À ces femmes-là - commentaires À ces femmes-là 2019-06-03T16:17:33Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/a-ces-femmes-la#comment80612 2019-06-03T16:17:33Z <p>Quelle est la musique à la fin de la video svp ?</p> À ces femmes-là 2019-02-18T13:33:48Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/a-ces-femmes-la#comment77615 2019-02-18T13:33:48Z <p>Est-il possible de dire l'émotion qui nous prend à l'évocation des luttes de ces femmes ? modestes et tellement déterminées. Non ce n'est pas triste comme l'indique un commentaire. On se dit : non, finalement le monde n'est pas définitivement moche même si les images du défilé d'ouverture des JO de Berlin démontrent le contraire, la complicité criminelle de toutes les nations. D'ailleurs face la réécriture lénifiante de cette période historique il serait utile ( et là pour de bon pédagogique ) de rappeler régulièrement ces images aux populations pour les prémunir de ces politiques qui nous assomment de leur morale souvent coupable. <br class='autobr' /> J'allais oublier : bonne vie au livre de Mordillat.</p> À ces femmes-là 2019-02-18T12:56:03Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/a-ces-femmes-la#comment77611 2019-02-18T12:56:03Z <p>Entièrement d'accord.<br class='autobr' /> Pour exemple un psychiatre qui assommait ses patients à coups de médicaments ce qui avait pour conséquence de les priver de toute vie, de toutes envies, de toute pulsion de vie, tous ces braves zombis logeaient dans la propriété du médecin, un château dont les frais étaient payés par les malades. Affreux....et sans espoir de guérir.</p> À ces femmes-là 2019-02-17T19:20:16Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/a-ces-femmes-la#comment77598 2019-02-17T19:20:16Z <p>Suis entièrement d'accord avec vous,<br class='autobr' /> ☺ n'est ce pas Freud qui déclarait ses patients guéris, une fois ruinés ? ☺<br class='autobr' /> J'ai une amie dont le médecin lui prescrit des antidépresseurs depuis plus de 30 ans, et inutile d'éssayer de lui faire entendre raison, d'en voir un autre, il a la mainmise sur elle, et elle ne voit que par lui, et je pense au fond, qu'il le sait...</p> À ces femmes-là 2019-02-17T11:18:17Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/a-ces-femmes-la#comment77582 2019-02-17T11:18:17Z <p>c'est un écrivain journaliste que j'aime beaucoup . je souhaite qu'un jour il ouvre une enquête sur les prescriptions médicales autour des anti depresseurs qui sont une défaite un renoncement à reconnaitre la valeur de la rencontre thérapeutique humaine . L'industrie pharmaceutique et le corps médical sont de connivence pour détruire la relation vivante et l'enfermer dans une réponse chimique</p> À ces femmes-là 2019-02-14T17:49:41Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/a-ces-femmes-la#comment77479 2019-02-14T17:49:41Z <p>Que de pessimisme ! Que ces gens sont tristes !<br class='autobr' /> Personnellement, je vous conseille comme lecture « Les Papiers posthumes du Pickwick Club »* de Charles Dickens. Ici, l'arme de persuasion est l'humour ; un humour terriblement efficace qui condamne les rigueurs de la loi, la rigidité des principes, les conditions pénitentiaires, la « maréchaussée », le système judiciaire, la religion… C'est brillant, ça pétille, ça ouvre l'esprit et c'est résolument d'actualité !<br class='autobr' /> Pour parodier le titre du reportage du 11 février, « Qui ne lit rien n'a rien ! »…<br class='autobr' /> * : « The Posthumous Papers of the Pickwick Club » ; in English it's even better.</p>