emplois agricoles. Avec peut être aussi l'envie du retour à la terre et du travail au grand air.<br class='autobr' /> Il y a 17 ans, je me disais que j'allais travailler avec les Polonaises ainsi surement une dizaine d'années. Puis, qui pour les remplacer ? j'avais déjà pas mal de proposition de Chinois ou d'Equatoriens.<br class='autobr' /> Puis, j'ai pensé aux Ukrainiens. ce qui semblait le plus probable à l'époque, mais qui ne se fera surement pas, car ils ne font pas parti de l'Europe, et n'en feront sans doute pas partie tout de suite (conflit Ukrainien).</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-09T20:16:59Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89726 2020-06-09T20:16:59Z <p>Merci Mr Rio, pour cette intervention, ou la satisfaction également de vous compter parmi nous sur le site,<br class='autobr' /> Si, effectivement, dans un monde ou la concurrence, se fait en grande partie au détriment de ceux qui la construisent, l'assiette doit appartenir a humanité et rester inviolable, et ce pour un coût / qualité profitable aux deux parties (producteurs, mais également consommateur) <br class='autobr' /> Certes pour subsister dans nos règles économiques en France, mieux vaut avoir de bonnes conformités, celles ci étant encore encadrées par les pouvoirs publics a ce jour..., ce dont les centrales d'achats ne veulent cependant pas ouïr, et qui n'est pas présenté comme le naturel de nos cultures économiques ( cotiser et payer ses charges fiscales).<br class='autobr' /> Vous nous apparaissez donc, comme l'exception qui sauve la règle, gardant tout de même a l'esprit, que la main d'œuvre reste étrangère, ce qui ne n'enrichie pas l'économie locale</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-09T14:13:48Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89713 2020-06-09T14:13:48Z <p>Merci pour le compliment. Le bois, c'est ma nature !<br class='autobr' /> Plus sérieusement, je conteste que vous qualifiez mon approche de paternaliste et de machiste. 90 % des salariés de mon entreprise sont des Femmes, et ce depuis de très nombreuses années. Donc, si on embauche pas assez de Femmes, on est contre l'égalité Homme Femme, et si on en embauche trop, on est machiste ? <br class='autobr' /> Les rémunérations sont généreuses, comme indiqué dans le reportage, et correspondent à l'engagement important de mes cueilleuses.<br class='autobr' /> Et je partage votre point de vue sur l'utilisation du terme "Exploitation Agricole". Je ne l'utilise que rarement d'ailleurs. Je préférerais l'usage d'Entreprise Agricole, tout simplement. Ou de la spécialité de l'Agriculteur : maraîcher, viticulteur, éleveur, etc.</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-09T13:55:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89712 2020-06-09T13:55:26Z <p>Oui, je vous le confirme aussi, ce reportage s'est fait en toute transparence. Mr Teibi a sollicité une interview au sujet de la main d'oeuvre étrangère en Agriculture, et j'ai répondu positivement à cette demande, et en toute transparence. <br class='autobr' /> Quand la considération gauchos que vous évoquez, je ne suis pas sectaire 😀 ! Je discute avec tous ceux qui le souhaite, tant que l'on respecte mon point de vue d'homme de terrain. Je comprends tout à fait qu'on puisse ne pas être d'accord avec ce que je vis, mais je demande juste a pouvoir répondre librement quand on m'en fait la demande. Mes clients viennent de tout horizon et je travaille avec des élus de tout bord politique. Sans autre considération que de faire fonctionner mon entreprise et de respecter la législation.</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-09T13:40:45Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89711 2020-06-09T13:40:45Z <p>Mr Champ, je prends note de vos remarques et vous apporte les réponses suivantes : <br class='autobr' /> Oui, voyager vous apporte l'ouverture aux autres cultures, et à la tolérance entres les peuples.<br class='autobr' /> Quand à la violence de classe, il s'agissait d'étudier et d'être serveur à l'étranger...<br class='autobr' /> Oui, des rendements sont demandés. Et celles qui s'investissent le plus, c'est à dire la grande majorité, ont des rémunérations nettes allant de 1500 à 2300 Euros. D'excellents salaires effectivement, et bien plus que le smic.<br class='autobr' /> Oui, le management n'est pas le même d'une nationalité à une autre. C'est une réalité que j'ai constaté de nombreuses fois. Il y a des "codes" à respecter si vous travaillez avec des Hollandais, des Espagnols, ou des Roumains. Il en est de même des secteurs d'activité d'ailleurs : le management n'est pas le même dans une entreprise du bâtiment en Province et dans une start up parisienne ou dans 1 hôpital ou 1 école.