Le tourisme de masse, c'est dégueulasse ! - commentaires Le tourisme de masse, c'est dégueulasse ! 2019-08-04T17:42:07Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-tourisme-de-masse-c-est-degueulasse#comment81675 2019-08-04T17:42:07Z <p>Mais les occidentaux qui vont faire des affaires là bas sont des gens biens, des entrepreneurs, des commerciaux sans lesquels ce pays serait encore à l'âge de pierre...</p> Le tourisme de masse, c'est dégueulasse ! 2019-07-23T22:34:19Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-tourisme-de-masse-c-est-degueulasse#comment81548 2019-07-23T22:34:19Z <p>Le cap vert est un exemple criant. Plus de 50% de la manne financière touristique est captée des hotels de masse et pas un rond ne transite par le cap vert (sauf peut-être pour sa fiscalité douteuse ) <br class="autobr" /> Les hotels ont leurs propres boutiques, leurs propres centres de plongée, leur bateaux et ils ne font travailler les locaux que pour des salaires misérables 150€ par mois alors qu'un loyer en ville est à 300€ minimum. Les travailleurs locaux ne peuvent vivre que dans des bidonvilles. Il n'y a qu'une route goudronnée correctement, celle qui va de l'aéroport aux gros hotels qui défigurent les plages autrefois parcourues par les tortues et les ânes sauvages. Pas d'hopital, 1 semaine de congé maternité pour les femmes, aucune institution qui fonctionne correctement. L'electricité est souvent coupée dans toute la ville car tout le flux est capté par les hotels. Qui, pour se racheter une conscience, donnent les matelas usagés aux orphelinats. Un désastre social, économique, environnemental. Si vous y allez, allez au moins dans des petites guest houses locales, consommez local et visitez avec les guides locaux ! Et évitez d'aller importuner les tortues la nuit comme les grands hotels le proposent !</p> Le tourisme de masse, c'est dégueulasse ! 2019-07-21T19:32:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-tourisme-de-masse-c-est-degueulasse#comment81523 2019-07-21T19:32:18Z <p>Je n'ai pas (encore) lu l'article de Geneviève Clastres, mais je dois avouer que le "tourisme durable" me laisse plus que dubitative, nous sommes plus de huit milliards, et les déplacements à longue distance sont une des causes importantes du désastre écologique. Je constate aussi qu'il y avait plus de différence entre Colmar et Toulouse quand j'avais 25 ans (il y a hélas 50 ans) que maintenant entre n'importe quel centre ville aux quatre coins du monde , si j'en juge par les images vues aux infos. Le Hurepoix où je vis actuellement, une terroir ravissant et le berceau des Capétiens, est en train de disparaître sous le béton et le bitume. Je crois qu'il s'agit avant tout de repenser entièrement le vivre-ensemble et le loisir (et donc au premier chef "l'aménagement du territoire", qui s'est traduit par le saccage de notre pays comme des autres) , et nous n'en prenons guère le chemin.</p> Le tourisme de masse, c'est dégueulasse ! 2019-07-21T18:51:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-tourisme-de-masse-c-est-degueulasse#comment81522 2019-07-21T18:51:43Z <p>Permettez à la vieille militante féministe que je suis de trouver déplorable de mettre sur le même plan les "leçons" en matière de démocratie et en matière de "comportement vis-à-vis de "la"(ce qui en dit long sur vous) femme." Pour deux raisons : la première est que le statut des femmes est meilleur, dans les pays occidentaux, que dans la grande majorité des pays autres. Même s'il reste beaucoup à faire et qu'il est, comme la démocratie d'ailleurs, en recul. Ensuite parce que la question du traitement des femmes musulmanes se pose chez nous, y compris pour les jeunes femmes françaises, pour peu que leur vêture les classe parmi les "putes", et ça peut être seulement un pantalon un peu moulant ou une jupe un peu courte, voire dans certains quartiers le non-port du voile. Alors que la (mauvaise) qualité de notre démocratie ne doit rien à aucun pays ni à aucune religion. En outre, sont-ce vraiment les touristes qui donnent des leçons ? et à qui ? (je ne quitte jamais l'Europe, donc je ne sais pas comment se comportent ceux qui vont pour "pas cher" dans les pays que le tourisme de masse, prétendument développe, en réalité enfonce dans les pires problèmes. J'inclinerais donc à penser que ce sont les fachos de tout poil qui se livrent, sur Internet entre autres, au glorieux sport de donneur de leçons.)