Il y a quarante ans, Sartre - commentaires Il y a quarante ans, Sartre 2020-06-29T17:08:10Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment90268 2020-06-29T17:08:10Z <p>Quand je lis ça, déjà c'est du Français dont je n'ai pas l'habitude, en non lecteur de livres. <br class="autobr" /> Tout un contexte qui semble si loin dans le temps... ouai, et vachement bien écrit pour les images, des morceaux de vies que ça nous fait découvrir. C'est une histoire d'en bas qui n'est pas relatée dans les livres d'école, dont on ne fait pas des statues, que l'on ne mentionnera pas par un nom de rue. Elle fait du bien parce qu'elle me rapproche d'autres réalités. Tu te rends compte de ce qui sépare ces gens, ces styles d'existences d'il y a 40 ans de ce qui est aujourd'hui un monde des rues complètement redéfini par des virtualités, de gens qui avancent avec le pif planté dans ces continuelles sornettes. <br class="autobr" /> Nous n'avons pas tous les mêmes repères, surtout quand on voyage dans le temps et l'espace comme ça m'arrive. C'est une bonne leçon de réalités des autres personnes, de ce qui a marqué un temps où on aurait pu croire en une société pouvant produire d'autres types d'individus.</p> <p>Merci le Daniel.</p> Il y a quarante ans, Sartre 2020-05-20T11:07:19Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment89289 2020-05-20T11:07:19Z <p>J'ai eu un coup de blues en lisant ce que Sartre pouvait représenter pour ceux qui ont vécu ses combats : j'ai beau fouiller dans ma mémoire, aucun souvenir de son enterrement, je devais avoir 17 ans. Je connais les titres de ses livres. Et si je les ai lus cela ne m'a pas marqué. Et puis à 17 ans la vie est devant soi. Eduquée aux bienfaits du progrès, à l'amélioration du niveau de vie et d'éducation, visibles dans ma vie d'ailleurs, j'ai "progressé" socialement : Je m'aperçois que j'ai réalisé les rêves de ma mère : travailler et être propriétaire, je me suis embourgeoisée comme dirait Begaudeau !!!Et aujourd'hui mes enfants confiants dans la vie, modelés au système, avec auto entreprise ou start-up dans la bouche, avancent avec leurs illusions. <br class="autobr" /> Et pour ma part je n'éprouve pas la haine du bourgeois : la haine est un sentiment et on ne raisonne pas avec un sentiment. Je préfère l'analyse froide, corrosive d'un Lordon qui met à nu les rouages du système avec humour en plus. En ce qui concerne le bourgeois, il y a autant de nuances de" bourgeois" que de "prolétaires " : je ne suis pas sûre que si cela "dégénère" mon voisin "prolétaire" qui en pince pour Marine se range du côté lumineux de la force et à l'inverse, je pense à un jeune "bourgeois" que j'imagine oeuvrer pour la cause.</p> Il y a quarante ans, Sartre 2020-04-30T10:21:35Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88713 2020-04-30T10:21:35Z <p>Magnifique !!!</p> Il y a quarante ans, Sartre 2020-04-22T23:13:19Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88464 2020-04-22T23:13:19Z <p>Merci pour ce billet très émouvant, Monsieur Mermet. Nous nous étions rencontrés à la librairie La Machine à lire à Bordeaux, le 8 avril 2000, où vous m'aviez dédicacé votre ouvrage Là-bas si j'y suis, Carnets de routes. A cette époque j'avais obtenu le DEA de littérature française, francophone et comparée avec un mémoire sur Les Chemins de la liberté de Jean-Paul Sartre.</p> Il y a quarante ans, Sartre 2020-04-21T15:31:45Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88412 2020-04-21T15:31:45Z <p>Jean-Paul Sartre ,Camus ,là n'est pas le débat ,moi celui qui me met les larmes aux yeux à chacun de ses textes c'est Daniel ,il trempe sa plume dans ses tripes à chaque fois et comme il est toujours sincère ça me touche ..merci pour toutes ses années avec toi Daniel !