<br class='autobr' /> Quand à votre comparaison entres les punitions allemandes et le travail des Polonaises, elle est disproportionnée et nauséabonde. Dommage que vous ne l'ayez pas compris par vous même...</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-08T07:29:56Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89694 2020-06-08T07:29:56Z <p>Le numérique est un scandale écologique qui fait/fera plus de dégâts que Mister Cocovirus...mais c'est encore tabou de lever le bout de tapis où sont cachés les désastres de cette industrie !</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-07T19:38:15Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89691 2020-06-07T19:38:15Z <p>Cette production intensive en salades pour certains, fraises dans d'autres... effectivement n'a comme variable d'ajustement du prix que les salaire.... très bien expliqué par le gars de la CFP, si je perds des soux avec des personnes moins performantes pendant la saison des fraises, et je me rattraperai sur les pommes de terre et carottes cet hiver.... ce qui est tout à fait logique et sain...il fallait le dire !!!!</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-06T23:15:42Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89677 2020-06-06T23:15:42Z <p>Je serais bien interessée par une réflexion étayée sur une sécurité sociale alimentaire, un sujet d'avenir, attrayant et aussi porteur de dirigisme oh combien, au moins tel qu'il est évoqué là ? On rejoint vite le revenu minimum, en passant par le vital, notre carburant quotidien, c'est logique. Pas moyen de partager sans obliger ? Question politique, de fond, réponse (s) existante (s-) existentielle (s)... Du pain sur la planche.</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-06T16:35:24Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89662 2020-06-06T16:35:24Z <p>oui,oui, Dillah 👍, sur un sujet plus que brûlant d'actualité, et qui le sera pour encore pour pas mal de temps , le tele travail (une horreur, quand l'on y pense bien) mais c'est bon pour la planète aussi...</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-06T13:00:22Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89658 2020-06-06T13:00:22Z <p>Bon, on continue alors...😉</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-06T04:37:01Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89640 2020-06-06T04:37:01Z <p>Merci pour ce documentaire très interessant et pour les interview menés avec diplomatie. <br class='autobr' /> Courage.</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-05T20:31:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89634 2020-06-05T20:31:43Z <p>J'ai vraiment apprécié la diversité des points de vue. La narration journalistique est intelligente , enfin je ne suis pas une pro....<br class='autobr' /> Cependant je m'interroge : qu'adviendra-t-il des travailleurs-es- étrangers-es si l'agriculture française n'a plus besoin d'eux ? <br class='autobr' /> Je ne dis pas que je valide ce modèle économique mais quels moyens auront-ils pour gagner un salaire deux à dix fois celui de leur pays d'origine ? Pourquoi l'Europe ne remplit-elle pas sa mission, en harmonisant les salaires ?C'est peut-être ce qu'elle essaie de faire, en ce moment ,en nivelant par le bas, en baissant les salaires avec la loi Pénicaud sur le travail ?</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-05T15:34:58Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89621 2020-06-05T15:34:58Z <p>Bravo pour cette enquête. Je souhaite que vous puissiez développer ce genre d'approche avec les amap ou similaires avec les potentialités que cela dégage pour les moyens d'alimentation (carte alimentation),et mes moyens d'emplois possibles -formation comprise- c'est lourd, j'en conviens....c'est toute une filière....Merci !</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-05T13:36:49Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89615 2020-06-05T13:36:49Z <p>Et si on nous laissait assez de temps pour cultiver nos propres fraises ?</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-05T09:49:51Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89613 2020-06-05T09:49:51Z <p>merci, Dillah, a m'en pas douter pour cette transparence. <br class='autobr' /> L'exploitant agricole mets donc, tout en oeuvre pour le bien être de ses employé(e)s , c'est un cas d'école pour le monde rural. <br class='autobr' /> Vous faites de beaux reportages, très intégrer a la philosophie de Daniel Mermets, je suis rassurer qu'en a l' avenir des documentaires de terrain.<br class='autobr' /> C'est exactement cela que nous venons chercher auprès de vous.