</p> Le tourisme de masse, c'est dégueulasse ! 2019-07-20T09:56:49Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-tourisme-de-masse-c-est-degueulasse#comment81505 2019-07-20T09:56:49Z <p>Grenoble période hivernale ; tous les vendredi soirs samedi matin et soir et dimanche (idem) des milliers de voitures sont pare-choc contre pare-choc dans les bouchons pour espérer atteindre les stations de ski. Tous les week-end les pics de pollution réapparaissent. Cela durera et empirera tant qu'il y aura des skieurs.<br class="autobr" /> Allez revendiquer la fermeture des stations ou l'interdiction des sports d'hiver !</p> Le tourisme de masse, c'est dégueulasse ! 2019-07-15T08:38:33Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-tourisme-de-masse-c-est-degueulasse#comment81433 2019-07-15T08:38:33Z <p>J'habite Marseille. Et chaque année c'est pareil : à Marseille, on étouffe littéralement sous les fumées des paquebots de croisière géants (pour info, chaque heure passée à quai par un de ces mastodontes c'est l'équivalent de 1500 diesels... En haute mer, c'est pire). Avec la canicule récente, on m'a interdit de circuler dans mon quartier, car ma vieille 207 serait "trop" polluante. Mais ces putains de bateaux remplis de benêts qui viennent se prendre en selfie au pied de ND de la Garde, ou vont acheter une savonnette sur le vieux port et repartent, eux on ne leur a rien demandé. Les bateaux continuent d'arriver, et la ville d'étouffer sous une chape de pollution terrible.<br class="autobr" /> Depuis quelques temps, ma compagne et moi souffrons d'allergies de type respiratoire : parfois, c'est simple, on n'arrive plus à dormir tellement on tousse, nez bouché, yeux irrités, etc.. <br class="autobr" /> À chaque fois qu'on va ailleurs, comme par hasard nos "petits problèmes" disparaissent. À chaque fois qu'on revient, ça recommence.</p> <p>Depuis quelques années j'assiste en direct à la transformation de coins de mon enfance en déserts, dépourvus de vie.. Remplis de déchets, ou toute la faune et la flore est en train de crever, ou le béton gagne partout du terrain.<br class="autobr" /> Étant internationaliste, je devrais m'en foutre, mais je suis bien conscient que ce à quoi j'assiste chaque année, n'ayons pas peur des mots, je ne qualifierais pas ça d'invasion, mais plutôt de saccage organisé.</p> Le tourisme de masse, c'est dégueulasse ! 2019-07-14T19:20:10Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-tourisme-de-masse-c-est-degueulasse#comment81424 2019-07-14T19:20:10Z <p>Pour plus d'information sur le sujet des conséquences catastrophiques du tourisme de masse, j'invite qui veut à lire "Tourisme, arme de destruction massive" de Jean-Paul Loubes (edition du Sextant) que nous avions invité au café repaire de Bordeaux Bacalan en 2016. <br class="autobr" /> C'est édifiant ! <br class="autobr" /> Il explore notamment le sort des villes Ouïghours du Xinjiang dès le début des années 2000 (déportation des habitants des centres villes, destruction des quartiers historiques et reconstruction "à l'identique" pour calibrer les vieilles ruelles au nouveau débit des masses touristiques !) qui porte un éclairage trop peu évoqué sur le destin dramatique de cette population.