</p> Il y a quarante ans, Sartre 2020-04-20T14:07:09Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88381 2020-04-20T14:07:09Z <p>Merci beaucoup Léone</p> Il y a quarante ans, Sartre 2020-04-20T10:17:46Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88367 2020-04-20T10:17:46Z <p>Merci Daniel et respect.</p> Il y a quarante ans, Sartre 2020-04-20T08:28:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88364 2020-04-20T08:28:43Z <p>Décès de J P Sartre <br class="autobr" /> Monsieur,<br class="autobr" /> Simplement et humblement merci.<br class="autobr" /> Philippe Sissan.</p> Il y a quarante ans, Sartre 2020-04-19T17:07:04Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88356 2020-04-19T17:07:04Z <p>Effectivement, le grand philosophe JP sartre fut un grand résistant... en 1945.<br class="autobr" /> Je préfère de beaucoup des écrivains de la trempe d' Albert Camus. Les actes sont de beaucoup, pour les gens modestes, préférables au concepts.</p> Il y a quarante ans, Sartre 2020-04-17T20:55:42Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88286 2020-04-17T20:55:42Z <p>Merci Daniel,..</p> Il y a quarante ans, Sartre 2020-04-17T16:07:04Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88271 2020-04-17T16:07:04Z <p>Excusez-moi, mais putain c'qu'on est bien avec vous tous les AMG !Tiens v'là que j'essaie d' faire mon Nanar 56, mais ca ne le fait pas, c'est tout un art !</p> Il y a quarante ans, Sartre 2020-04-17T16:01:57Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88269 2020-04-17T16:01:57Z <p>C'est pour cela qu'on l'aime et qu'on tient à lui. N'oublions pas les dessins !</p> Il y a quarante ans, Sartre 2020-04-17T15:59:53Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88268 2020-04-17T15:59:53Z <p>Très beau commentaire Tourmaline 59, qui me touche beaucoup, merci. Moi je pense que vous avez" beaucoup" et qu'à vous lire on le sent.</p> Il y a quarante ans, Sartre 2020-04-17T14:11:50Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88260 2020-04-17T14:11:50Z <p>Très beaux textes (1980 & 2020) ... putain, Daniel, tu me fais chialer à chaq'fois !</p> Il y a quarante ans, Sartre 2020-04-17T10:23:54Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88252 2020-04-17T10:23:54Z <p>Bonjour, <br class="autobr" /> Je viens de lire les textes de Mermet sur la mort de Jean Paul Sartre et je suis très émue.<br class="autobr" /> Mis à part mon diplôme d'aide soignante je n'ai rien . <br class="autobr" /> Jean Sartre je l'ai découvert, par hasard, dans ces tabacs presses quel'on trouvait dans les gares. <br class="autobr" /> j'ai commencé par "huis clos"...je suis sortie du train, comment dire , comme si je venais de recevoir une bassine d'eau sur la gueule. <br class="autobr" /> C'est peut être ça qu'on appelle une révélation. <br class="autobr" /> Et puis il est facile à lire, en comparaison d'autres auteurs qui se la pètent .j'ai commencé par son son théâtre, avant de continuer par "les mots". <br class="autobr" /> Se sont succédées des prises de consciences au fil des ouvrages, puis la découverte de Simone de Beauvoir ;.<br class="autobr" /> J'avais 19 ans, mon premier emploi...la découverte de la dignité Humaine à quelque niveau que l'on soit , à quelque sexe que l'on appartienne.<br class="autobr" /> Merci pour ces belles lignes, l'espoir et le souvenir de ma tête qui s'est relevée...j'oublierai plus jamais.</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-17T08:09:17Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88243 2020-04-17T08:09:17Z <p>Tout ce que je peux dire ici, c'est que le texte de Daniel MERMET est magnifique et met les larmes au yeux par tant d'émotions. Que c'est beau la "belle écriture" !<br class="autobr" /> Autrement moi, bien sûr comme beaucoup, j'ai lu Sartre et Beauvoir Simone.. J'ai aimé, mais qu'en ai-je vraiment retenu, des idées fortes, des pensées profondes, pas toujours bien comprises sûrement…..