</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-04T18:30:50Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89611 2020-06-04T18:30:50Z <p>Tout à fait Annette "se rencontrer et dialoguer" : et cela semble bien manquer, encouragés par des profiteurs ou des irresponsables sur les conséquences. "Il faut bien nourrir la population", clament certains, oui, mais à quel prix ? en laissant les générations d'après dépouillées du vital ? En sacrifiant la nature qui subit nos actes ? <br class='autobr' /> Si les gros céréaliers, ceux qui polluent énormément, qui défigurent les campagnes, acceptaient de rencontrer, d'écouter les consommateurs, peut-être<br class='autobr' /> modifieraient-ils -en partie au moins - leur façon de maltraiter la terre. Quant on sait que toutes ces terres servent souvent à nourrir (et dans quelles conditions horribles et condamnables trop souvent) les animaux, et qu'il arrivera un moment ou elles seront épuisées, cela devient complètement kafkaïen !</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-04T10:22:58Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89605 2020-06-04T10:22:58Z <p>Bonjour Voltaire, merci pour ce message. Concernant Mr Rio, tout s'est fait en toute transparence au nom justement de la transparence.</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-04T07:51:03Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89601 2020-06-04T07:51:03Z <p>L'argent de la PAC peut financer l'achat par l'état de terres massacrées par un demi siècle de politique Européenne avec pour objectif un assainissement de ces surfaces et une reprise de cultures saines. Il y a aussi de nombreux territoires ruraux abandonnés qui peuvent être repeuplés. Il y a un effort considérable d'adaptation des fournisseurs de l'agriculture a ce qui pourrait être la généralisation de nouveaux modes de productions respectueux de l'environnement et donc durables..</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-04T05:59:19Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89600 2020-06-04T05:59:19Z <p>Tout à fait d'accord. .se nourrir convenablement bio, nécessite un certain pouvoir d'achat . Depuis 3 ans je me fournis en fruit et légumes chez de jeunes maraîchers proches de chez moi . Pas beaucoup plus chers mais plus qd même qu' au super marché. Une discipline s'impose : accepter de ne manger que ce qui pousse saison après saison. Plus de tomates en hiver par exemple. Toute une éducation est à faire dès l'école. La mauvaise bouffe aux gagne-petit NON. On voit bien que la façon de se nourrir évolue mais je pense qu'il faut plus d'information et encourager producteurs et consommateurs à se rencontrer et à dialoguer.</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-03T21:27:23Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89598 2020-06-03T21:27:23Z <p>Il y a des communes qui commencent à acheter des terres pour les louer à des agriculteurs bio. Il y a des maires qui s'engagent courageusement, comme Daniel CUEFF, qui agissent pour améliorer les choses. <br class='autobr' /> Les exploitants conventionnels ne sont pas tous "imperméables" aux changements, mais encore faudrait-il qu'ils soient aidés efficacement pour aller vers ces changements... Et il y a, de plus en plus, une exigence des consommateurs pour se nourrir convenablement. Il est important d'encourager toutes les bonnes initiatives, de les soutenir : ne pas admettre les nuisances comme une fatalité...</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-03T21:20:16Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89597 2020-06-03T21:20:16Z <p>Dans le registre, documentaire de proximité « 100 km de Paris » BFM, prend en de la graine (mdr). <br class='autobr' /> C'est de l'excellent reportage, reflétant les antipodes de l'économie agricole maraîchère en 34.' chrono , bravo donc a l'équipe, mais je me pose une question, avec l'agriculteur breton Mr Rio (fraises hors sol), comment a-t-il put accepter d'être l'interviewer, par les « gauchos », vous avez employer un superfuge ?</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-03T14:38:45Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89595 2020-06-03T14:38:45Z <p>Bravo pour ce bio reportage écrit et filmé. <br class='autobr' /> Santé, social, environnement, conditions de travail ....etc.<br class='autobr' /> La qualité de notre alimentation a un prix, hélas lorsque l'on appauvrit le consommateur ça ne lui donne pas le choix que d'acheter au moins cher et de mauvaise qualité. <br class='autobr' /> L'idée de donner une allocation alimentation au plus défavorisés permettrait, sous conditions, d'acheter à des paysans respectueux de l'environnement, de la santé et des conditions d'emplois .<br class='autobr' /> Gagnant....Gagnant.<br class='autobr' /> Rien à attendre de notre gouvernement...qui fait tout le contraire.