Quand le pouvoir a eu peur que nous n’ayons plus peur - commentaires Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2019-10-06T14:58:03Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment82895 2019-10-06T14:58:03Z <p>Un très grand livre ! Détaillé, rigoureux, clair.</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-29T18:59:16Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment75237 2018-11-29T18:59:16Z <p>Bonsoir.<br class="autobr" /> Le livre a beaucoup de succès, je l'ai commandé à mon libraire il y a deux semaine car il est en réimpression.<br class="autobr" /> J'espère le lire.<br class="autobr" /> Merci</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-23T17:03:12Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment75076 2018-11-23T17:03:12Z <p>Exposé remarquable, ce livre est à offrir à tous ceux qui croient béatement à l'Europe fédérale. Pourquoi pas à Bernard Guetta (entre autres). Hayek aura théorisé le traité de Lisbonne plus de soixante ans avant qu'on nous l'impose.</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-22T13:11:57Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment75051 2018-11-22T13:11:57Z <p>REMARQUABLE.<br class="autobr" /> Quand l'émission là bas si j'y suis est passée sur France Inter à 15h00, moi qui suit sur la route tous les jours, je me suis mis à l'écouter. Que de chemin parcouru, j'avais enfin une explication à mon malaise. J'avais la possibilité de comprendre, d'apprendre, d'envie de connaître. On le dit souvent, un prof DOIT vous donner l'envie d'apprendre, alors là pour le coup c'est réussi. <br class="autobr" /> Merci Daniel pour tout cela. Vous élevez les consciences. Vous tirez vers le haut.</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-20T22:04:28Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment75014 2018-11-20T22:04:28Z <p>"libéralisme" : Ce mot contient la racine du mot liberté à laquelle on ajoute un 'isme" sensé officialiser de façon indiscutable cette liberté chérie.<br class="autobr" /> Le libéralisme représente en effet une théorie, politique, non pas économique, d'une liberté, celle du maître à posséder, utiliser, vendre, souiller, briser, jeter l'esclave qui veille en chacun de nous et se réveille à la moindre peur. Mais sauf à adhérer à une théorie raciste, cette peur veille également chez le maître d'où la violence de ce dernier envers l'esclave qu'il sait inconsciemment être son égal. Cette peur fait que l'on accepte jusqu'à une limite qui dépasse l'entendement une situation de domination dégradante. Aujourd'hui c'est ce qui fait que les mots "ressources humaines" par exemple ne choque personne...</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-20T04:22:56Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment74974 2018-11-20T04:22:56Z <p>Le bug de l'an 2000 a bien eu lieu… contrairement au blocage informatique annoncé à l'époque, c'est l'explosion de la communication à tout va, pour le meilleur ou le pire… Prise de parole à tous les niveaux, jamais auparavant l'être humain ne s'était autant accaparé de la parole, de l'image etc...<br class="autobr" /> Le bug de l'an 2000 a bien eu lieu, mais attention cependant a bien le contrôler.</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-19T20:31:08Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment74961 2018-11-19T20:31:08Z <p>Quel dommage qu'on ne puisse pas faire circuler cette vidéo formidable ! (ou alors j'ai raté un bouton "partager" ?)</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-19T13:31:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment74948 2018-11-19T13:31:25Z <p>Une blague qui devrait circuler dans les sphères parisiennes : "Macron a tellement peur du retour des années 30 qu'il rêve de l'arrivée rapide de 42 ." Et 1942 est loin d'être une année "érotique" ! Elle serait complétée par celle ci : "Macron aurait du épouser sa prof d'histoire."</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-19T10:37:35Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment74945 2018-11-19T10:37:35Z <p>Et oui ça doit pas être facile tous les jours pour Olivia Gesbert qui a été reporter à Là-bas si j'y suis sur France Inter</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-19T09:35:40Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment74944 2018-11-19T09:35:40Z <p>Excellent 🙌 c'est d'actualité. <br class="autobr" /> Dommage que je ne puisse pas le partager !</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-18T22:01:06Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment74936 2018-11-18T22:01:06Z <p>les gilets jaune :<br class="autobr" /> Notre gouvernance « macronienne » n'a pas le denier nécessaire pour engager la transition énergétique (écologique).<br class="autobr" /> Celle-ci étant issue d'un volet émergeant de la politique néo - libérale, s' intégrant idéalement a notre pensée judéo- chrétienne, apparu paradoxalement au moment de la dérégulation économique des années 1980, avec le maître mot venu de la bouche même de Khomeini, baisser votre pouvoir d'achat, sinon nous instaureront l'instabilité dans vos sociétés… <br class="autobr" /> Cette gouvernance, ne peut qu'augmenter les taxes fiscale (seules niches restantes à valoir) pressée par la soit disante réglementation européenne (cap 21), amendant le comportement illicite de notre pays, atteignant de cette manière le seuil maximum de 56% reconnue, pour que la population entre en rébellion.