<br class="autobr" /> Sa mort ne m'a pas forcément chamboulée, mais il est resté dans mes pensées<br class="autobr" /> Tout homme a un envers et un endroit, du bon et du mauvais, et c'est souvent très difficile, pour le commun des mortels de faire la part des choses. Essayons d' en prendre que le bon, sans bien évidement oublier le mauvais. Mais qui sommes nous, pour juger et condamner systématiquement !<br class="autobr" /> Ce n'es pas facile d'éviter de le faire, dans certains cas.</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-16T13:02:02Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88190 2020-04-16T13:02:02Z <p>Quel est M Mermet, votre définition de "bourgeois" ? <br class="autobr" /> Est-ce un statut, une situation sociale, une posture...et ils seraient presque tous à mettre dans le même panier ?, comme les agriculteurs qui seraient des "pollueurs", les fonctionnaires des "bons à rien", les journalistes....., les étudiants..., les politiques..., les gilets jaunes.....etc<br class="autobr" /> Que resterait il à pouvoir considérer ?</p> <p>J'ai le sentiment que vous leur en voulez beaucoup !</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-16T12:47:46Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88188 2020-04-16T12:47:46Z <p>Merci d'apporter un autre éclairage sur ce Philosophe.</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-16T12:47:00Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88186 2020-04-16T12:47:00Z <p>J' avoue : avant de lire ces textes j'ai mis en fond sonore l' adagio du trio in B-Flat Major op.11 de Beethoven.<br class="autobr" /> Peut-être est-ce une manière artificielle d'additionner des émotions, les mots et la musique, mais il n'en est rien ? <br class="autobr" /> Simplement le désir de suspendre le temps non par nostalgie mais pour le remettre à l'endroit.<br class="autobr" /> Il est vrai qu'à la cuillère ou à la pelle il y a eu bien du travail de démolition effectué. <br class="autobr" /> Tous ceux-là, les Onfray et les autres, qui opposent sans cesse Sartre à Camus, qui passent facilement sur les contradictions du second mais dont le but, en creux, est de dénigrer le premier. <br class="autobr" /> Il n'empêche toutes les démonstrations ne suffiront pas à nous faire regretter son absence ou l'absence d'un personnage de cette dimension aujourd'hui. <br class="autobr" /> Ce silence est un vide.</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-16T12:32:08Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88185 2020-04-16T12:32:08Z <p>Bien sûr, merci Daniel ; bon, tu nous files un peu le bourdon. 40 ans que le philosophe a rendu sa dernière copie, ça file ! Jean-Sol Partre et son Vomi avaient déjà plié les gaules et les 30 glorieuses déposé le bilan. Et la jeunesse de mes co-commentateurs qui se magnifie (ou se nostalgise) un peu plus à chaque tour de piste en même temps que la mienne. Je me rappelle d'un temps où je voyais un peu partout sur les murs des granges des lettres barbouillées à la peinture blanche : O A S , et souvent un autre S ajouté à la hâte, je ne faisais pas encore tout à fait partie du monde des adultes, je sentais bien que ces lettres ressemblaient à un "gros mot".<br class="autobr" /> C'était un autre temps, bien sûr que maintenant c'est mieux !!</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-16T12:06:44Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88183 2020-04-16T12:06:44Z <p>Et aujourd'hui c'est Luis Sepulveda qui nous quitte. Quelle misère. Maudit Corona !</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-16T11:00:30Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88181 2020-04-16T11:00:30Z <p>c'est bien Daniel qui est modeste et génial</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-16T10:46:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88180 2020-04-16T10:46:18Z <p>Cet éloge sans concession me gêne , je devrais dire cette sanctification .