Craonne, rose rouge pour Georges - commentaires Craonne, rose rouge pour Georges 2018-11-21T17:55:38Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges-5310#comment75036 2018-11-21T17:55:38Z <p>Mon arrière grand père m'a toujours fait un peu peur, comme aux gendarmes qui n'osaient pas lui dire d'arrêter de braconner, vu qu'il leur disait que si les boches ne l'avaient pas eu, c'est pas eux qui l'auraient. Il n'a jamais parlé de la guerre à ses petits enfants, ma mère, elle savait qu'il avait été dans les corps francs qu'il était revenu de la guerre avec une blessure et une sorte de coutelas pointu et cranté et un fusil de chasse à canon scié, donné aux gendarmes à sa mort.</p> <p>Avec pour moi, le fait de dire boche au lieu d'allemand pendant très longtemps. (aidé par mon grand père pris à Dunkerque par toujours les boches...)</p> <p>Et les généraux de se pavaner sur les champs ou à l'arrière, les derniers à mourir à la tête de leurs troupes le faisaient pendant les guerres de l'empire, au moins, quand ils disaient à leurs soldats d'avancer, étaient ils à la tête de leurs soldats et ils prenaient les mêmes risques qu'eux, triste consolation certes, mais si la guerre de 14 avait pu faire disparaître tous ces généraux, on ne s'en serait que mieux portés, notamment Pétain, Nivelle et autres grands génies bien rémunérés pour leur talent.</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2018-11-13T17:49:10Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges-5310#comment74823 2018-11-13T17:49:10Z <p>Mon grand père paternel m'a demandé de ne jamais croire les "histoires" officielles qui glorifient le "bon petit soldat qui part sauver la France et sa fleur au fusil"...<br class="autobr" /> Il fut brancardier à Verdun et ne s'en n'est jamais vraiment remit. La colère l'empêchait de m'en dire plus ! J'avais dix ans environ.<br class="autobr" /> Je n'ai pas connu mon grand père maternel car il est mort dans la fleur de l'âge des suites des effets d'un gaz inventé par l'industrie chimique de l'époque...</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2018-11-12T12:56:37Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges-5310#comment74800 2018-11-12T12:56:37Z <p>merci pour ce reportage et les autres</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2018-11-11T11:44:34Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges-5310#comment74782 2018-11-11T11:44:34Z <p>Bonjour,</p> <p>Je suis un peu perdu avec vos émissions audio.</p> <p>Depuis un certain temps le lecteur du site se bloque systématiquement après quelque minutes de lecture.<br class="autobr" /> Nous avons fait l'essai avec d'autres ordinateurs... le même problème. Navigateurs Firefox, Chromium.</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2018-11-10T19:32:48Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges-5310#comment74776 2018-11-10T19:32:48Z <p>Témoignage poignant qui accentue la haine viscérale que j ai des militaires des riches des curés...Combat biaisé par ces nantis disposant de moyens leur permettant de diffuser leurs mensonges...hélas les citoyens sont lobotomisés par la facilité de regarder la tv plutôt que de se lever et aller au vrai combat contre les vrais oppresseurs...</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2018-11-10T12:18:47Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges-5310#comment74761 2018-11-10T12:18:47Z <p>Merci de remettre en perspective les discours officiels avec la sordide réalité de cette guerre . La même réalité a touché les soldats belges.Mon grand père a vécu la guerre sur le front de l'Yser. Blessé à deux reprises : une fois par un obus à balles et une seconde fois par une baïonnette, il a participé à toute la guerre. "De la chair à canon, voila ce qu'on était" Phrase qui revenait sans cesse lorsqu'il évoquait la guerre , ce qu'il faisait rarement. Parti sans opinion politique particulière, il est revenu socialiste internationaliste et antiroyaliste.</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2018-11-09T16:42:25Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges-5310#comment74742 2018-11-09T16:42:25Z <p>Mon arrière grand père Hadrien fait partie de ceux qui ont eu "la chance" de rentrer. Cependant il n'aura pas longtemps profité de la paix. Il est mort courant 1919 des suites de cette sale guerre. Comme des centaines, et des centaines, et des centaines......</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2018-11-09T13:14:23Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges-5310#comment74738 2018-11-09T13:14:23Z <p>Dans mon précédent message j'ai oublié les tirailleurs algériens, ceux qui ont combattu avec les Fusiliers Marins de l'Amiral Ronarc'h. Eux (et nos soldats des colonies) on leur fournissait des bateaux pour venir et ils étaient bien reçus, les temps changent.<br class="autobr" /> Leurs dirigeants n'ont pas été invités.