À quoi servent les statistiques ethniques aux États-Unis ? - commentaires À quoi servent les statistiques ethniques aux États-Unis ? 2019-07-29T13:23:53Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/a-quoi-servent-les-statistiques-ethniques-aux-etats-unis#comment81620 2019-07-29T13:23:53Z <p>très dangereux ces statistiques</p> <p>de plus il n'y as pas de "race", comment faut t-il le dire ? <br class="autobr" /> seuls les "amérindiens " où les "peuples premiers " sont "d'origine " aux USA</p> <p>les autres sont tous issu n'en déplaise à Trump et aux suprématistes de l'immigration , européens fuyant les persécutions religieuses au 17ème siècle d'Angleterre, d'Allemagne, , puis la famine ;Irlandais, et la misère ; italiens ou les nationalistes<br class="autobr" /> Venue à l'insu de leur plein gré ; les esclaves africains<br class="autobr" /> diaspora juive,et aussi des bretons et des basques ; ; ; <br class="autobr" /> et des sud américains<br class="autobr" /> fut-il encore un Martin Luther King pour qu'il n'y ait plus de racisme aux états unis et nulle part ;<br class="autobr" /> idem pour les statistiques religieuse car comme en Allemagne il faut déclarer sa religion, et les athés sont mal vus et n'ont pas accès aux postes publics</p> À quoi servent les statistiques ethniques aux États-Unis ? 2019-07-22T19:17:14Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/a-quoi-servent-les-statistiques-ethniques-aux-etats-unis#comment81534 2019-07-22T19:17:14Z <p>Il n'y a pas que les recensements. Je suis toujours choqué de voir dans les études américaines que les questionnaires comprennent quasiment systématiquement la question raciale. <br class="autobr" /> Posée en plus dans des termes idéologiques qui ne correspondent guère à une réalité tangible, surtout si adressée à un public international (la perception raciale varie beaucoup d'un continent à un autre).<br class="autobr" /> Quand je le fais remarquer à des jeunes chercheurs américains, ils m'avouent généralement n'avoir pas pensé que cela puisse choquer, et pire encore, ils sont étonnés de s'apercevoir qu'ils n'y a pas que des Américains qui répondent à leurs questionnaires (alors qu'ils les posent sur des forums internet internationaux).<br class="autobr" /> Bref, un mélange d'idéologie et d'amateurisme, qui relativise beaucoup la portée scientifique de ce genre d'exercices...</p>