<br class="autobr" /> C'est désormais chose faite, en miroir a sa gouvernance inéligible (17%) qui a bousculé les idéaux de la politique traditionnelle droite / gauche, il est renvoyer a une opposition sans tête (gilets jaune).</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-18T10:34:53Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment74915 2018-11-18T10:34:53Z <p>Interview passionnante. Très envie de lire le livre</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-18T10:31:29Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment74914 2018-11-18T10:31:29Z <p>La stratégie du choc. Essentiel.</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-18T07:09:00Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment74906 2018-11-18T07:09:00Z <p>Merci Daniel Mermet pour cet entretien avec Grégoire Chamayou<br class="autobr" /> Daniel incite à lire son livre et dit (( on avait fait çà avec le livre de Serge Halimi <br class="autobr" /> "" le grand bon en avant "" où l'on pouvait lire entre autre en citant des socialistes comme DSK " si nous revenons au pouvoir nous ne reviendrons pas en arrière et nous n'annulerons pas les décisions prises . et Daniel dit lisez le et cela avait très bien marché <br class="autobr" /> Il y a aussi un autre livre à lire pour comprendre le monde <br class="autobr" /> Naomi Klein ; LA STRATEGIE DU CHOC : la montée d'un capitalisme du désastre <br class="autobr" /> elle analyse les stratégies de Hayek et montre ce qui s'est passé au Chili A LIRE pour avoir des arguments</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-17T20:07:35Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment74902 2018-11-17T20:07:35Z <p>Les gilets jaunes font changer la peur de camp...Aussi, tout l'arsenal de la mauvaise foi est balancé sur eux ; on cherche à les faire passer pour des fachos, des ignorants ou des crétins. Ils sont simplement des citoyens en colère qui veulent rappeler que la constitution francaise pose comme préalable absolu que dans notre pays, seul le peuple est souverain ce que nos élus oublient aussi vite que possible dès la fin du scrutin...pour profiter aussitôt des privilèges de la fonction acquise !</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-17T19:01:13Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment74901 2018-11-17T19:01:13Z <p>Le system néolibéral ne pourra continuer à subsister qu'avec la coercition, & ultimement la dictature. Très intéressant ce concept de "libéralisme autoritaire".</p> <p>On le voit déjà en Grèce où le secrétaire générale de Unité Populaire a été arrêté pour justifier ses activités politiques, par les services secrets du pays ! C'est la première fois depuis la période des colonels que cela arrive.</p> <p>Aux USA, la mouvance fondamentaliste évangéliste évolue vers le christo-fascisme, lequel sera bien utile pour la prochaine crise. Le recours au fascisme est toujours possible même à notre époque - l'exemple cité du Chili est là pour le rappeler. Bolsonaro au Brésil, appuyé par les évangélistes (soft power US), va nous faire du Pinochet.</p> <p>Macron est actuellement un parfait représentant de ce libéralisme autoritaire. Il est en essence un proto-fasciste, avant de basculer dans le fascisme tout court. Et il est au pouvoir !</p> <p>La liberté des "libéraux" ? C'est la liberté que possède tout prisonnier de parcourir sa cellule. Evidemment, les prisonniers, c'est nous autres des classes dominées.</p> <p>"Un Etat fort pour une économie libre", ce n'est rien d'autre qu'un Etat au service des intérêts particuliers, un Etat privatisé, faible avec les forts, fort avec les faibles.</p> <p>Pompidou qui lie "protection" avec "paresse", fallait oser... Bon, il était chez Rothschild aussi. Comme Macron, lui aussi avait appris à manipuler et à raconter des histoires.</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-17T18:07:27Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment74899 2018-11-17T18:07:27Z <p>Pour discipliner le salariat, rien de tel que :</p> <p><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> la précarité généralisée, avec le chômage de masse - alors que du travail, il y en a ! (mais faut les crédits et les investissements pour... ce qui ampute d'autant les dividendes des actionnaires)</p> <p><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> l'infantilisation des travailleurs accompagnée de la soit-disant autonomie & responsabilisation, mais sans le salaire qui va avec ! Ce qui amène souvent à l'épuisement au travail. On se donne à fond mais au bout du bout, ya plus rien question salaire !</p> <p><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> la peur en entreprise : peur de s'organiser, de se syndiquer. Allez monter une section syndicale en entreprise, c'est pas de la tarte ! Surtout quand "syndicat" est un gros mot !