</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2018-11-09T10:42:43Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges-5310#comment74732 2018-11-09T10:42:43Z <p>Mon Grand père qui avait fait Verdun, me racontait à quel point on en avait fait des bêtes, ils entendaient dans leur position creuser les sapeurs ennemis qui allaient poser des charges sous leurs pieds pour les faire sauter, et ils regardaient leurs montres en se disant bientôt la relève, c'est pas nous qui allons mourir... Et les quarts de gnôle que l'on distribuait avant l'assaut, le calcul sordide qui consistait à compter en nombre de morts les mètres gagnés sur l'ennemi...</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2018-11-09T09:20:50Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges-5310#comment74726 2018-11-09T09:20:50Z <p>Et si ce document était envoyé à Monsieur Macron ? Sans doute y avez-vous déjà pensé Daniel ?. J'ai en 1997 écouté partagé avec mon époux ce jour avec vous sur France Inter. La chanson de Craonne qui donne la larme à l'œil et la révolte contre ces maréchaux. Quel courage que la désobéissance ont eu ces jeunes.<br class="autobr" /> Ils sont vraiment les sacrifiés. Mais comment faire entendre raison à Monsieur Macron ?<br class="autobr" /> Je transmets au plus grand nombre que je peux ce moment de vérité</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2018-11-08T18:35:05Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges-5310#comment74706 2018-11-08T18:35:05Z <p>Je voudrais avant tout vous remercier de permettre à tous, de pouvoir, écouter, voir ou comme moi ré-écouter et revoir, grâce à l'ensemble de ces quatre émissions, ce qu'a vraiment été, cette abomination, cette horreur de guerre 14-18. Assez de mensonges sur cette période de l'histoire . Qu'enfin un grand nombre soit informé et sache la vérité. Qu'elle honte encore aujourd'hui d'entendre de la part entre autres de nos dirigeants et d'une grande partie de la presse tant d'inepties. Honneur aux poilus et à tous ces pauvres gars qui sont morts pour "La France" ! Merci Daniel de remettre un peu de sens dans tout cela.</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2018-11-08T18:29:57Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges-5310#comment74705 2018-11-08T18:29:57Z <p>Très beau texte, comme le texte Ni Pétain ni aucun. Bravo Daniel. Ça me rappelle Siné quand il parlait de son père et qu'il disait que celui ci avait développé une haine viscérale contre le militarisme à cause de cette boucherie. On voit ça dans Mourir ?Plutôt crever !</p> <p>J'ai appris hier que Macron avait dans une énième opération de devoir de mémoire de l'histoire officielle, rendu un hommage aux huit généraux de la boucherie capitaliste, dont Pétain : « Le maréchal Pétain a été pendant la Première Guerre mondiale un grand soldat, c'est une réalité de notre pays, c'est aussi ce qui fait que la vie politique, comme l'humaine nature, sont parfois plus complexes que ce qu'on pourrait croire, on peut avoir été un grand soldat et avoir conduit à des choix funestes durant la Deuxième » Source Mediapart.</p> <p>Il n'a pas assez de lettres en caractère pour pouvoir exprimer le dégoût que m'inspire ce type.</p> <p>Mais, "en même temps", cela ne m'étonne guère de la part de celui qui est train d'accomplir le rêve de Denis Kessler, celui "de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance !"</p> <p>La patrie c'est pour les cocus, mieux vaut l'émancipation de l'être humain dans tous les pays.</p> Craonne, rose rouge pour Georges 2018-11-08T17:24:48Z https://la-bas.org/la-bas-magazine/reportages/craonne-rose-rouge-pour-georges-5310#comment74700 2018-11-08T17:24:48Z <p>pour protester contre la " nullitude" de la fin des commémorations de la fin de la guerre de 14 _18 faite par notre "Président" qui ôte tous sens à son "itinérance""<br class="autobr" /> car c'est nous, les petits enfants , les petits neveux , les familles qui ont permis de ressusciter la mémoire de membres de nos familles en participant à la grande collecte auprès des archives départementales : des récits ont été recueillis, des lettres ont été sauvées de l'oubli(et il y en a des tonnes), des photos, des dessins, des poèmes ont été répertoriées, numérisées<br class="autobr" /> pour que ceux et celles qui ont vécu cette période ne soient pas oubliés, et que par eux et elles on puissent une bonne fois pour toutes dire que "maudite soi la guerre tant il y a eu de souffrance dont celle des mères, des épouses, et éternelles fiancées qui se sont" crêpées de noir" toute leur vie. (et aussi des enfants qui ne reconnaissaient plus leurs pères, des épouses aussi ne pouvant plus revivrent tant leur époux a changé)<br class="autobr" /> ( et un grand oncle, le seul tué , qui a laissé un secret de famille( il s'était marié s'en en avertir sa famille lors des permissions à Paris) <br class="autobr" /> il n'y a pas eu que les terres qui ont été ravagées, retournées ce sont des générations qui se sont éteintes,</p>