<br class="autobr" /> Par ailleurs, Geneviève Clastres, dont le positionnement en tant que professionnelle du tourisme, co-auteure de plusieurs guides touristiques, est aussi ambiguë que son sujet ... Elle se nourrit sur la bête ! <br class="autobr" /> Après ce que l'on a compris du "développement durable", doit-on croire à un "tourisme durable" ou "éthique", ou bien penser avec Noah Harari dans Sapiens " (...) ce que les gens considèrent comme leurs désirs personnels les plus égoistes sont habituellement programmés par l'ordre imaginaire. Prenons l'exemple du désir populaire de prendre des vacances à l'étranger. Qui n'a rien d'évident et de naturel. (...) De nos jours, les gens dépensent de grosses sommes en vacances à l'étranger parce que ce sont des vrais croyants, adeptes des mythes du consumérisme romantique."</p> Le tourisme de masse, c'est dégueulasse ! 2019-07-14T16:47:53Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-tourisme-de-masse-c-est-degueulasse#comment81422 2019-07-14T16:47:53Z <p>Au delà de fermer les yeux ils l'incitent avec les "golden visas" : pour les personnes non résidentes en union européenne il s'agit d'avoir accès à la nationalité portugaise où du moins à un visa de résidence permanente en cas de respect de certaines conditions économiques comme l'investissement au minimum de 500 000 euros dans l'achat d'une propriété immobilière. Alors il y a des petits malins qui vendent leurs immeubles encore habités à des investisseurs étrangers et le jours où ceux ci souhaitent tout détruire pour reconstruire un hôtel tout neuf (ça coûtent beaucoup moins cher de tout raser et reconstruire que de restaurer) et bien boum un incendie et on en parle plus. En mars dernier, une personne décède dans l'incendie d'un immeuble du centre de Porto. Quelques jours plus tôt un premier départ d'incendie avait été intercepté et signalé à la police qui a refusé prendre des mesures pour protéger la famille (une mère âgée et ses trois enfants adultes) alors victimes de menaces verbales de mort du propriétaire et de la personne qui traitait de la transaction pour le compte de la nouvelle propriétaire d'origine hors UE. La police est complice. Ici le reportage qui explique en détail l'histoire de cette famille et le cas d'un vieil homme victime de menace de gros bras qui finit par céder à la peur et quitte son logement - en portugais : <a href="https://sicnoticias.pt/programas/reportagemsic/2019-04-04-A-Cidade-e-o-Medo-1" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://sicnoticias.pt/programas/reportagemsic/2019-04-04-A-Cidade-e-o-Medo-1</a></p> Le tourisme de masse, c'est dégueulasse ! 2019-07-14T16:46:00Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-tourisme-de-masse-c-est-degueulasse#comment81421 2019-07-14T16:46:00Z <p>Parce qu'il y a un coté encore plus moche et mafieux de cette gentrification. Je vais tenter d'être synthétique : Aujourd'hui à Porto, les baux de location sont de 6 mois, une année, trois si tu as de la chance. Comme cela le propriétaire à loisir augmente le loyer à chaque nouvelle signature. Sauf que ça n'a pas toujours été ainsi, il y a encore des familles, des personnes isolées et âgées, qui ont des baux anciens, sans période définie. Si le propriétaire souhaite vendre et/ou expulser ses locataires, il peut le faire à condition de les reloger dans la même zone, pour un bien et un prix similaire. Or aujourd'hui avec les prix du marché qui se sont emballés, si haut, qu'il est impossible de trouver un pareil logement pour un prix équivalent. Que faire, les propriétaires ne peuvent mettre dehors les locataires et les prix du marché sont si excitants qu'ils ne peuvent résister. Et bien ils trouvent un moyen de tout de même faire sortir les personnes de leur logement, un incendie par ci, des menaces nocturnes par là, hop hop une mafia se met en place et se charge du sale boulot. Évidemment la police et les politiciens ferment les yeux la dessus. J'y reviendrai.</p> Le tourisme de masse, c'est dégueulasse ! 