Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation - commentaires Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-21T17:51:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment85514 2020-01-21T17:51:18Z <p>Bravo et merci pour ce bel édito. Comme bien d'autres, je me suis coupé des matinales de France Inter, considérant que la notion de "radio de service public" a été bafouée. Je suis par ailleurs dégoûté de voir que ces stars médiatiques soient aussi grassement rétribuées ( avec l'argent de nos impôts) pour des prestations aussi médiocres et à la botte de la pensée dominante.<br class="autobr" /> Je profite de l'occasion pour dénoncer le matraquage boursier asséné par une radio dont peu d'auditeurs sont concernés par les cours de la bourse. Je suggère que chacun de nous" coupe" son poste...</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-17T17:22:57Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment85193 2020-01-17T17:22:57Z <p>Moi aussi désabonnement et prise d'un abonnement solidaire à Là Bas.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-17T12:59:47Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment85180 2020-01-17T12:59:47Z <p>le "journaliste" scientifique de Pracontal, du niveau d'un magazine pour ados, qui publie l'argumentaire des lobbys de la chimie pour mieux enfoncer un savant qui dénonce les méfaits de certains produits utilisés en agriculture ; j'ai donc mis fin à mon abonnement ; et comme Adèle me courrait après, je lui ai demandé si ce propagandiste travaillait toujours pour eux ; et comme elle m'a répondu qu'il était toujours là, je lui ai dit que je n'y serait pas ;</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-17T11:51:50Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment85178 2020-01-17T11:51:50Z <p>Bonjour,<br class="autobr" /> Par ces temps de turbulences bien nécessaires, un livre de "réflexions" qui vient de paraître, intéressant pour son partage culturel (et politique...) : Petit manuel pour un géographie de combat, par R. Duterme à La Découverte.<br class="autobr" /> Hauts les chœurs (de l'année rouge) !<br class="autobr" /> G. Grosjean</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-15T18:11:28Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment85141 2020-01-15T18:11:28Z <p>Raisonnement par l'absurde ! Vous entendez ce que vous dites ? Donc plus de journalisme d'investigation ? Donc encore moins de rachat de virginité ? De quelle virginité parlez-vous d'ailleurs ?</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-14T06:51:04Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment85113 2020-01-14T06:51:04Z <p>Effectivement, Médiapart porte le péché originel du "journalisme d'investigation" celui qui en dénonçant les excès du système, permet à celui-ci de les éliminer (en apparence) et ainsi de s'offrir une nouvelle virginité.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-13T17:52:47Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment85098 2020-01-13T17:52:47Z <p>Sous De Gaulle, en 68, on disait "la voix de son maître" pour la radio. Bon diagnostic du début à la fin.. Oui atomisation de la société, forte reprise en main et contrôle total de la plèbe, par la raréfaction de l'argent, <br class="autobr" /> enseignement devenu une course de haies très hautes, avec la re-création d'un sous prolétariat local (esclavagisme "légal" et accueil des migrants aptes au travail et à l'intégration, totalement hors de question !! par les Chrétiens dont les Racines sont pleines de barbelés et de ronces...!!)</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-13T07:30:19Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment85094 2020-01-13T07:30:19Z <p>Deux fois que je lis vos lignes Daniel<br class="autobr" /> En effet, je ne me retrouve plus sur France inter, j'ai suivi cette grève <br class="autobr" /> Aucun rapport a avec celle que nous avons vécue en votre temps à l'antenne Daniel<br class="autobr" /> Il y avait encore une vraie solidarité, on savait quil y avait la grève, je soutenais malgré la privation.<br class="autobr" /> Maintenant ça passe à la trappe.<br class="autobr" /> Dédain de ceux qui combattent<br class="autobr" /> Aucun commentaires sur la télé public concernant l'interruption des voeux de Sybille Veil par les coeurs de l'orchestre<br class="autobr" /> J'ai vu sur le média ou à là-bas si j'y suis. Mais rien ailleurs<br class="autobr" /> Quelle dédain.<br class="autobr" /> Je diffuse vos lignes</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-11T00:28:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment85046 2020-01-11T00:28:43Z <p>Avez vous vu la tentative de vœux de la directrice de radio France un pur instant de bonheur.</p> <p><a href="https://www.youtube.com/watch?v=3Qf38heMuD4&feature=emb_title" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://www.youtube.com/watch?v=3Qf38heMuD4&feature=emb_title</a>.</p> <p>Daniel si tu pouvais diffuser ca ca pourrait donner des idées</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-10T18:12:20Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment85042 2020-01-10T18:12:20Z <p>je suis assez d'accord....malgré tout..site à ne pas négliger car il impacte beaucoup de monde...</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-10T18:10:12Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment85041 2020-01-10T18:10:12Z <p>et bien moi..j'ai résilié mon court abonnement à mediapart..malgré les rappels incessants de "Adèle de mediapart " à laquelle j'ai répondu...que ma défection résultait des accusations portées contre la FI concernant les comptes de campagne pourtant validés alors que ceux de Macron et de MLP faisaient l'objet de doutes d'irrégularités flagrantes et leur peu empressement pour condamner les perquisitions qui ont suivi........je suis partisan ..je sais...!!</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-10T11:53:57Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment85032 2020-01-10T11:53:57Z <p>Hé oui Alain ! et savez vous qui a eu la fève ? (car ils ont déjà tiré les rois)<br class="autobr" /> non ? allez voir la photo du roi-telet qui vient de se faire tirer (et il à l'air d'avoir trouvé ça bon), ici :<a href="https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/karima-la-galere-veut-rencontrer-jupiter" class="spip_url auto" rel="nofollow">https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/karima-la-galere-veut-rencontrer-jupiter</a><br class="autobr" /> Je ne sais pas pour vous, mais moi, rien que de voir sa tronche ....</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-09T17:12:35Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment85006 2020-01-09T17:12:35Z <p>Désolé Daniel Mermet mais je n'ai pas le moindre problème avec France Inter car depuis votre licenciement je n'écoute plus cette radio à qui j'ai été fidèle pendant nombre d'années voir décennies. Laurence Bloch n'est et ne sera jamais Pierre Bouteillé (entre autre). Je ne sais pas ce qu'est devenue France Inter mais cela ne m'intéresse pas. Je me souviens d'un de ses membres qui disait "à chaque crise il y en a qui s'en vont mais ils reviennent toujours" et bien j'ai infirmé cette règle, aujourd'hui internet a au moins cet avantage, celui de trouver d'autres sources d'informations ou de moyens de ce cultiver sans être obligé de lâcher France Inter pour les imbuvables RTL ou Europe 1 : "Là bas si j'y suis " existe, comme "arrêt sur image". Quant à Médiapart ce sous produit du web du Canard Enchaîné je n'en parlerai même pas. Mais si l'on parle de la presse papier n'oublions pas l'irremplassable Diplo !