</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-03T13:16:33Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89594 2020-06-03T13:16:33Z <p>Vivant à la campagne, je confirme que l'attribution et l'achat des terres cultivables sont des sagas dignes de mauvaises séries telles que Dallas.<br class='autobr' /> C'est impensable pour les exploitants/exploiteurs des terres et animaux de laisser une once de territoire aux gueux....</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-03T11:34:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89591 2020-06-03T11:34:26Z <p>Reportage très intéressant !<br class='autobr' /> Ce producteur de fraise breton maîtrise la langue de bois de façon admirable. Son discours paternaliste et machiste au sujet des saisonnières polonaises qu'il recrute est assez dégoûtant, je trouve.</p> <p>C'est sûr que les salaires ne sont pas attractifs pour beaucoup de français. Et si c'est en plus pour se flinguer la santé avec des pesticides dans beaucoup de lieux de productions agricoles…</p> <p>J'ai du mal avec le terme "exploitation agricole". Il reflète un point de vue très capitaliste sur la production agricole où la terre, le vivant (végétaux et animaux) et les travailleurs sont des ressources qu'on exploite pour dégager un maximum de pognon. Ce point de vue régit une partie majoritaire de la production agricole. Il faut en sortir, je pense. Et ça commence peut-être par un changement dans les termes par lesquels on désigne les pratiques, la réalité, le monde.</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-03T11:29:49Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89590 2020-06-03T11:29:49Z <p>Bravo Dillal, <br class='autobr' /> Merci. Tu es resté zen.</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-03T10:08:45Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89587 2020-06-03T10:08:45Z <p>Si ce n'est la réalité du monde tout court ;-)</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-03T09:21:29Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89586 2020-06-03T09:21:29Z <p>S'il était proposé de distribuer gratuitement des terres cultivables aux humains empilés comme du bétail dans les banlieues, je pense qu'il y aurait des candidats aux métiers de la campagne. Il y aurait de la bonne bouffe à la clef et moins de malheur dans les cité. La revendication du droit au logement et à la propriété fertile est parfaitement légitime pour quiconque est obligé de poser ses pieds sur terre et de manger pour vivre.</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-03T09:21:01Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89585 2020-06-03T09:21:01Z <p>Ce sont des entreprises trop grandes qui traitent leur employés comme des machines avec des activités abrutissantes ou d'un intérêt extrêmement réduit (si ce n'est exclusivement économique pour certains). Ca ne peut convenir qu'un temps de la vie ou doit sinon laisser un espace suffisant pour contribuer à un minimum d'épanouissement personnel.<br class='autobr' /> Cette situation enrichit quelques "industriels" de l'agriculture (mécanique agricole, phytosanitaires, semenciers... et les actionnaires de toute ces belles entreprises) et tire lentement les salaires les plus bas de quelques "bassins de misère" vers le haut. C'est une des justification du maintien ce cette situation par nos gouvernants, mais il y aura toujours des bassins de misère quelque part, et le jour ou il n'y en aura plus, ce sera très facile d'en créer de nouveaux pour les gens qui détiennent le pouvoir.<br class='autobr' /> Sans compter que la médiocrité de la qualité des produits qui sortent de ce genre "d'usine"et la toxicité des "process" porte un préjudice considérable au consommateur et à l'environnement..</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-03T08:48:02Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89584 2020-06-03T08:48:02Z <p>oui c'est difficile de travailler dans les "champs" mais il y une différence de conditions de travail : <br class='autobr' /> il y a aussi un "savoir faire ":: : même pour cueillir les pommes, faire les vendanges, les fraises, les asperges, les choux fleurs , les oignons ; on ne s'improvise pas ouvriers agricoles <br class='autobr' /> les "citadins " qui ont voulu se porter "volontaires"pour 'l'armée des ombres " dixit le ministre de l'Agriculture(que nous n'entendons plus) ne savaient pas faire les récoltes<br class='autobr' /> et pas évident de les former <br class='autobr' /> j'avoue aussi que même moi qui a fait les vendanges chez mon père j'aurai du mal à m'y remettre si j'avais besoin de compléter ma retraite<br class='autobr' /> à cette époque les années 60_70 c'étaient les Bretons qui étaient les saisonniers<br class='autobr' /> les saisonniers sont aussi considérés comme des "marginaux " avec "chiens"et refusent d'être logés par leur 'patron" et n'ont pas de terrain pour leur camions aménagés<br