2019-07-14T16:40:26Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-tourisme-de-masse-c-est-degueulasse#comment81420 2019-07-14T16:40:26Z <p>Bonjour,<br class="autobr" /> je suis surprise par le coté consensuel de l'émission.</p> <p>Je parle de ce que je connais, le Portugal et plus spécifiquement Porto, il s'agit d'un désastre économique et un massacre social. Les Portuenses sont expulsés de leur domicile en masse par des propriétaires portuenses qui sont appâtés par le fait de gagner en une semaine avec airbnb ou alojamento local ce qu'ils gagneraient en un mois si l'appartement était loué à un travailleur, étudiant, chômeur, à une famille... Le salaire minimum (équivalent SMIC) au Portugal en 2019 est de 700 euros brut soit 600 euros net. Le loyer d'un studio ou T1 dans le centre de Porto se situe entre 500 et 650 euros mensuel. Un T2 entre 850 et 1100 euros. Le coût de la vie, si l'on épargne la bière et le café qui sont encore peu chers, est similaire à celui de Marseille. Il est impossible de se loger dans le centre ville de Porto aujourd'hui, tout les prolos et précaires s'exilent vers la périphérie . J'ai même vu une annonce pour des étudiants, deux lits simples séparés par une table de nuit dans une chambre de 15 mètres carrés à 250 euros le lit. <br class="autobr" /> Ah et évidemment ici la les APL ça n'existe pas...</p> Le tourisme de masse, c'est dégueulasse ! 2019-07-14T14:56:24Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-tourisme-de-masse-c-est-degueulasse#comment81419 2019-07-14T14:56:24Z <p>Partir... se casser coûte que coûte dès qu'au repos hebdomadaire s'ajoutent deux, trois jours. Dernières images insupportables : <br /><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> piazza Navona, mai 2017, des papiers gras de fast food jonchent la place et, pourquoi pas, les mains grasses elles-aussi, lavées dans l'eau des deux si belles fontaines <br /><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Villa del Casale, Sicile, été 2018, des queues stupides pour mettre sa tête pour la photo sur le dessin d'une des gymnastes de la fresque dont on a le merveilleux souvenir, livre de latin 4ème <br /><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> (...) <br /><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> la Villette, Paris, été 2019, exposition Toutankhâmon : impossible d'approcher une œuvre, une horde de visiteurs, des appareils photos de tout type, brandis sauvagement !<br class="autobr" /> Déception..., rêves déçus, touristes maudits... Marre vraiment ! Alors j'opte pour le respect des monuments classés, des espaces naturels protégés, de tout le patrimoine de l'humanité. Il m'arrive de faire un beau voyage avec un livre : "Les Mémoires d'Adrien", par exemple et me voilà non loin de Rome sans avion ni taxe carbone, dans la villa Adriana, au bord du bassin d'Antinoüs, des amours lointaines et absoutes... Un vrai voyage aussi ! Mieux que voir derrière son Iphone ! J'ai aussi beaucoup de chance, je voyage pour mon travail. Je ne suis plus "touriste", je me mêle à la population et je partage respectueusement son patrimoine qui devient aussi le mien.</p> Le tourisme de masse, c'est dégueulasse ! 2019-07-13T07:01:09Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-tourisme-de-masse-c-est-degueulasse#comment81376 2019-07-13T07:01:09Z <p>Effectivement j'ai entendu sur une radio, que des touristes dans le midi ne supportaient pas le chant des cigales et qu'ils les détruisaient..... D'autres c'est le chant du coq !</p> Le tourisme de masse, c'est dégueulasse ! 2019-07-12T16:02:54Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-tourisme-de-masse-c-est-degueulasse#comment81365 2019-07-12T16:02:54Z <p>rectificatif : je suis restée sur ma faim et non sur ma fin.</p> Le tourisme de masse, c'est dégueulasse ! 2019-07-12T09:12:22Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-tourisme-de-masse-c-est-degueulasse#comment81359 2019-07-12T09:12:22Z <p>Je suis un peu restée sur ma fin par la teneur de votre émission. En effet, pourquoi ne pas avoir mentionné Venise, cas exemplaire d'une cité mise en coupe réglée par le tourisme de masse ?