</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-09T16:01:40Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment85002 2020-01-09T16:01:40Z <p>Le patronat veut supprimer les avantages acquis , les salariés(es) se sont battus pour obtenir ces avantages ! <br class="autobr" /> Des salariés(es) , et des professions , se regroupent au sein des gilets jaunes . pour tenter de sauver les bases de notre société du = LIBERTÉ , ÉGALITÉ , FRATERNITÉ </p> <p>Le 20 novembre, jour anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfants, des associations ont lancé une alerte : la fédération des acteurs de la solidarité, la fondation Abbé Pierre, la Ligue des Droits de l'Homme ou l'Unicef. Elles signent un texte pour demander au gouvernement d'agir en urgence pour mettre à l'abri des milliers d'enfants livrés à la rue. Dans le même temps, Louis Gallois, président de la fédération des acteurs de la solidarité et Antoine Durrleman, président du centre d'action sociale protestante, publient une tribune dans Le Monde où ils qualifient la situation actuelle de « retour au temps médiéval ».</p> <p> 60 % des électrices , électeurs inscrits sur les listes électorales ne prennent plus part au "jeux" démocratiques ! = Est-ce leur faute de ne plus participer démocratiquement ? = Toujours est-il qu'ils et elles doivent accepter toutes les "orientations" prises par une minorité aux pouvoirs ! Est-ce là de l'autoritarisme ? = Il n'y a pas plus de référendum : Le dernier réalisé , n'a pas permis de prendre en compte l'avis majoritaire qui s'y est exprimé = Alors ? <br class="autobr" /> Robert</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-09T10:13:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84995 2020-01-09T10:13:25Z <p>La galette des rois étant l'os dur de la réforme qui risque d'aboutir : un retraite par points et un coup supplémentaire porté à la fonction publique, champagne !!! En plus de ça nous ne comprenons jamais rien de rien, que l'on soit GL, chômeur, syndiqué, étudiant, diplomé, fonctionnaire, salarié du privé etc …. , seuls les usagers, les commerçants, le Medef et les journalistes de Première Catégorie comprennent, paix à leur âme.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-09T07:46:45Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84992 2020-01-09T07:46:45Z <p>Bonjour Daniel Mermez. Je vous souhaite la bonne année à vous et votre équipe. Vivement que vous continuez à nous informer des salaudpris de ce monde, on a bien besoin.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-08T19:51:21Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84986 2020-01-08T19:51:21Z <p>C'est bien pourquoi, il y a trois ans, j'ai moi aussi résilié mon abonnement à ce journal qui donne en réalité tant de visibilité à tout ce qui peut nuire à une gauche qui refuse les lois divines du marché.<br class="autobr" /> Insupportable sa propention à jouer de la morale sociétale contre les luttes sociales reléguées à la portion congrue. Quelle belle position pour celui qui profite de ce qu'il dénonce. Pourvu que tout reste ainsi car le marché est porteur.<br class="autobr" /> Mediapart est l'expression de la duplicité d'une gauche qui sait très bien gérer ses affaires.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-08T18:09:30Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84982 2020-01-08T18:09:30Z <p>Merci Monsieur Daniel Mermet pour ce super édito. Je souffre moi aussi depuis des années de la dérive de France Inter, et cela, depuis votre départ, qui marquait ce changement.<br class="autobr" /> Fidèlement vôtre et encore merci pour tout ce que vous nous apportez, vous et votre équipe…..</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-07T15:48:23Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84935 2020-01-07T15:48:23Z <p>Beaucoup de commentaires intéressants, je ne me suis vraiment pas ennuyée à les lire presque tous, mais le texte de D. Mermet en valait la peine.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-07T14:28:41Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84929 2020-01-07T14:28:41Z <p>Merci Daniel pour ce papier instructif .<br class="autobr" /> En 2019, est passé à la trappe, après avoir été placardisé ( et après des années de bon et loyaux services sous contrat precaire) Hervé Pauchon et son émission un temps de pauchon, qui donnait un peu trop la parole aux "CSP-1".. <br class="autobr" /> Une pensée et mes remerciements pour son travail ..</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-07T12:45:11Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84928 2020-01-07T12:45:11Z <p>Si je voulais faire passer une réforme "impopulaire", je contacterai au préalable le leader des syndicats réformistes, avec lequel j'élaborerai une stratégie afin d'obtenir le résultat prévu mais aussi et surtout, la "ligne rouge" à ne pas franchir.<br class="autobr" /> Ensuite je choisirai la période la mieux adaptée pour faire passer cette réforme : qlq temps avant les fêtes de fin d'année, puis celle du franchissement de la "ligne rouge".<br class="autobr" /> Comme prévu, mon complice __pardon, le patron du leader des syndicats sortirait du bois et aboierait très fort (uniquement) à propos de la "ligne rouge" franchie, sur tout le réseau de médias maestreams en possession.<br class="autobr" /> Le durcissement des blocages souhaité arrivant à son paroxysme au moment des départs en vacances, afin de rendre comme initialement prévu, le mouvement de grève très impopulaire aux yeux des français (selon Nos instituts de sondages).<br class="autobr" /> Ne resterait plus ensuite qu'à diviser les grévistes en accordant à certain des "exceptions" à commencer par les forces de l'ordre (notre dernier rempart),<br class="autobr" /> à jouer le "pourrissement" afin de faire baisser le support aux grévistes ainsi que d'assécher leurs fonds de soutien.<br class="autobr" /> Puis, comme prévu, trouver un accord avec le leader des syndicats à propos de la "ligne rouge", afin d'isoler définitivement les derniers grévistes.<br class="autobr" /> Enfin, reportage micro trottoir de gêne occasionnée, médias, instituts de sondages.......<br class="autobr" /> Galette des rois à l'élysée avec black rock.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-07T10:17:13Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84927 2020-01-07T10:17:13Z <p>en haikido on utilise la force de l'ennemi pour s'en débarrasser . Il serait peut être temps de faire pareil ...Ils veulent nous diviser ? OK ! divisons nous ! Arrêtons de payer la tva au gouvernement , la TIPP , etc etc et puis on verra si avec la vente de bateau si ils sont capable de renflouer leur caisses . Oh les intellos il est peut être temps de réfléchir a prendre réellement le pouvoir !</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-06T22:41:39Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84920 2020-01-06T22:41:39Z <p>Tout à fait d'accord avec vous,Réveauvert ! A l'époque,on a cru revivre l'hystérie de 2002,où une certaine gauche avait fait la campagne de Chirac.