class='autobr' /> ils sont donc mal vus<br class='autobr' /> on est au temps des "raisins de la colère " où les paysans chassés de leur terre par le "dusty old dusk (vent de poussières ) allaient se faire exploiter en Californie<br class='autobr' /> et hélas des "employeurs " se comportent aussi comme des mafieux en faisant venir les travailleurs des pays de l'Est ou d'Espagne .. et payés moins que le SMIC <br class='autobr' /> c'est bizarre , alors ils sont contents de les avoir</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-02T23:21:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89581 2020-06-02T23:21:38Z <p>De l'art de filmer et d'interviewer. Je trouve que ce reportage en peu de temps nous en dit beaucoup sur les réalités du monde de l'agriculture.Merci â l'equipe !</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-02T20:47:46Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89580 2020-06-02T20:47:46Z <p>Merci pour ce très bon reportage. 2 mondes sont ainsi présentés : la monoculture productiviste caricaturale (salade, fraise … hors sol, le must) manquait plus que la tomate bretonne pour compléter le tableau. A l'opposé une agriculture raisonnée voire bio pour les exploitations les plus avancées avec sa diversité de produits et de saison distribuée en circuits courts (tchao intermédiaires et grossistes profiteurs complices de la grande distrib) au prix juste (hélas trop élevés pour la rendre accessible au plus grand nombre) et avec des conditions de travail bien plus respectueuses. De toutes façons il n'y a pas encore assez d'exploitations de ce type là. Car comme dit très bien Daniel Evain de la Conf'91, il y a pas assez de communication (et c'est voulu). Le gouvernement se méfie de ces gens-là. Souvenez vous de Macron en visite il y a quelques semaines qui a ruiné en 2 ' les aspirations d'un modèle agricole alternatif … Les libéraux adorent la pac !<br class='autobr' /> SVP ajoutez aux liens celui de la confédération paysanne pour faire connaître cette organisation et surtout toutes ses propositions, nombreuses et alternatives au modèle dominant</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-02T17:59:34Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89576 2020-06-02T17:59:34Z <p>Bonjour <br class='autobr' /> Le ton est donné dans le reportage, le choix du type de production et la qualité du produit vendu. Le travail de la terre a toujours été difficile et les travailleurs qui nourrissent les populations des villes ne sont pas récompensés, c'est indiscutable et surtout pour les vrais producteurs en bio. Pour les aides agricoles, il est plus facile d'aider les grosses structures, il y a quelques chèques à faire alors que pour les plus petits producteurs beaucoup plus nombreux c'est beaucoup plus difficile à gérer et on ne veut pas s'embêter dans la gestion des petites exploitations, il faut être rentable aussi dans l'administration....</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-02T17:51:14Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89575 2020-06-02T17:51:14Z <p>Aimer être diriger ?<br class='autobr' /> Non, aimer la franchise pour éviter de perdre du temps, on évite les pincettes, d'où "aimer" les rapports plus direct.<br class='autobr' /> Minimiser les couts du transport, à plusieurs, c'est plus simple quand on se déplace par 20 ou 30 à la fois, plus simple d'un pays à l'autre, contrairement en France, où sans tarif étudiant et carte vermeil, ça galère solo.<br class='autobr' /> A une époque, une simple tente en été suffisait, faut des normes aujourd'hui, d'où investissement dans le logement déduit du salaire.<br class='autobr' /> Des normes récentes, 2019 sur le controle technique des camions ont flingués ceux se déplaçant avec leur logement.<br class='autobr' /> Les français ne sont pas plus feignants, juste ils se retrouvent dévalorisés niveau transport, logement, avec une vie à tenir hors saison difficile ( Contrats Tesa et autres donnant du chomage à 70e/mois, déjà testé pas approuvé), là où un étranger gagne son année en 3, 4 mois.<br class='autobr' /> Beaucoup de rémunération au black, et des payes selon le rendement, qui décourage les débutants, qui après avoir payé leur transport, bouffe, logement, se retrouvent avec quasi rien, d'où des embauches plus qu'il n'en faut, d'où, même pour ceux doués, n'avoir plus assez d'heures pour éviter le bénévolat au final.<br class='autobr' /> Les français "rentables" vont en Suisse, ou dans des exploitations à échelle "humaine", où leur présence, grace à leur savoir faire, est appréciée, et où l'on peut avoir une certaine autonomie à réorganiser le travail.