MANDOLINE, LA TONDUE - commentaires MANDOLINE, LA TONDUE 2019-04-16T19:11:56Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/mandoline-la-tondue#comment79268 2019-04-16T19:11:56Z <p>Tout à fait d'accord. Je ne comprends pas pourquoi cet apitoiement pour les collaboratrices, ces dernières années. En décontextualisant ces faits, et en généralisant les choses. (Propos d'intellectuels). Pitié pour les victimes de Simone Touseau, de sa mère Germaine et de leur amie Ella Amerzin-Meyer. Pitié pour les 27FFI massacrés à Chatou, pas pour celles (tondues), et ceux qui les ont dénoncé.</p> MANDOLINE, LA TONDUE 2019-03-24T23:19:15Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/mandoline-la-tondue#comment78623 2019-03-24T23:19:15Z <p>Je viens de voir sur la 5 un doc. sur la tondue de Chartres, celle de la photo en tête de l'article. Je suppose que beaucoup des commentateurs ( et trices ) de cet article l'ont également vu. C'est une belle émission et très instructive car si rien ne peut justifier le comportement et l'action des tondeurs elle démontre que son innocence l'est bien peu. L'analyse de la photo est tout aussi intéressante par ses références et la démonstration de sa composition. <br class="autobr" /> On en sort évidemment avec cette insatisfaction banale de ne pas être placé devant un choix manichéen</p> MANDOLINE, LA TONDUE 2019-03-15T21:30:41Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/mandoline-la-tondue#comment78207 2019-03-15T21:30:41Z <p>Hommage à Mandoline.<br class="autobr" /> Et merci à Daniel Mermet et à toute l'équipe de Là-bas si j'y suis pour cette émission instructive. Comme vous dites, elle participe à l'émancipation des Femmes par le nouveau regard qu'elle oblige aux Hommes.<br class="autobr" /> Ce qui est sûr, c'est que la Guerre légitime tous les outrages aux plus faibles.<br class="autobr" /> Seul un discours et des actes de Paix conduiront au Respect des Femmes.<br class="autobr" /> La fin de la Dépendance Économique est une condition indispensable.<br class="autobr" /> Le Salaire à la Personne pourrait-il être une solution ?</p> MANDOLINE, LA TONDUE 2019-03-12T10:12:37Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/mandoline-la-tondue#comment78112 2019-03-12T10:12:37Z <p>Quel retour ! J'ai 85 ans d'un seul coup je suis à Châtenay Malabry et je revoie ce spectacle des femmes tondues j'avais 12 ans,<br class="autobr" /> Mandoline ! Était là.<br class="autobr" /> Quelle honte période.<br class="autobr" /> Distribuer ce reportage tous azimuts fait partie du nécessaire<br class="autobr" /> Je suis très émue.</p> MANDOLINE, LA TONDUE 2019-03-11T16:42:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/mandoline-la-tondue#comment78105 2019-03-11T16:42:38Z <p>et la chanson de Georges Brassens qui ramasse les "accroches cœurs " tondues</p> <p>et Arletty avec sa gouaille se moquant de ses accusateurs<br class="autobr" /> une honte de s'en prendre aux femmes :: : a qui s'est toujours la faute<br class="autobr" /> et d'avoir mis l'opprobe sur les enfants né(ées) de ses amours (qui n'étaient pas tous par interêt "nourricier<br class="autobr" /> et aussi pourquoi ne pas s'en prendre pas aux femmes qui ont dû épouser des américains et celles qui ont aimé des "afroaméricains" et que l'armée à fait accuser de viol à tord et condamnés à mort ; ;<br class="autobr" /> maintenant en cas de guerre se sont les femmes qui sont mis en esclavage, violées, mutilées , là on ne parle plus d'amour mais d' arme de guerre..</p> MANDOLINE, LA TONDUE 2019-03-11T14:52:49Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/mandoline-la-tondue#comment78104 2019-03-11T14:52:49Z <p>" Y'avait tout le village ". Un peu plus loin " le gendarme me protégeait ". Ces remarques de Mandoline me conforte dans l'idée qu'il ne s'agissait pas seulement d' " un moyen pour les hommes de réaffirmer leur autorité et leur virilité après des années de défaite et d'humiliation." D'ailleurs les photos montrent également des femmes et même des enfants. Et il est même fort probable qu'il y avait sans doute des résistants de la première heure. <br class="autobr" /> Alors pardon pour cette banalité, mais on retrouve toujours, dans ces périodes troubles, ces comportements inhumains ou plutôt si humains. Il ne s'agit pas, bien évidemment d'une quelconque acceptation du fait et encore moins de pardonner ces actes dégueulasses. Il y aurait cent exemples historiques de ces comportements collectifs. Il me vient à l'esprit, par exemple, le livre de Jean Teulé, ´Mangez le si vous voulez ´ où la foule en vient à une extrémité bien plus sauvage. <br class="autobr" /> Enfin je trouve que Mandoline tient des propos bien aimables pour les soldats allemands de Monte Cassino ou de Stalingrad. Ça se comprend, en partie, puisque les seules victimes de cette guerre qu'elle a rencontrées sont celles qu'elle soignait mais à 81ans le temps aurait pu la renseigner sur l'immensité des atrocités que ces soldats amenaient avec eux. Dans les guerres il n'y a que des victimes mais certaines sont plus victimes que d'autres.</p> MANDOLINE, LA TONDUE 2019-03-11T11:46:01Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/mandoline-la-tondue#comment78101 2019-03-11T11:46:01Z <p>la bienveillance n'est pas chose naturelle. Cette femme avec son enfant dans les bras et dans cette situation...la photo est terrible !