<br class="autobr" /> Rebelote en 2017,avec des injonctions,mises en demeure tous azimuts(de LR/UDI au PC,voire au NPA),des slogans d'une grande finesse et d'une grande profondeur d'analyse politique,style FI=FN. 15 ans après 2002,ça marchait toujours,ce genre de grosses ficelles.<br class="autobr" /> Et je crains bien de les voir resurgir aux municipales,et surtout en 2022....</p> Là-bas et Médiapart, même combat ? 2020-01-06T08:45:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84915 2020-01-06T08:45:38Z <p>Pour rappel ; E Plenel fut, avec Colombani et Minc, ceux qui en en prenant la direction, ont transformé le journal le Monde, de sensibilité plutôt social démocrate catho, en journal de défense du tout-marché, béatement européiste et néo-libéral. <br class="autobr" /> Il avait fait campagne pour le oui à la constitution européenne de 2005, avait attaqué avec violence Denis Robert lors de l'affaire Clearstream et d'une façon générale soutenu toutes les actions militaires de l'OTAN depuis la guerre du Kossovo.</p> <p>C'est son droit le plus strict, mais il faut constater que derrière son image de grand justicier (certaines de ses prises de position sont courageuses, en cette période d'instrumentation du racisme anti musulman notamment), il représente un courant traditionnel de la gauche : la gauche Blair/Clinton, l'équivalent de la 2ème gauche Rocard/delors en France.</p> <p>Et pour cette gauche là, même si la condamnation de toutes les outrances de dangereux fascisants comme trump/salvini/lepen est importante, l'adaptation au « marché » est la seule possibilité d'avenir souhaitable.</p> Là-bas et Médiapart, même combat ? 2020-01-06T07:19:39Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84914 2020-01-06T07:19:39Z <p>Ancien abonné à médiapart, je me suis désabonné en 2015, suite à trop de désaccord avec la ligne éditoriale qui était éloignée du « club » que j'aimais bien, je rejoint les critiques qui sont faites ici à ce média.</p> <p>Quelques exemples :</p> <p>En 2016, lors du passage en force de la loi El Komri, et devant la nouvelle stratégie de brutalité des nassages/gazages, médiapart avait pris parti contre les violences policières, mais E Plenel n'a jamais condamné ce qui était le vrai scandale Vals : le cassage en règle du droit du travail à coup de 49.3.</p> <p>Le premier invité de médiapart pour la campagne présidentielle 2017 était macron, il fut traité avec bienveillance, présenté comme une personnalité d'ouverture, il fut même le seul candidat a être réinvité une 2ème fois, peu avant le 1er tour.</p> <p>Le parti prix à base d'indignation morale, de soupçon de poutinisme contre la France insoumise/Mélenchon dés que ce mouvement devient menaçant en terme de popularité pour le vieux bipartisme ps / droite.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-05T22:22:47Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84911 2020-01-05T22:22:47Z <p>Attention à Mediapart, il y a beaucoup de choses qui sont là pour faire le buzz, du voyeurisme médiatique qui me paraît hyper-malsain ! Il faut faire le TRI !</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-05T22:17:42Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84909 2020-01-05T22:17:42Z <p>Faut bien payer les gros salaires des grandes pontes, voyons ! [LOL]</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-05T22:12:29Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84908 2020-01-05T22:12:29Z <p>J'ai encore une télé, mais pour regarder essentiellement Arte et ses émissions plutôt libres et anticonformistes pour bon nombre d'entre elles, bulle d'oxygène dans cette toxicité audiovisuelle ! Même le journal nous narre des faits que les zombies de l'info nous zappent ; il est assez court mais donne une vision plus décalée du monde et plus ouverte sur lui. Le reste est à prendre au compte-gouttes. Les films violents suscitent un rejet certain chez moi car ça me paraît faire partie de la stratégie des mass-médias de nous habituer voire de nous faire aimer la violence jusqu'à la banaliser. Le preuve, on en entend de belles sur ce qui se passe ! Il nous faut faire la part des choses et garder la tête froide sur les "débats" encadrés par des journaleux aussi serviles que superficiels. J'évite soigneusement ces émissions où tout le monde coupe la parole à l'autre et on n'y pige plus rien : c'est une horreur.</p> Là-bas et Médiapart même combat ? 2020-01-04T22:09:59Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84893 2020-01-04T22:09:59Z <p>Mise au point.<br class="autobr" /> Je trouve regrettable de lire de plus en plus de commentaires relatifs aux articles de Là-bas qui tendent à diffuser l'idée que Mediapart et Là-bas = même combat. Loin de moi l'idée d'attiser une polémique en période de rapprochements multiples induits par la grève -comme CGT/FO/Gilets Jaunes-, lesquels sont tout bénéfice pour le mouvement populaire, mais mettre Là-Bas dans le même sac nauséabond que médiapart me révolte, et hélas et surtout exprime une confusion politique que je perçois comme pernicieuse, comme un fléau. Car on ne peut vraiment pas dire que Plenel (de par ses positions passées) et Arfi de par ses articles récents) soient des garants des valeurs de la Gauche, le nom Communisme leur donnant immédiatement des boutons.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-04T18:37:36Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84891 2020-01-04T18:37:36Z <p>Je me souviens aussi des sommations à voter Macron adressées, entre les deux tours de la présidentielle de 2017, aux invités proches de LFI "pour faire barrage à Le Pen !".</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-04T10:37:51Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84886 2020-01-04T10:37:51Z <p>En résumée<br class="autobr" /> 1 personne sur 3 œuvre économiquement pour les autres</p> <p>Donc si j'ai bien compris, la seule "aune" de "l'utilité" d'une personne est sa participation au PIB ?</p> <p>Moi qui pensais que la jeunesse nous revivifie avec ses questions, son enthousiasme, son dynamisme...<br class="autobr" /> Moi qui pensais que les retraités étaient pour beaucoup engagés auprès de leurs (petits) enfants, bénévoles dans des associations diverses et variées...<br class="autobr" /> Moi qui pensais que les handicapés ne se résument pas à leur handicap, mais nous apportent une autre vision d'un monde qui n'est pas qu'utilitariste et consommateur...</p> <p>Ah ben zut alors - si c'est Voltaire qui le dit !</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-04T10:26:52Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84885 2020-01-04T10:26:52Z <p>Oui, je me souviens, je restais dans ma voiture pour écouter l'émission en direct à l'époque ! Quand elle a changé d'horaires, quelle galère heureusement il y a le net ! Merci Monsieur Mermet<br class="autobr" /> J'ai d'ailleurs quelques synopsis d'émissions sur papier !<br class="autobr" /> Fidèlement vôtre</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-03T18:15:47Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84878 2020-01-03T18:15:47Z <p>Bien d'accord !<br class="autobr" /> Pour ma santé personnelle, je n'écoute plus ce qu'ils appellent "informations" et qui s'apparente surtout à des volières à perroquets - le ramage en moins.