</p> <p><img src='https://la-bas.org/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> & maintenant, en plus du chômage DE MASSE, s'ajoute l'immigration DE MASSE, qui non seulement prive les pays de départ de leurs forces vives, mais en plus concourt à la pression vers le bas sur les salaires. A votre avis, pourquoi est-ce que les patronats allemands et français sont enthousiastes vis-à-vis de l'immigration DE MASSE ? Question à se poser quand même. Bien entendu, ces immigrés sont de notre classe. Toujours d'un point de vue de classe, le véritable ennemi est bien le capitaliste qui provoque les guerres qui font fuir ces malheureux. C'est la guerre de classe chez nous, et c'est la guerre tout court chez eux.</p> <p>La peur doit absolument changer de camp. Merci pour cet interview et ces réflexions bien utiles en ces temps de lutte... de classe !</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-17T17:56:27Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment74898 2018-11-17T17:56:27Z <p>ha ,ha !<br class="autobr" /> en écoutant tout cela , je réalise pourquoi la majorité des révoltés , insoumis ou non , sont de ma génération...( celle qui avait 18-25 ans en 68 ) <br class="autobr" /> pardon , il ya beaucoup de jeunes aussi ; mais en milieu rural " nous " sommes majoritaires.<br class="autobr" /> hélas , ça sert à quoi de ne pas avoir peur , quand on a 60 ans et plus rien à perdre ?<br class="autobr" /> et puis , honnêtement , est ce qu'on n'a pas lâché l'affaire au cours des années 80 ? émerveillés par l'élection de Mitterrand , séduits par la conso pour tous , fatigués par les syndicats - eux mêmes fatigués d'ailleurs - ! <br class="autobr" /> où est la force morale dont parle Chamayou ?<br class="autobr" /> j'aimerais croire que la fabrique du consentement est morte<br class="autobr" /> Pardon pour ce ton un peu amer , et mille mercis à toi , Daniel et à G.Chamayou : je dormirai mieux cette nuit !</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-17T16:53:36Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment74896 2018-11-17T16:53:36Z <p>Bonjour à vous ,<br class="autobr" /> Merci tellement pour tout...</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-17T09:39:48Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment74886 2018-11-17T09:39:48Z <p>Le "populisme" marche ainsi :<br class="autobr" /> 1 il déculpabilise. Ce qui arrive n'est pas de ma faute.<br class="autobr" /> 2 il donne des "réponses", avec des coupables simples et visibles.</p> <p>Face à ce monde inquiétant, tant dans la vie de tous les jours que l'avenir potentiellement très sombre de la société, ça rassure.<br class="autobr" /> En face, les scientifico-écolo-gauchistes font l'inverse : Tous coupables individuellement, de nos cancers au réchauffement.</p> <p>Pour désamorcer l'efficacité indéniable de la machine à rassurer, il faut faire ressortir les contradictions dans les prétendues réponses, MAIS éviter la culpabilisation. Personne n'aime se sentir coupable. C'est trop personnel.</p> <p>Il vaut mieux montrer les contradictions internes du modèle explicatif, aussi simplement que possible. Cela démonte la logique. <br class="autobr" /> Je pense que nous sommes conditionnés par la logique binaire bien plus profondément et simplement que par les "affects". Si vous cherchez bien, le binaire est pratiquement partout dans tous les discours, mais largement dissimulé.</p> <p>La logique binaire conduit au pire.<br class="autobr" /> Si j'ai raison et que l'autre à tort, j'ai tous les droits sur lui.<br class="autobr" /> Je peux lui écraser la gueule puisque j'ai Raison, et qu'en plus je ne suis pas Coupable (double logique binaire raison/tort et culpabilité/innocence)...</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-16T22:59:05Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment74883 2018-11-16T22:59:05Z <p>Oui, j'ai écouté également la Grande Table avec Grégoire Chamayou sur France culture. Il est vrai que ce type de discours ne court pas les ondes. Cependant, il arrive tout de même que France culture invite parfois des auteurs à contre courant, dans des émissions comme la Fabrique de l'Histoire par exemple. Bon sinon, pour bien commencez votre week end, n'écoutez pas France culture les samedis matins à 9h00, c'est l'émission à Finkie, gna gna gna...</p> Quand le pouvoir a eu peur que nous n'ayons plus peur 2018-11-16T22:09:39Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/quand-le-pouvoir-a-eu-peur-que-nous-n-ayons-plus-peur#comment74880 2018-11-16T22:09:39Z <p>Excellente émission, pour une fois, qui complète et approfondit l'intervention de Grégoire Chamayou hier dans la Grande Table sur France culture, qui a manqué de me faire tomber de ma chaise, tant ce genre de discours et devenu rare les chaînes du service public de Rance Info, vouées à la diffusion du catéchisme ultra-libéral de la propagande macroniste à longueur de journées... Je laisse le lien ci-dessous : <br class="autobr" /> <a href="https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/comment-se-rendre-ingouvernable" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/comment-se-rendre-ingouvernable</a></p>