</p> MANDOLINE, LA TONDUE 2019-03-10T09:28:05Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/mandoline-la-tondue#comment78090 2019-03-10T09:28:05Z <p>A voir absolument le spectacle de rue Les tondues de la compagnie les Arts Oseurs qui fait un magnifique travail de mémoire et tente de faire parler les femmes de ce sujet tabou en France.</p> MANDOLINE, LA TONDUE 2019-03-09T21:04:41Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/mandoline-la-tondue#comment78083 2019-03-09T21:04:41Z <p>La plupart de ces ignobles "justiciers" sont morts à présent...<br class="autobr" /> mais je ne voudrais pas être un de leurs enfants, reconnaissant soudain leur(s) père(s) sur une photo ! <br class="autobr" /> Je dis "père"........ il y a malheureusement bcp (trop)de femmes aussi...<br class="autobr" /> Au PREMIER rang sur la 1ère photo même.! <br class="autobr" /> Je me demande si, venant d'elles, ce n'est pas encore pire que venant de ces ignobles abrutis frustrés et imbibés de gros rouge !! Quelle honte ! <br class="autobr" /> Merci M. Georges Brassens, quel courage !.. Bien plus qu'il n'en a fallu à ces sinistres imbéciles !</p> MANDOLINE, LA TONDUE 2019-03-09T17:54:36Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/mandoline-la-tondue#comment78079 2019-03-09T17:54:36Z <p>Merci d'avoir soulevé un coin du tapis !</p> MANDOLINE, LA TONDUE 2019-03-09T13:52:52Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/mandoline-la-tondue#comment78076 2019-03-09T13:52:52Z <p>Que dire d'un telle bassesse, d'une telle cruauté. Même si l'on invoque le contexte de l'époque rien n'atténue l'abjection de tels actes. En voyant les photos ci-dessus, une fois de plus, les larmes me sont montées aux yeux. Pourtant il y a longtemps que je suis au courant de ces faits j'ai 72 ans. <br class="autobr" /> Et qui dira que ces femmes étaient peut-être plus patriotes que les ordures qui maniaient la tondeuse avec une délectation perverse. <br class="autobr" /> Quelle tristesse !</p> MANDOLINE, LA TONDUE 2019-03-09T12:27:17Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/mandoline-la-tondue#comment78074 2019-03-09T12:27:17Z <p>La voix de Mandoline est tellement émouvante : elle a gardé intacts les mots, les émotions, les lieux, le déroulement des faits... Les photos sont insupportables, l'humiliation faite aux femmes est impardonnable, pauvre Marcelle, quelle barbarie ! <br class="autobr" /> Merci de rendre hommage à ces 20 000 femmes en ce 8 mars !<br class="autobr" /> Qu'ils sont "moches" ces justiciers de la dernière heure ! Ils ont commis, au nom de quoi, de quoi vraiment ?, l'irréparable. J'ai beau me dire que c'est du passé mais, va savoir pourquoi, une tristesse m'envahit car cette horreur-là est toujours possible surtout quand la misère et les frustrations augmentent.</p> MANDOLINE, LA TONDUE 2019-03-09T08:42:13Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/mandoline-la-tondue#comment78066 2019-03-09T08:42:13Z <p>Période honteuse et terrifiante de notre histoire, j'ai toujours été révoltée par les agissements des "biens pensants" de cette époque, à l' égard des ces femmes. Les hommes qui ont couchés avec des femmes Allemandes, n'ont eux, pas été tondus. <br class="autobr" /> Ces visages grimaçants d'une joie malsaine montrent l'horreur de ce qu'ils ont fait. Très beau témoignage, très émouvant. Merci pour la rediffusion.</p> MANDOLINE, LA TONDUE 2019-03-09T01:14:34Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/mandoline-la-tondue#comment78061 2019-03-09T01:14:34Z <p>Merci a G.Brassens et P.Eluard , qui du paradis des poètes, (s'il existe) on peut etre donné un peu de douceur a toutes les "tondues" victimes des résistants de la dernière heure......<br class="autobr" /> Amitiés a tous michelet marc</p> MANDOLINE, LA TONDUE 2019-03-08T18:59:08Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/mandoline-la-tondue#comment78055 2019-03-08T18:59:08Z <p>Il faut lire, relire, apprendre par cœur et faire apprendre aux enfants l'un des plus beaux poèmes d'Eluard, "Comprenne qui voudra".</p> <p>Au milieu de ce déchainement de haines et de lâchetés, Eluard, authentique résistant, est l'un des rares à avoir protesté contre le triste comportement de certains justiciers de la libération !</p> <p>"..Moi mon remords, ce fut … la victime raisonnable à la robe déchirée, au regard d'enfant perdu ..celle qui ressemble aux morts qui sont morts pour être aimés" <br class="autobr" /> Tout est dit en deux phrases, et nous avons envie de pleurer ! Comprenne qui pourra, (et qui voudra) !!</p> MANDOLINE, LA TONDUE 2019-03-08T16:48:33Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/mandoline-la-tondue#comment78050 2019-03-08T16:48:33Z <p>Ces images découragent de s'engager dans toute révolution ou mouvement de libération ou d'émancipation dont on sait que, inévitablement, ils seront (aussi) l'occasion du pire. La tête satisfaite des bourreaux, c'est affreux.<br class="autobr" /> Merci à Là-bas, de cette émission. C'est à cela que l'on reconnaît l'humanisme vrai, tandis que d'autres diront bien sûr qu'elles n'ont eu que ce qu'elles méritaient.<br class="autobr" /> C'est aussi une conséquence du patriotisme prétendument rouge qui ne voyait que des "boches".</p>