<br class="autobr" /> Rance Inter, je boycotte depuis l'expulsion de Là bas...<br class="autobr" /> Il reste des productions sur F. Culture (histoire, reportages...), très bonnes mais peut-être élitistes - quoique ?<br class="autobr" /> Et puis bien sûr, France Musique - la plus réactive en temps de grève ;)<br class="autobr" /> Quant à la télé, ça fait lurette que je n'en ai plus et je m'en trouve très bien.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-03T17:08:31Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84876 2020-01-03T17:08:31Z <p>Je n'ai jamais eu la télé et chaque fois que par hasard j'en vois une émission, je suis horrifié : je parle de la télé publique, pas des m..... commerciales.<br class="autobr" /> Quant à la radio publique, j'ai arrêté depuis 3 ou 4 ans d'en écouter la propagande.</p> <p>Heureusement, il y a Mediapart, LBSJS, Arrêt sur image, le Mediatv et quelques autres qui permettent de faire fonctionner son cerveau et d'avoir de vraies infos.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-03T15:13:03Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84873 2020-01-03T15:13:03Z <p>Pendant 25 ans sur France Inter (1989-2014) avec 5 000 émissions écoutées chaque jours par 500 000 auditeurs, LA-BAS s'est adressé au grand public avec une ligne éditoriale montrant les dégâts et les résistances au néolibéralisme. Depuis cinq ans, désormais sur le net, nous continuons avec succès. Voyez nos émissions et nos reportages, toujours très accessibles. Pour une plus large diffusion abonnez vos amis !</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-03T14:18:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84868 2020-01-03T14:18:18Z <p>Bonjour Daniel Mermet, et merci pour ce texte éclairant. Je suis moi-même un CSP+ et je devrais donc être comme un poisson dans l'eau à écouter les émissions de Radio-France. Je le suis en effet et j'en écoute beaucoup, culture de classe oblige. J'ai pris néanmoins conscience depuis quelques années que R.F. ne parlait pas de tout et j'ai appris à aller écouter d'autres voix, Mediapart, le monde diplomatique, le Média, et, tout récemment la vôtre. Je ne suis pas certain que ces autres voix, certes + critiques vis à vis de l'"establishment ", s'adressent réellement à d'autres classes sociales que les CSP+, au mieux aux CSP+ ayant encore un vague sens de l'intérêt général mais certainement pas selon moi aux personnes qu'on a vues sur les ronds-points. C'est une opinion personnelle qui ne vaut que cela. <br class="autobr" /> Sinon, sur le sujet de la grève à R.F., continue-t-elle ? Si oui, peut-on les aider ? Y-a-t-il une caisse de grève ?<br class="autobr" /> Un CSP+ qui essaie de résister.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-03T13:29:45Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84866 2020-01-03T13:29:45Z <p>Je suis trop jeune pour avoir connu les grandes heures de France Inter durant les années 70 et mes souvenirs d'enfance de l'Oreille en coin se conjuguent avec les noms de Jacques Maillot et Bernard Mabille… Toutefois mes premiers souvenirs radiophoniques sont ceux du tribunal des flagrants délires et ceux de mes années de jeune adulte de la moto vrombissante de l'indicatif de Là-bas si j'y suis.<br class="autobr" /> J'avoue écouter encore France Inter avec un agacement croissant pendant les tranches d'info et les débats politiques. Restent les reportages nocturnes du week-end et la tranche de 17h avec ses francs-tireurs franco-belges qui se foutent ouvertement de la direction et de leurs collègues.<br class="autobr" /> Ce n'est pas d'hier mais, bien que ne sachant pas comment fonctionne exactement l'antenne, il semble qu'ait été déléguée aux seuls humoristes le rôle d'avoir un regard critique sur l'actualité et de percer à jour les faux semblants de la communication politique gouvernementale…<br class="autobr" /> Et si la-bas.org créait sa propre matinale (en podcast, je ne suis pas là pour vous jeter du lit) ?</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-02T20:50:20Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84856 2020-01-02T20:50:20Z <p>Bonjour et bonne nouvelle année 2020, révolutionnaire, si possible. Pour ce qui est de Radio F, je n'écoute plus que FMus ; péniblement le matin FCult ; et l et FI, le jeux des "Milles francs" ; euh, pardon des Milles Euros...<br class="autobr" /> La télé il y longtemps que je ne la regarde plus, sauf Captain Marlow... et les P'tits meurtres.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-02T15:42:48Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84839 2020-01-02T15:42:48Z <p>Le degré élevé de violences policières n'est pas une preuve du lien direct avec une éventuelle peur de nos dirigeants. Par contre le fait de constater que rien ne bouge malgré les milliers de gens dans la rue, tendrait à prouver qu'ils ont compris qu'il fallait jouer stratégiquement le pourrissement. C'est pourquoi les mouvements risquent d'être de plus en plus violents, car c'est la seule façon pour que les puissants aient peur à un moment donné. Ils vont pousser les citoyens à bout.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-02T12:20:55Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84829 2020-01-02T12:20:55Z <p>Merci pour ce texte. Aujourd'hui sur france inter la grève n'est pas finie ...</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-02T11:52:16Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84828 2020-01-02T11:52:16Z <p>Le comble du cynisme, c'est pour moi le nombre de suppressions d'emplois prévu,<br class="autobr" /> 299, ça ressemble à un slogan publicitaire, il manque presque le mot : seulement ;<br class="autobr" /> Comme dans les prospectus publicitaires : pour 299 € SEULEMENT.<br class="autobr" /> A part cela, que faut-il déduire de ceux qui font leur émission en pleine période de grève ? <br class="autobr" /> Sont ce des personnes qui ne soutiennent pas les grèvistes ?<br class="autobr" /> Des personnes qui n'ont rien à craindre d'un plan de licenciement ?<br class="autobr" /> Des personnes à qui la direction à fait savoir, qu'elles n'étaient pas incluses dans ce plan ?<br class="autobr" /> Pour ma part (dans le doute), j'ai pour principe de boycotter les émissions qui passent en périodes de grèves, autant dire que le temps d'écoute de cette radio s'est réduit comme peau de chagrin, entre les émissions d'entre soi (fils et filles de - cousins cousines de - ami(e)s de...), de parisianisme "égocentrique", d'insignifiance, d' "auto" promo de bouquin-film-pièces de théâtre en plus de la pub, ça en devient indigeste et cela permet de découvrir d'autres stations ou de faire des économies d'électricité en fermant le poste. <br class="autobr" /> Cette sensation de participer, de part mes impôts, à financer le salaire de gens qui en grande majorité, ne s'intéressent pas à ce qu'il se passe en dehors du "périphérique" à tendance à me les _____ au plus haut point.<br class="autobr" /> Le nouveau slogan de france inter pour la mère-veil : "les chiens aboient et la caravane passe"</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-02T09:59:28Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84822 2020-01-02T09:59:28Z <p>Excellent, merci beaucoup Daniel !