</p> <p>Quand on sait que Sartre méprisait des gens comme l'écrivain Louis Guilloux l'auteur du " Sang Noir " qui en 1935,participe au 1er congrès mondial des écrivains antifascistes et en devient le secrétaire, puis devient responsable pour les Côtes-du-Nord du Secours rouge, ancêtre du Secours populaire, qui vient en aide aux chômeurs et aux réfugiés espagnols. Pendant la guerre , alors qu'il ne s'est jamais revendiqué comme un grand résistant , il recevait dans sa maison de St Brieuc des résistants .<br class="autobr" /> Comme on dit chez moi , dans le pays de Louis Guilloux , on préfère les " faisous" aux " disous ".<br class="autobr" /> Louis Guilloux dénonçait les injustices dans ses livres et agissait concrètement.</p> <p>Il est vrai que Louis Guilloux était un grand ami d'Albert Camus , tous les deux étant issus de familles très modestes.</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-16T10:06:52Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88178 2020-04-16T10:06:52Z <p>Certes, Sartre, mais lequel ? Celui qui résiste après la guerre quand on ne risque plus la torture et sa peau, celui qui n'a pas émis de critique envers le philosophe nazi Heiddeger à la pensée duquel, allégeance aux formes allemandes dominantes de la philosophie obligeait, il s'est assez largement soumis pour son travail fondamental, ou celui des "Mots" ou de "Plaidoyer pour les intellectuels". A certes refusé les honneurs en engrangeant celui de les refuser. Il est vrai qu'il n'avait pas fait grand'chose pour devenir Compagnon de la Libération. J'ai bien aimé quelques ouvrages quand il m'ont fait sourire mais je n'ai pas éprouvé la moindre émotion à sa mort. Coeur sec, sans doute. Quand aux sinistres rigolos cités qui ont en commun avec Sartre, malgré tout, d'avoir été élèves à Normale où officiait Althusser, marxiste professionnel reconnu et assassin amateur, ce ne sont, de mon point de vue que de lamentables pantins que je ne cite jamais et dont je comprends mal qu'on les convoque en comparaison.</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-16T08:41:28Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88173 2020-04-16T08:41:28Z <p>J'avais 10 ans en 80.. A 13 ans je dévorais la nausée les mots les mains sales les mouches et Sartre est devenu mon père spirituel. 35 ans après ça continue à me tenir debout même si l'espoir et le libre arbitre deviennent de plus en plus dur à vivre dans cette société ... Merci pour cet article !</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-16T08:36:52Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88170 2020-04-16T08:36:52Z <p>Merci Daniel ,merci La bas ,touché aussi par Monsieur Alain Gillo-Pétré ; m'étonne pas que ce gars là fut ,plus ou moins cantonné a la météo , on allé tout de même pas lui laisser trop de place . Gilbert Cauchy</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-16T08:16:44Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88169 2020-04-16T08:16:44Z <p>Bonjour "Monsieur Daniel",<br class="autobr" /> Un "Monsieur", c'est une personne qui m'apaise, qui me tire vers le haut. Ce texte, je le trouve très beau, emprunt de révolte, de mélancolie et tellement poétique. Et il y a beaucoup d'amour derrière ces mots. La mentalité bourgeoise me hérisse, c'est épidermique, et je crois deviner que je ne suis pas la seule... Je retrouve à travers ces lignes, Gérard Mordillat, je retrouve l'émotion d'une enfance modeste dans un quartier chaleureux de Paris, je retrouve l'éclat de la réflexion et de la chaleur, de l'espoir d'un mieux, de la douceur d'exister à travers la lucidité souvent cruelle, je retrouve un grand souffle de Vie.<br class="autobr" /> Merci Monsieur Mermet d'être fidèle à vous-même.</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-16T08:11:37Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88167 2020-04-16T08:11:37Z <p>Magnifiques textes.