Injustice fiscale : pourquoi l'impôt ne joue plus son rôle - commentaires Injustice fiscale : pourquoi l'impôt ne joue plus son rôle 2018-12-26T22:13:06Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/injustice-fiscale-pourquoi-l-impot-ne-joue-plus-son-role#comment76217 2018-12-26T22:13:06Z <p>La TVA et la TIPP restent les impôts le plus injustes car ils sont prélevés sur les mêmes taux ; que l'on soit très pauvre ou que l'on soit très riche. Les dépenses incompressibles ont considérablement augmenté ces 50 dernières années, c'est aussi pour cela que l'impot est de plus en plus mal ressenti. Au début des années 70, un loyer HLM pour un logement T3 était d'à peine 10% du salaire d'un ouvrier spécialisé . Ou en est on aujourd'hui ? À plus de 30% quel que soit le niveau du loyer. <br class="autobr" /> Concernant la suppression progressive des pensions de réversion proposée par Joan-lois, je vais vous apprendre que l'égalité salariale entre les hommes et les femmes n'est malheureusement toujours pas d'actualité. Les écarts sont encore plus importants au niveau des pensions de retraite. J'ai aussi envie de vous apprendre que les taux de remplacements sont beaucoup plus faibles chez les femmes car elles ont occupé davantage d'emplois à temps partiels trop souvent imposés ...</p> Injustice fiscale : pourquoi l'impôt ne joue plus son rôle 2018-12-26T17:51:15Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/injustice-fiscale-pourquoi-l-impot-ne-joue-plus-son-role#comment76210 2018-12-26T17:51:15Z <p>Les Syndicats salariés condamnaient unanimement le dispositif d'exonération sociale et fiscale sur les heures sup établi par Sarkozy ; c'est à l'actif de Hollande de l''avoir supprimé car il accentue les écarts au détriment des temps partiels comme des temps pleins qui n'ont jamais d'heures sup payées, et bien sûr par rapport aux retraités (dont beaucoup ont connu le travail à plus de 40 puis 39 h hebdomadaires)...<br class="autobr" /> Les effets de seuil ont d'ailleurs un effet de multiplicateur d'injustice aux conséquences perverses (incitation aux rémunérations non déclarées) dans la progression de l'impôt sur le revenu par tranches au lieu d'une progression continue mathématique entre le taux 0 et le taux maximum, qu'il convient de substantiellement majorer comme le demande la CFDT plutôt que de rétablir un IGF ; il faut aussi une taxation progressive des transmissions des grandes fortunes (excédant par exemple le cumul de 120 ans de SMIC). Ne pas oublier non plus de calculer les cotisations, impôts et exonérations sur les revenus individuels et son sur ceux du ménage fiscal (ce qui permet souvent que les plus gros revenus bénéficient d'une réduction de charges fiscales ou sociales grâce à l'absence ou à la faiblesse des revenus du conjoint - à ce propos, il convient de préparer la suppression progressive des pensions de réversion qui étaient une nécessité quand une grande majorité de femmes mariées n'avaient pas d'activité rémunérée).</p> Injustice fiscale : pourquoi l'impôt ne joue plus son rôle 2018-12-26T17:45:19Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/injustice-fiscale-pourquoi-l-impot-ne-joue-plus-son-role#comment76209 2018-12-26T17:45:19Z <p>J'attire l'attention sur la nouvelle vague d'effets de seuil qu'engendrent les mesures hausse de 100 € par mois du revenu social familial d'un SMICARD et exonération de la hausse de CSG pour les pensions jusqu'à 2000 € : sans un "sifflet" pour passer par exemple de 100 € à 0 entre le revenu niveau SMIC et par exemple niveau 1,5 SMIC on génère une marche de 1200 euros au premier euro de dépassement du niveau actuellement retenu ; pour les retraités, il s'agirait de passer de 0 hausse de CSG à 2 000 € de pension totale retraite d'un célibataire à 1,7 % de cotisation à 3000 euros (soit 51 € de diminution du net) ; le lissage permettrait par exemple qu'à 2500 euros de pension, la CSG soit de 0,85%.<br class="autobr" /> Bien sûr ces lissages accroissent le coût de ces mesures : pour les financer la mesure juste serait de supprimer l'exonération de cotisation sociale sur les heures supplémentaires rétabli par Macron (exonération pouvant augmenter de 5000 € par an le salaire net en sus des majorations habituelles de 25 ou 50 % de la rémunération des heures au-delà de 35 par semaine (là où il n'y a pas de modulation assurant une compensation en temps majoré des heures hebdo > 35 h).