</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-01T20:14:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84813 2020-01-01T20:14:38Z <p>J'ai des souvenirs et tous ces médias, tous en choeur, dorénavant en 2020, me ramènent à ce slogan publicitaire adopté pour la marque Pathé Marconi il y a bien longtemps :<br class="autobr" /> la voix de son maitre ...</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-01T18:58:32Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84811 2020-01-01T18:58:32Z <p>Rêvons en cette nouvelle année : ET SI "LBSJYS" REINTEGRAIT FI ?!<br class="autobr" /> Je ne peux ni dire que je vais m'abonner cette nouvelle année au site web de l'émission, ni prendre le temps de lire l'ensemble de ces coms bien ajustés (comme toujours ou presque), n'ayant pas d'ailleurs l'accès complet à la lettre de D. Mermet.. En tous cas, je poste ici contre ce problème médiatique effectivement flagrant et (enfin !?) soulevé par l'intéressé lui-même, participant ainsi à la mise en lumière de cette foireuse appropriation d'une radio publique par quelques profiteurs. Pour qui a suivi l'éviction et les désagréments causés à l'équipe de l'émission M&G, qui pourtant avaient tant contribué au rayonnement de FI (avec quelques autres certes), le + frustrant est de ne pouvoir régler le compte à tous ces escrocs-muniquants, inconscients ou non d'être honorés en lieu et place des véritables artisans d'1 succès cependant mérité (respect du service public), mais décalé (dans le temps seulement). Malgré tout, cette radio est devenue comme 1 temple pour beaucoup, où on a pas le choix de s'y rendre. Et même si on n'applaudit plus, ne communie plus, en fait n'écoutant plus vraiment, pourtant on prie ! Or ce n'est pas p-rier qu'il faut, mais t-rier, comme au supermarché !</p> <p>Une année en forme de bonne note (20/20) à tous, bonnes ondes aussi.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-01T18:29:55Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84808 2020-01-01T18:29:55Z <p>Bravo M. Miraisin, ton message est sain, comme de l'iode d'huîtres (jour de fête oblige), sauf peut etre au sujet de Souchon , y a pire sur Rance en Terre (mais là n'est pas le sujet, justement) !</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-01T14:59:32Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84793 2020-01-01T14:59:32Z <p>Bravo Daniel pour ce texte et son contenu que j'espérais voir arriver un jour... C'est fait et c'est parfait. <br class="autobr" /> Et les commentaires des lecteurs aussi. Les adjectifs et qualificatifs qui tuent sur France Inter glissés dans certaines infos sur les Gilets Jaunes, méprisants ou insultants envers Mélenchon(et insultants pour les 7 millions de français qui votèrent pour lui) incessants sur les stations du Service Public, y compris sur France Culture pendant des mois, et souvent le manque total d'esprit critique ou de remise en question de propos carrément mensongers de certains invités concernant la violence côté police(Radio Paris ment, Radio Paris ment Radio Paris est Lallemant ! ) <br class="autobr" /> Je n'ai jamais oublié ma sidération de voir disparaître de France Inter, Didier Porte, puis par la suite "La-bas si j'y suis" , et c'est là que j'ai vraiment commencé à me poser des questions sur France Inter. <br class="autobr" /> Aujourd'hui, je pense qu'on est bien revenu à la "Radio d'Etat"comme on disait avant, Radio France et les infos TV deFrance 2 au service du Pouvoir. Autant d'ailleurs que les TV d'info continue qui sont elles au service des milliardaires qui les possèdent...</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2020-01-01T14:58:35Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84792 2020-01-01T14:58:35Z <p>Chez nous, on a arrêté d'écouter les infos de france inter en 2005, à cause des éditoriaux, des prises de position des journalistes et de leurs invités assimilant systématiquement les partisans du non à des réacs, des victimes de pulsions xénophobes. <br class="autobr" /> Pas à la façon bien bourrin des "grandes gueules" : france inter s'adresse à la petite bourgeoisie cultivée, mais de façon mielleuse et condescendante, même technique utilisée aujourd'hui pour expliquer le bienfondé de la réforme des retraites...</p> <p>Après que Mermet se soit fait fait virer : on n'écoutait plus que Là-bas, en redif sur le net, plus jamais de france inter. <br class="autobr" /> Quand il m'arrive de tomber dessus en voiture c'est le festival de propagande gouvernementale : La dernière fois, veille de la manif du 10 décembre, un « historien » expliquait que c'est De Gaulle et ses proches qui avaient mis sur pied la sécu. Aucune allusion aux Croizat, Marcel Paul, Thorez et les seuls vrais initiateurs.. rien, jamais cités.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-31T19:29:54Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84785 2019-12-31T19:29:54Z <p>Bonjour Daniel,<br class="autobr" /> Très bon papier.<br class="autobr" /> Je profite pour vous souhaiter vous et votre équipe de très belles fêtes et un début d'année dynamique et plein d'élan.<br class="autobr" /> L'ensemble de vos émissions est précieux. Mais je permets une suggestion : sortez un peu de Paris et de la région parisienne, et aller voir plus loin, là bas s'y nous sommes.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-31T15:15:46Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84781 2019-12-31T15:15:46Z <p>Excellente analyse chiffrée sur la démographie economico - sociale :<br class="autobr" /> 1 personne sur 4 a moins de 20 ans <br class="autobr" /> 1 personne sur 5 a plus de 65 ans<br class="autobr" /> 1 personne sur 5 est affligé d'un handicap <br class="autobr" /> En résumée<br class="autobr" /> 1 personne sur 3 œuvre économiquement pour les autres <br class="autobr" /> bon, ben c'est simple… <br class="autobr" /> l' on rappel Colbert pour qu'il remette de l'ordre dans tout ca <br class="autobr" /> il y a aussi :<br class="autobr" /> Je ne suis plus utile, mais encore nécessaire, <br class="autobr" /> c'est pour cela que l'on ne me fait pas disparaître<br class="autobr" /> bon réveillon a tous</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-31T14:40:45Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84779 2019-12-31T14:40:45Z <p>A l'époque, ils auraient préférés Mermet en mode décédé plutôt qu'en CDD ! <br class="autobr" /> J'écoute (au boulot) France inter depuis bientôt 40 ans et c'est vrai que la pub des "artistes "comme Souchon et compagnie me sortent par les oreilles.<br class="autobr" /> Toujours les mêmes à venir vendre leurs salades + ou - digestes pour après, n'avoir aucun avis sur la politique ou la vraie vie de leurs "clients" qui sont pas tous CSP+...<br class="autobr" /> "AFFAIRE SENSIBLE" et sa musique angoissante n'est que le refflet de l'époque : <br class="autobr" /> Ayez peur et voyez comme on vous informe... avec 20 ou 30 ans de retard !<br class="autobr" /> Courage, Bonne année Daniel, Didier et tous les autres d'un Là-bas si jouissif...</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-31T09:10:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84776 2019-12-31T09:10:18Z <p>Bonjour,<br class="autobr" /> C'est une habitude et devenu une tradition de ne jamais répondre aux auditeurs sur INTER et les autres chaines de RADIO FRANCE. Pourquoi proposer d'être contacté dans ce cas ? Autant procéder comme le petit monarque autoritaire et sa clique : "C'est comme ça et c'est pas autrement.".