<br class="autobr" /> Je suis d'une autre génération issue d'un flou où Sartre se résumait à "La nausée" d'un bac de français à obtenir...<br class="autobr" /> La bourgeoisie sait si bien usurper mais aussi piller et réécrire les mémoires.</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-16T05:27:40Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88163 2020-04-16T05:27:40Z <p>Si J.P Sartre et S. de Beauvoir n'avaient pas existé, je ne serais pas ce que je suis. <br class="autobr" /> Merci D. Mermet. En 62 j'avais 14 ans et la guerre d'Algérie m'avait déjà beaucoup marquée.</p> <p>A 16 ans, issue d'un milieu ouvrier, la vie dans une cité était extraordinaire à cette époque, j'ai aimé ces deux là qui m'ont appris à connaitre autre chose sans me renier.</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-16T05:08:41Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88162 2020-04-16T05:08:41Z <p>Merci à toi Daniel et bien sûr à toute l'équipe. Malheureusement en 1968 j'étais à l'armée radio sur le porte avion l'Arromanche à Toulon. Et ensuite en prison pour avoir écrit sur le télétexte adressé à toutes les unités des passages du livre d'Yve Gibeau Allons Enfants... Beau souvenir...<br class="autobr" /> Ensuite j'ai fini l'armée à la blanchisserie au fond du bateau sans avoir brûlé avec la presse à repasser pas mal de tenues de gradés. Merci encore.</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-15T21:56:32Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88160 2020-04-15T21:56:32Z <p>Merci Daniel, d'avoir écrit un si beau texte pour l'un des personnages français les plus brillants de la philosophie ; ça fait du bien de lire et relire, et savoir que ça a existé , surtout à l'heure où la misère intellectuelle a envahi non seulement le politique, mais aussi l'inteligencia française.<br class="autobr" /> Merci !</p> <p>Philippe</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-15T20:35:13Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88156 2020-04-15T20:35:13Z <p>Rien à dire. Muet, les larmes aux yeux, je viens de lire ma vie passée et la revoir projetée devant moi. La photo d'Ivry dans laquelle je pourrais figurer, mais à Nanterre, serait la même. En 62, j'avais quinze ans, vingt et un en 68. J'ai donc vécu beaucoup de ce que tu as écrit, mais différemment. Cinq ans d'écart, c'est un fossé qui ne se comble que beaucoup plus tard. Merci Daniel pour ce texte très émouvant. J'ai du mal à imaginer que Jean Sol Partre (comme dirait quelqu'un qui m'a enchanté ma jeunesse) eût supporté de vivre dans le monde actuel. Bises virtuelles à toute l'équipe de Là-Bas.</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-15T19:28:54Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88151 2020-04-15T19:28:54Z <p>Merci, merci, merci !</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-15T18:18:57Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88148 2020-04-15T18:18:57Z <p>bonsoir Daniel je viens de prendre connaissance de votre récit très touchant .<br class="autobr" /> et toute la suite, quand vous étiez jeune, c'est ce que j'ai connu .<br class="autobr" /> je voudrais conserver quelque temps ces précieux documents pour les imprimer.<br class="autobr" /> il faut que j attende de trouver de l'encre pour mon imprimante.<br class="autobr" /> Merci Daniel c'est réconfortant de vous suivre sur la bas.</p> Il y a quarante ans, Sartre. 2020-04-15T18:00:36Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/il-y-a-quarante-ans-sartre#comment88146 2020-04-15T18:00:36Z <p>Ton recul, devant cet évènement si proche (à l'époque) me touche profondément.<br class="autobr" /> Merci à toi et merci pour tout ce que tu continues à faire. Mr SARTRE serait sans aucun doute un auditeur modeste et génial de ton émission.<br class="autobr" /> Pierre ANDREANI</p>