</p> Le tourisme de masse, c'est dégueulasse ! 2019-07-12T06:34:15Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-tourisme-de-masse-c-est-degueulasse#comment81358 2019-07-12T06:34:15Z <p>et oui ! <br class="autobr" /> et pas question que notre pays devienne un "laboratoire touristique " pour faire venir les chinois ou autre en masse<br class="autobr" /> ex ; ceux qui par milliers tournent autour et dans les champs de lavande devenu "culte " et détruisent les fleurs ( interdire la cueillette, si on faisait cela dans nos vignes ce serait pareil )<br class="autobr" /> idem pour le Louvre où on ne peut voir la Joconde tellement de touristes se groupent devant<br class="autobr" /> interdire les selfies ; ; <br class="autobr" /> et stop au gouvernement qui a permis la construction d'hotel et autres structures dans nos parcs nationaux<br class="autobr" /> le tourisme de masse est une atteinte à l'environnement et sème ses ordures dont les plastiques</p> <p>et un jour nous serons peut-être dans nos campagnes qui aurons conservés l"art de vivre à la française " des "cobayes " observés comme dans un "zoo humain" par les "touristes "<br class="autobr" /> déjà que les citadins qui s'y installe ne supporte plus la nature et ses bruits naturels la marge est courte vis à vis des visiteurs ; ; ;</p> Le tourisme de masse, c'est dégueulasse ! 2019-07-12T05:53:53Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-tourisme-de-masse-c-est-degueulasse#comment81357 2019-07-12T05:53:53Z <p>Sur une terrasse de bar, un jeune homme parlait à son ami de ses vacances sur une île des caraïbes très pauvre d'après lui, misère vu à travers la vitre du bus entre l'aéroport et le club de vacance, heureusement ! grâce aux dix piscines et aux douze restaurants il était inutile de sortir et de se confronter avec cette misère "il y a de la pauvreté dans le monde quand même..." Mais c'était kiffant et pas trop chère comme vacance...</p> Le tourisme de masse, c'est dégueulasse ! 2019-07-12T04:23:36Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-tourisme-de-masse-c-est-degueulasse#comment81356 2019-07-12T04:23:36Z <p>ce qui est dégueulasse <br class="autobr" /> c'est quand le touriste débarque dans un pays sans connaître son histoire , sa civilisation , sa religion , et que digne représentant du monde occidental il se permet de donner <br class="autobr" /> des leçons aux autochtones de liberté de démocratie et si c'est dans le monde musulman de comportement vis à vis de la femme . Parce que lui est exemplaire dans tous les domaines<br class="autobr" /> Parce que lui n'est ce pas est un être supérieur !!!</p> Le tourisme de masse, c'est dégueulasse 2019-07-11T18:20:31Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-tourisme-de-masse-c-est-degueulasse#comment81348 2019-07-11T18:20:31Z <p>Je me souviens avoir vu un reportage il y a qlqs années, dans lequel il était question du tourisme à Ibiza (île espagnole), il y a tellement de touristes l'été que les prix des logements ont explosés, et les habitants de l'île n'ont même plus les moyens de payer leur loyer, l'hospital manquait d'infirmières et celles qui postulaient, renonçaient car elles ne trouvaient pas de locations, ou à des prix prohibitifs.<br class="autobr" /> Dans un autre reportage, il était question de la pollution de la mer engendrée par le tourisme de masse, car les gens se baignent enduits de produits solaire contenant pour la plupart des substances toxiques pour le milieu marin... <br class="autobr" /> .</p> Le tourisme de masse, c'est dégueulasse 2019-07-11T18:05:17Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Le-tourisme-de-masse-c-est-degueulasse#comment81346 2019-07-11T18:05:17Z <p>je souhaite etre informée des parutions au cours du mois merci</p>