<br class="autobr" /> Je leurs ai fait plusieurs fois la remarque de leur programmation musicale de plus en plus désastreuse alors qu'il y a 15 ou 20 ans j'y découvrais encore beaucoup de musique de qualité. Maintenant dès le matin très tôt c'est RAP, autotunes et chanteurs qui ne savent pas chanter !<br class="autobr" /> FRANCE INTER, la nouvelle radio des teenagers ?!<br class="autobr" /> Cependant en allant également sur les radios francophones (Merci Emmanuel Khérad) je me suis aperçu de la même pollution également sur toutes ces radios.<br class="autobr" /> Ce ver là est-il aussi dans le fruit ?</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-31T07:53:20Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84774 2019-12-31T07:53:20Z <p>Malheureusement chacun mène son combat parce qu'il y a urgence et ne peut soutenir toutes les causes. Nos armes ne sont que des mots et jamais rien ne s'obtient dans la négociation parce que le rapport de force est inégalitaire à la base. Tous défendent des systèmes dans l'intérêt des citoyens. Mais les citoyens ne peuvent se joindre à toutes les causes. Celles et Ceux qui sont directement concernés ne peuvent se défendre car tout est fait dans un cadre établi et légal pour les en empêcher. Pourtant c'est eux qui devraient taper du poings sur la table et la renverser. <br class="autobr" /> Lorsque tout est verrouillé, cadenassé, il faut...</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-31T02:18:06Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84772 2019-12-31T02:18:06Z <p>C'est bien joli tout ça, mais la dispersion monstrueuse des antennes dont la majorité est financée par la publicité (forme d'impôt caché, sans la moindre traçabilité, profondément toxique et bien plus cher que l'impôt) tue dans l'oeuf le rapport de force qui permettrait d'assainir la situation.<br class="autobr" /> Mesure numéro 1 : TVA à 50% sur le secteur économique de la pub. Voilà qui va remettre le pouvoir de cette sangsue à sa place.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-31T01:43:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84771 2019-12-31T01:43:26Z <p>Excellente analyse et dénonciation du système actuel. Soutien indéfectible.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T23:24:52Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84770 2019-12-30T23:24:52Z <p>Ouh je pense bien que si, les élites ont peur des gens qui manifestent, des mouvements sociaux : dans le cas contraire, la répression n'aurait pas été aussi forte contre les Gilets Jaunes. Quant à France Inter, j'ai eu pendant des années ma bulle d'oxygène médiatique de l'après-midi en écoutant "Là-Bas si j'y suis", émission qui a été - comme vous le savez certainement - déprogrammée pour des raisons plus que douteuses ! D'où la création de ce site qui néanmoins touche moins de monde que lorsqu'elle était diffusée sur France Inter. Stratégie des élites pour museler la liberté de parole et d'idées, lissage des émissions pour caresser le chien (le bourgeois) dans le sens du poil ! Voilà une facette de plus de la sape de la démocratie par le parasitocratie qui tire les ficelles de cette société corrompue avec ses méthodes mafieuses.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T22:47:59Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84768 2019-12-30T22:47:59Z <p>Il y a un phénomène médiatique, en autre sur FI (terre au carrée) ou justement l'on nous assène d'écologie de tous poils, il est a regretter que cette overdose de soit disant prise de conscience soit aussi anodine, persuader que l'enjeu va bien au delà du réchauffement climatique (dogme), il s'agirait plus, a mon humble sentiment, de faire parvenir a baisser le niveau de vie de la société, alors pourquoi ? <br class="autobr" /> Depuis la chute du mur de Berlin, l'occident ne gagne plus a faire redistribuer les valeurs marchande (fin du keynésianisme) cela n'est plus nécessaire, l'élite a conceptualisé l'atomisation des individus sur des algorithmes (réseaux sociaux...), l'individu n'entrera plus en rébellion avant longtemps, cela aura pris du temps depuis la révolution de 1789 et fait plus de 100 millions de morts durant le XXème siècle, mais aujourd'hui il a la main... <br class="autobr" /> Bravo Daniel, pour ton papier de libre penseur, je pense que Sibyle Veil va ravaler sa salive en te lisant, elle qui te porte tant en estime (shic)</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T21:40:10Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84767 2019-12-30T21:40:10Z <p>Bonjour,<br class="autobr" /> j'ai adressé un message il y a quelques jours au sujet des médias de service public ; je n'ai pas reçu de réponse personnelle sur ma messagerie mais Daniel Mermet m'en fait une collective qui me va bien. Je me demandais si le succès d'un mouvement populaire contre un monde qui accouche d'une pareille réforme des retraites peut se passer d'un relai médiatique de masse. Puisqu'on paie une redevance pour suventionner un service public de l'information, pourquoi ne pas se le réapproprier pour diffuser nos infos, notre programme d'éducation populaire, et ainsi avoir une chance d'imposer une société libérée des oligarchies qui nous tuent. En 1946 un parti communiste armé qui faisait 30% aux élections et un bel élan populaire ont permis aux 3 ministres communistes Ambroise Croizat, Marcel Paul et Maurice Thorez de mettre en place la sécurité sociale, le statut des électriciens-gaziers, et la fonction publique en l'espace de quelques mois avant que la réaction patronale ne s'organise pour tenter de défaire tout ça jusqu'à nos jours. Est-ce qu'on disposera à notre tour d'une année pour remettre l'ouvrage sur le métier et continuer le boulot ? En tout cas le secours des ondes pourrait être un bon allié stratégique. Pourquoi ne pas occuper les ronds-points que sont les médias du service public ?</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T21:35:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84766 2019-12-30T21:35:43Z <p>La démonstration de Didier SUPER avec la tête de son ami dans le seau d'eau, (mais c'est bien sûr !) c'est "ça" qu'ils nous font vivre. <br class="autobr" /> JUSQU'OU allons nous accepter, parce que c'est de NOUS TOUS dont il s'agit, cette répression, cette soumission, ces humiliations de la grande bourgeoisie, avec le cynisme de leur élu.<br class="autobr" /> Ils nous ont tondu tant et plus notre laine sans jamais nous la payer, nous leur avons dit merci.<br class="autobr" /> Aujourd'hui ils nous mènent à l'abattoir. <br class="autobr" /> Pour un peu d'oxygène nous nous mettrions à genoux.<br class="autobr" /> L'esclavage est bien encore d'actualité, sous d'autres formes,... à voir ?<br class="autobr" /> Que se soit les cheminots, la santé, l'éducation, les radios, au Chili, en Iran, en Algérie, ... LA BETE NOUS BOUFFE <br class="autobr" /> ALORS ...... MARCHE OU GREVE !!!