</p> Injustice fiscale : pourquoi l'impôt ne joue plus son rôle 2018-12-26T13:22:15Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/injustice-fiscale-pourquoi-l-impot-ne-joue-plus-son-role#comment76200 2018-12-26T13:22:15Z <p>On entend souvent : "l'impôt est/doit être un instrument de justice sociale". C'est ainsi que commence votre article. Cette assertion est pourtant totalement fausse. L'Etat et les collectivités publiques lèvent l'impôt pour subvenir aux dépenses publiques. C'est là sa seule légitimité. L'impôt n'est pas fait pour déshabiller Paul afin d'habiller Jean. L'article 13 de la DDLH énonce très clairement ces principes : "Pour l'entretien de la force publique, et pour les dépenses d'administration, une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés."<br class="autobr" /> (On remarquera que si l'on s'en tient à la lettre de la DDLH, on ne devrait avoir d'impôt que proportionnel. La progressivité des taux de l'IR est déjà une déviation par rapport à ces principes.)<br class="autobr" /> Pour résumer l'impôt n'est pas fait pour imposer la justice sociale (de quelle manière d'ailleurs la définir ?) mais pour subvenir à la dépense publique. Il est vrai cependant qu'i faut veiller à ce qu'il soit équitablement levé.</p> Injustice fiscale : pourquoi l'impôt ne joue plus son rôle 2018-12-26T07:46:18Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/injustice-fiscale-pourquoi-l-impot-ne-joue-plus-son-role#comment76191 2018-12-26T07:46:18Z <p>Concernant le chant « on est là » réadapté par les GJ , il est apparu ce printemps lors des grèves et manifestations des cheminots de la région de Lyon.<br class="autobr" /> Voici un lien qui permet d'acceder à une vidéo filmée dans la gare de la Part Dieu. <br class="autobr" /> Les gaziers et électriciens avaient coupé le courant cet après midi du 12 juin 2018.</p> <p>Toujours un peu avant gardiste ; les cheminots.</p> <figure class="spip_documents spip_documents_center ressource oembed oembed_video oembed_youtube"> <div class="oembed oe-video async clearfix" style="max-width:800px;"> <div class="rwd-video-container oe-play-button" style="width:100%;height:0;padding-bottom:56.25%;background-image:url('https://i.ytimg.com/vi/4RirnaextZM/hqdefault.jpg');background-repeat:no-repeat;background-position:center;background-size:cover;"> <button>Play</button> </div> </div> <div class="spip_doc_titre" style="max-width:800px;"> <a href="http://youtu.be/4RirnaextZM" class="oe-title" rel='nofollow'>ON EST LA ! Cheminots Lyon </a> <span class="oe-author_name"><br /><i>par <a href="https://www.youtube.com/channel/UC4KABYa9KMkeIUnDdvAGanQ" rel='nofollow'>Nothingtobedone</a></i></span></div> </figure> Injustice fiscale : pourquoi l'impôt ne joue plus son rôle 2018-12-25T22:52:51Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/injustice-fiscale-pourquoi-l-impot-ne-joue-plus-son-role#comment76190 2018-12-25T22:52:51Z <p>Et quand est-ce qu'un économiste, sociologue ou autre expliquera à quoi sert principalement l'impôt sur le revenu ?<br class="autobr" /> A savoir à payer les intérêts de la dette donc pas à maintenir et développer nos services publics !<br class="autobr" /> 41 milliards d'intérêts en 2017 (55% de l'IR), 46 milliards en 2016 (61% de l'IR) et même 50 milliards en 2007 (soit 100% de l'IR cette année-là !).<br class="autobr" /> Tout ça parce qu'en 1973 sous Pompidou a été adoptée une loi obligeant l'Etat à se financer sur les marchés financiers (qui s'est ensuite retrouvée dans les traités européens et la fameuse "indépendance" de la BCE) : c'est la meilleure façon pour faire en sorte que l'Etat, à terme, ne puisse plus se financer et donc de tout privatiser !<br class="autobr" /> Depuis 73 nous avons payé avec nos impôts 1500 milliards€ d'intérêts cumulés soit les 2/3 de notre dette publique...imaginez l'état de nos services publics si cette somme gigantesque avait servi à financer les services publics...l'Etat aurait même les moyens de financer la transition énergétique par exemple...ce qu'il ne peut pas faire actuellement alors que c'est vital pour notre avenir.<br class="autobr" /> C'est quand même pas compliquer d'expliquer ça aux citoyens, merde !<br class="autobr" /> Personne ne s'intéresse donc aux causes de notre fameuse dette publique ?</p> Injustice fiscale : pourquoi l'impôt ne joue plus son rôle 2018-12-25T22:27:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/injustice-fiscale-pourquoi-l-impot-ne-joue-plus-son-role#comment76189 2018-12-25T22:27:38Z <p>Pourquoi la TVA = près de 200 milliards de rentrées fiscales = Frappe la totalité des revenus de la France d'en bas = Il n'y a pas que la France moyenne qui est tapées fiscalement !</p>