Micheline - commentaires Micheline 2020-01-02T15:14:36Z https://la-bas.org/la-cinematheque-de-la-bas/documentaires/micheline#comment84838 2020-01-02T15:14:36Z <p>"La blonde aux seins nus", c'est l'histoire d'une cavale de deux frères, l'un jeune adulte et l'autre jeune adolescent. Ils vivotent à Paris en commettant de petits vols. Ils en font un, plus gros, qui les force à fuire Paris sur leur péniche. La gardienne du lieu qu'ils ont volé est leurs trousses.<br class='autobr' /> Très beau périple sur les cours d'eau. On y prend aussi son temps, on s'arrête où on veut, on repart quand on veut.</p> Micheline 2020-01-02T14:40:29Z https://la-bas.org/la-cinematheque-de-la-bas/documentaires/micheline#comment84836 2020-01-02T14:40:29Z <p>Merci. On commence à regarder, dubitatif, puis on veut voir la suite, intrigué, ensuite on ne veut plus quitter plus le personnage. À la fin, on voudrait presque que ça ne s'arrête pas.</p> Micheline 2020-01-01T23:17:51Z https://la-bas.org/la-cinematheque-de-la-bas/documentaires/micheline#comment84818 2020-01-01T23:17:51Z <p>j'aime le film, surtout le bruit du train, en ce qui concerne les dialogues, j'ai comme l'impression, il me semble que c'est général, ils deviennent de plus en plus incompréhensible, soit du fait de la puissance de la musique ou des bruits "d'accompagnement" ? Ou j'ai vraiment des problèmes d'ouïe ?</p> Micheline 2019-12-28T15:11:03Z https://la-bas.org/la-cinematheque-de-la-bas/documentaires/micheline#comment84706 2019-12-28T15:11:03Z <p>Le temps où l'on avait le temps car il n'y avait pas de sirènes qui nous gonflaient partout qu'il était nécessaire de faire vite !! l'antithèse du vécu. Aller vite, c'est croire que quelque part, un ailleurs est mieux que là où nous sommes !! et finalement c'est jouer à "saute mouton" avec notre temporalité, raccourcir magiquement la durée à savourer, pour arriver plus vite... vers la mort qui nous attend. La vitesse est une conjuration paradoxale contre la mort, la négation de la vie : si on ne vit pas à fond toutes les minutes qui nous sont données, alors on ne mourra pas...!!</p> Micheline 2019-12-20T20:16:20Z https://la-bas.org/la-cinematheque-de-la-bas/documentaires/micheline#comment84575 2019-12-20T20:16:20Z <p>L'an 2000 si près, si loin, le rail qui défile...</p> Micheline 2019-12-19T21:38:12Z https://la-bas.org/la-cinematheque-de-la-bas/documentaires/micheline#comment84555 2019-12-19T21:38:12Z <p>Ça y est, j'ai pu démarrer la "Micheline" !</p> Micheline 2019-12-19T21:29:19Z https://la-bas.org/la-cinematheque-de-la-bas/documentaires/micheline#comment84554 2019-12-19T21:29:19Z <p>Zut, pas moyen d'ouvrir la vidéo de "Micheline" ; pourtant je suis abonnée...<br class='autobr' /> Comment procéder ? J'ai loupé une marche ? Mais laquelle ???</p> Micheline 2019-12-14T20:05:30Z https://la-bas.org/la-cinematheque-de-la-bas/documentaires/micheline#comment84436 2019-12-14T20:05:30Z <p>Très très joli film, inconcevable aujourd'hui car… téléphones portables et on ne se parle pas (mais finalement c'est ça qu'on y cherche, la rencontre, la magie), interdiction de fumer, interdiction d'ouvrir les fenêtres, d'errer de gare en gare, de préférer rester à Vesoul plutôt que d'aller à Mulhouse, un régal de lenteur de vivre. Il a fait d'autres films Luc machin de machin ? Il est formidable de justesse, de chaleur, de pudeur, de poésie. Merci Gilles (voir commentaire ci-dessus), je vais chercher la blonde aux seins nus sur sa péniche, youpie !</p> Micheline 2019-12-07T19:38:12Z https://la-bas.org/la-cinematheque-de-la-bas/documentaires/micheline#comment84242 2019-12-07T19:38:12Z <p>J'aime beaucoup ces films qui voyagent en prenant leur temps, sans vraiment de but précis.<br class='autobr' /> Dans un tout autre style, ce film m'a fait penser à un autre : "La blonde aux seins nus", de Manuel Pradal. Ce film-ci aussi est un voyage, ou plutôt une cavale en péniche sur les cours d'eau navigables de France. Très beau film ! Il m'a fait rêver.</p>