</p> <p>merci Daniel</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T20:36:00Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84765 2019-12-30T20:36:00Z <p>J'ecoute les infos sur France Inter le matin à 7 heures. Et je suis effarée par la macronite aiguë des journalistes. Quand il y a une grève, ils n'en donnent jamais les raisons. Une des émissions maintenues ces temps-ci a été « le téléphone sonne « mais, lorsqu'il s'agissait d'un sujet un peu sensible, la parole n'etait jamais donnée aux personnes qui téléphonaient, par crainte sans doute de ce qui pourrait être dit...on restait entre soi, entre animateurs...il est bien question d'une grève, mais la seule chose dite a été la suppression d'une partie du personnel, ce qui me donnait à moi l'impression que le reste ( retraites, manque de démocratie, cadeaux aux riches...) ne les concernait pas. Alors quoi ? Sont-ils menacés, fliques ?</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T18:52:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84763 2019-12-30T18:52:25Z <p>Dans la pétition il est dit : « nous craignons que le plan annoncé ne nous permette plus de garantir cette qualité [de service public]. »... C'est ce qui me gêne car cela fait bien longtemps que cette qualité n'est plus au rendez-vous. Quand Demorand et Salamé déversent leur haine contre les « riens » qu'ils considèrent bien comme tels quand on les entend leur parler ; quand France Info de 5h du matin à minuit déverse cette même haine en m'insultant directement (je serais un idiot, un irresponsable, un fasciste, xénophobe, homophobe, antisémite, raciste) parce que je soutiens les Gilets jaunes, doublé d'un beauf abruti et irrécupérable parce que je conteste la réforme des retraites et, ultime hérésie, parce que je soutiens les grévistes... Quand j'entends, Delphine Gotchaux, une journaliste du service "Police Justice" de France-Info, revenir d'un des actes de Gilets Jaunes en disant dans l'émission "Les Informés" du 01/12/2018 : « il y avait beaucoup de jeunes de banlieue, certains ÉVIDEMMENT pour piller »... désolé, je considère que Radio France est devenu Radio Facho (sauf FIP dont les pastilles info s'efforcent d'être uniquement factuelles). Donc aucun soutien tant que la pétition ne parle pas AUSSI d'une rupture avec ça.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T18:37:04Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84762 2019-12-30T18:37:04Z <p>Il y a encore de bonnes émissions sur radio France,mais trop pénible pour moi d'écouter aux heures de grande écoute,7-9,12-13et en début de soirée.La voix de son maître.Au nom de quoi m'imposer cette torture.En plus depuis la pub,France inter ressemble de plus en plus à RTL..</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T18:29:45Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84761 2019-12-30T18:29:45Z <p>Merci à Daniel pour son article d'une pertinence toujours très affûtée. <br class="autobr" /> Dans le cadre de ce qui se passe je ne peux pas supporter,entre autres, la revue de presse de la matinale par un certain... Je ne retiens pas son nom : Il ne sait comment lénifier la revue des chats écrasés et de plus sur un ton insupportable !!!!</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T18:09:49Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84760 2019-12-30T18:09:49Z <p>☺:Pour des trouducs, je verrai plus le balai à chiotte alors ! <br class="autobr" /> Et mon p'tit doigt me dit que certains préfèreraient même, le côté du manche...</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T17:53:56Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84759 2019-12-30T17:53:56Z <p>Je fais partie des nombreux déserteurs de France Inter qui ont trouvé refuge à France Culture pour toutes les raisons invoquées dans le texte. Ras le bol d'écouter les "célébrités" vendre leur dernière création forcément géniale et l'animat.rice.eur leur servir la soupe ! C'est devenu vraiment insupportable.<br class="autobr" /> C'est quand même moins marqué sur France Cul...pour l'instant !</p> <p>Par contre il y a un truc dont je ne réussis pas à me persuader, c'est de me dire que les mouvements sociaux font peur au sommet de la pyramide. <br class="autobr" /> Je pense au contraire qu'ils n'en ont strictement rien à secouer ou du moins qu'ils se sentent tellement loin de tout ça avec toute leur morgue et leur arrogance, que ça ne les impressionne pas ou très peu.<br class="autobr" /> J'aimerais pouvoir me le dire, ça me rassurerait mais je n'y crois pas un instant.<br class="autobr" /> C'est bien pour ça d'ailleurs qu'on en est à ce point de pourrissement (à Radio France et sur les retraites). Ils se sentent tellement tous puissants !<br class="autobr" /> Qui a dit qu'"on n'avait pas le cul sorti des ronces" ?</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T17:37:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84758 2019-12-30T17:37:18Z <p>"Les bas morceaux" ici, "Les gens ou la France d' en bas" là, ou encore "Les sans-dents" ailleurs.<br class="autobr" /> Je pense qu 'il serait bien de cesser de reprendre ce type d' expression... même si cela peut sembler servir à faire référence à celles et ceux qui les ont mis en circulation, qui les utilsent sciemment ; cela reste participer à cette mise en circulation, à cette utilisation alors qu' il s' agit bien sûr de personnes, d' êtres humains.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T17:34:49Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84757 2019-12-30T17:34:49Z <p>Un beau texte qui retrace bien la confiscation dont nous sommes victimes.<br class="autobr" /> J'aime la radio et j'ai dû y renoncer car la mono-culture bourgeoise imposée est devenue une malbouffe pour mes neurones.<br class="autobr" /> Pour renforcer le propos : "(...)un univers populaire qui subit des coups, essaie de les rendre, et un monde de la contestation (trop ?) souvent inspiré par des intellectuels ( par des artistes, écrivains, chanteurs, réalisateurs... je me permets de rajouter ) dont la radicalité de papier (ou de parole, je me permets de rajouter) ne présente aucun danger pour l'ordre social." de Serge Halimi dans Manière de Voir du monde diplo, dec2019.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T17:31:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84756 2019-12-30T17:31:26Z <p>Je suis toujours auditeur de France Inter mais de plus en plus rarement. Je n'écoute jamais les autres radios genre rtl, europe 1, rmc ou autres mais si je suis encore occasionnellement à l'écoute de France Inter c'est seulement parce qu'il y a un peu moins de publicité qu'ailleurs. Fidèle à Là-bas je l'ai toujours été et je continuerai. Merci Monsieur Daniel Mermet et à toute l'équipe</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T17:17:59Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84755 2019-12-30T17:17:59Z <p>Je suppose qu'étant un service public, ils s'interdisent de monopoliser l'antenne pour parler de leur lutte, bien qu'elle nous concerne tous, nous les auditeurs, qui apprécions justement le service public. <br class="autobr" /> Par contre, depuis le début du mouvement contre la réforme des retraites, quand l'antenne n'était pas en grève, la parole a été souvent et longuement donnée sur France Culture à des personnes nous expliquant tout le mal qu'elles pensaient de cette réforme. C'est une autre manière de participer au mouvement...</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T17:04:51Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84754 2019-12-30T17:04:51Z <p>Daniel Mermet était "producteur délégué" et comme tout les producteurs délégués il était en CDD, renouvelable ou pas. Il a été en CDD pendant près de 38 ans ! ce qui a valu la sévère condamnation de Radio France au prudhomme en 2017.