</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-02T15:09:19Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89573 2020-06-02T15:09:19Z <p>PS : Il faudra, évidemment, soutenir les agriculteurs, les aider à sortir de cette spirale infernale qui les broient (le film "Au nom de la Terre" en est un puissant témoignage). Il faudra aussi accepter de choisir de se nourrir mieux et moins dans le choix (produits de saison), d'accepter de payer un peu plus cher la nourriture qui exige autant de travail, de labeur.<br class='autobr' /> Pour les budgets modestes, il y a déjà des initiatives qui essaient de se mettre en place afin de leur permettre de ne pas être exclus de cette alimentation "normale", plus saine.</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-02T15:06:56Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89572 2020-06-02T15:06:56Z <p>Merci à vous 3 ! une fois de plus voilà un reportage clair, loin de toute polémique inutile et très instructif. Bravo !</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-02T14:40:07Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89571 2020-06-02T14:40:07Z <p>Je vous sens bien en colère Monsieur MERMET, et il y a de quoi lorsque l'on consulte le rapport de l'Observatoire (un sacré travail de compilation par ailleurs) !<br class='autobr' /> Mais on se doutait, malheureusement, de ces résultats, étant donné que ceux qui subissent sont toujours les mêmes : les plus fragiles. J'ai souvent pensé à tous ceux-là durant le confinement (entre autre...). Qu'il étaient irritants les témoignages des bien-lotis, montrés en exemple... <br class='autobr' /> Je pense néanmoins que ces semaines ont réveillé des consciences, modifié des comportements.<br class='autobr' /> Comme vous le dites, travailler aux récoltes est exténuant, et la main d'œuvre "esclavagiste" utilisée trop souvent. Je me fais peut-être l'avocat du diable, mais le gouvernement n'a peut-être pas voulu encourager cet état de fait (mode de recrutements), d'où l'appel à des travailleurs plus proches de la France ? c'est vrai qu'il y avait urgence à répondre aux appels des exploitants agricoles qui auraient perdu tout le fruit de leur travail. De toute façon, que la FNSEA le veuille ou pas, soutenue ou pas par l'Etat, il faudra se tourner vers des exploitations plus petites, aider des jeunes à s'y installer parce que ce système a trop perduré et qu'il détruit, et la santé, et les exploitations encore "rattrapables" et que l'urgence et l'exigences écologiques en dépendent ! Le travail de la terre, de l'élevage, sera toujours aussi fatigant, mais dans d'autres conditions, choisies et profitables à tous !</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-02T14:39:13Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89570 2020-06-02T14:39:13Z <p>Magnifique ! Merci !!<br class='autobr' /> Bon, C peut être un peu court sur le autrement final, mais alors le portrait du "fraisier"... C'est tellement ce que j'attends d'une vrai démarche documentaire. <br class='autobr' /> Pas besoin d'être agressif, il suffit de montrer tout ce qu'ils sont, dans leur propre confiance. <br class='autobr' /> C'est exactement, pour moi, tout ce qui sépare un Michael Moore face Charleton Heston (Bowling for Colombine) d'un Marcel Ophuls face à Jacques Vergès (Hotel Terminus). <br class='autobr' /> Déjà le « on a toujours aimé voyager, les Amériques, blabla », tout est dit de la violence de classe. « L'excellence des salaires » face aux réalités du rendement. Pour finir par la justification des polonaises qui aiment "culturellement" la schlague (les bougnoules sont des voleurs, les youpins des radins, les negros des faignasses....). <br class='autobr' /> J'avais l'impression de revoir les mineurs polacks du début du XXme siècle...<br class='autobr' /> Je crois que j'aurais toujours rêvé être capable de ce genre de finesse devant ce type de personne. <br class='autobr' /> Bravo, Dillah Teibi ! <br class='autobr' /> Et bravo à toute l'équipe (par contre, faut encore un peu travailler la mise au point auto ;-)</p> QUELS BRAS POUR NOS ASSIETTES ? 2020-06-02T12:15:07Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/quels-bras-pour-nos-assiettes#comment89569 2020-06-02T12:15:07Z <p>Vous z'avez vu, chez nous dans le 56, on sait recevoir ! Entre Mr Rio au Sud du Morbihan ou Mr Le Pen plutôt au Nord .... S'il veut, Dillah, interviewer les maraîchères, faudrait p'têt qu'il se mette au breton, histoire de baragwiner une langue connue ! C'est bien, là bas si j'y suis, j'ai appris qu'il fallait un don pour la récolte, comme les footballeurs : il y a les zizous de la cueillette de salades !!<br class='autobr' /> Viendez chez nous, depuis le début de l'année Lorient est la ville la plus ensoleillée de France, ça nous manque plus qu'une invasion de criquets ! Question cricket, on est déjà bien équipés, on a pas mal d'Anglishes qui ont l'air de bien s'acclimater ...</p>