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T16:56:35Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84753 2019-12-30T16:56:35Z <p>C'est quand même stupéfiant cet air de famille qu'ont tous les macronistes.<br class="autobr" /> Sibyle ne fait pas exception : propre sur elle, se marchant sur les dents. Et cet air de premier d'la classe...👀<br class="autobr" /> Comment dire...On en a eu des trouducs, mais toute cette clique est définitivement hors-concours !!<br class="autobr" /> Allez ouste, du balai !</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T16:56:30Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84752 2019-12-30T16:56:30Z <p>Deux statuts : <br /><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> CDI <br /><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> CDD.</p> <p>Quid des producteurs, que fut Daniel Mermet ?</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T16:41:31Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84751 2019-12-30T16:41:31Z <p>Cher Daniel, cher Là-bas, le constat est dur mais juste, en tout point. J'ai appris tant de choses en écoutant Là-bas si j'y suis, émissions précieuses qui continuent, comme c'est dit, d'ouvrir le coeur et de permettre une vision du monde... <br class="autobr" /> Heureusement, vous êtes encore là, bien là, il y a de quoi continuer, merci ! Le problème, c'est que les autres radios sont tellement pires, inécoutables, et je ne parle pas de la télévision que je n'ai plus depuis 1986... que France Inter reste une planche de secours, un peu pourrie certes, mais.....</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T16:37:16Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84750 2019-12-30T16:37:16Z <p>La "Culture" est aussi un sacré moyen pour faire croire à un tas de pékins que parce qu'ils écoutent France Inter et lisent Télérama et sont abonnés au théatre national de leur ville, ils ne font pas partie de la plèbe. Bref un putain de moyen pour mettre un coin entre les prolos et la (toute) petite bourgeoisie.<br class="autobr" /> Alain Brossat (Le grand dégout culturel) et Alain Accardo (le petit bourgeois gentilhomme)en ont très bien parlé .</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T16:27:12Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84749 2019-12-30T16:27:12Z <p>merci et encore bravo a toi ,Daniel d'avoir résumé l'image déformée de notre société que nous donne quotidiennement notre service dit public.Heureux nous sommes de vous avoir , tenez bon nous ne làcherons rien</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T16:17:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84748 2019-12-30T16:17:43Z <p>Quel que soit le pan de la couverture que l'on soulève sur nos sociétés, l'odeur de la privatisation, pour un profit sans limite, qui s'en dégage est d'une puanteur extrême. Comment nous faire croire que "Liberté, Egalité et Fraternité" fasse encore partie des dogmes de nos dirigeants ? Qui plus est, cette lèpre brune d'une droite extrême, quand bien même elle se camouflerait sous une bannière centriste, s'empare progressivement de toute la planète et contribue à en faire un espace invivable physiquement et moralement.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T15:49:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84747 2019-12-30T15:49:18Z <p>C'est vrai qu'on se demande pourquoi ils n'utilisent pas + leur antenne pour diffuser des nouvelles de leur lutte sans aller jusque là... De la musique en continu, ok variée, mais ça n'a rien à voir...<br class="autobr" /> Je suppose que c'est le point de vue fonctionnaire, ils sont pas sensés avoir le droit alors ils ne pensent même pas à le faire, c'est vraiment dommage c'est sûr !</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T15:40:39Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84746 2019-12-30T15:40:39Z <p>Radio France est à l'image de notre démocratie confisquée. La monarchie républicaine nous dit merde !<br class="autobr" /> Elle sent le rapport de forces à son avantage et peu lui importe ce que nous en pensons. A défaut de légitimité réelle, elle brandit sa légalité forgée sur mesure qui lui justifie d'utiliser la contrainte, l'intimidation et la répression.<br class="autobr" /> Cette monarchie fondée sur la cupidité, la prévarication et l'arrivisme tourne le dos à tous les principes fondamentaux de liberté, d'égalité et de fraternité. Elle a entamé sous l'égide d'une aristocratie autoproclamée d'imposer sa féodalité sur les peuples qui s'éveillent sur leur réalité.<br class="autobr" /> Tous les services publics doivent disparaitre pour que leur pouvoir soit absolu. C'est la fin de la république universelle pour une république censitaire. Radio France est piloté pour sa disparition. D'abord sur ses principes pour finalement la noyer dans son inutilité de fait à terme. Ainsi de tous les services publics.<br class="autobr" /> Changeons de république et reprenons le pouvoir !<br class="autobr" /> Il y a urgence !</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T15:23:44Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84745 2019-12-30T15:23:44Z <p>Savez-vous qu'il existe en France des fonctionnaires d'État travaillant au sein de la Direction Générale des Finances Publiques ?</p> <p>Ces derniers sont remontés depuis plusieurs mois contre ce que le gouvernement Macron appelle la géographie revisitée : la destruction de pans entiers de nos services publics dans la France entière.</p> <p>Dans la France entière, les agents de la DGFIP sont en grève et se montrent.</p> <p>Et, pourtant. Qui, dans l'Ain, était au courant des blocages des Centres des Finances Publiques de Bourg en Bresse, Saint-Laurent-Sur-Saône, Ambérieu-en-Bugey et Bellegarde-sur-Valserine ?</p> <p>Les médias locaux étaient présents mais ni TF1, ni France 2 et encore moins M6 et autres BFM TV n'ont relayé ce mouvement d'envergure nationale.</p> <p>Sans les Finances Publiques, qui permettra à France d'être fière de son triptyque Liberté Égalité Fraternité ?</p> <p>Qui obligera les riches à partager leur magot ? Qui contrôlera la gestion des mairies ? Qui empêchera la fraude fiscale de devenir un sport national ?</p> <p>Si vous pensez que les agents du Fisc ne servent à rien et doivent disparaître, continuez à ignorer leur combat.</p> <p>Mais ne venez pas vous plaindre si vous ne pouvez plus vous soigner, vous transporter ou vous divertir.</p> <p>Vous n'aurez qu'à écrire au gouvernement. Il vous expliquera ce qu'est la géographie revisitée.</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T14:59:10Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84744 2019-12-30T14:59:10Z <p>et si il était décidé de piraté les ondes pour diffusé la-bas ?<br class="autobr" /> un petit groupe de greviste occupe les locaux et s'installe au manette jusqu'à expulsion.<br class="autobr" /> et pendant ce temps france radio sera une rai libre ?</p> Radio France, une grève sous silence : histoire d'une confiscation 2019-12-30T14:30:58Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/textes-a-l-appui/radio-france-une-greve-sous-silence-histoire-d-une-confiscation#comment84743 2019-12-30T14:30:58Z <p>Daniel ajoute qq pages à l"Histoire de leur bêtise". Merci</p>